1961 en France

1961 en France

Cette page concerne l'année 1961 du calendrier grégorien.

Événements

Janvier

Février

Mars

  • 2 mars : acquittement des accusés présents au « procès des barricades ».

Avril

  • 7 avril : premiers tracts de l'OAS.
  • 11 avril :
    • de Gaulle évoque le futur de l’Algérie en tant qu’État-nation ;
    • création du Front algérien d'action démocratique (FAAD), organisation fantoche contrôlée par la SDECE.
  • 21 avril : tentative de putsch des généraux Challe, Salan, Jouhaud et Zeller à Alger (du 21 au 26 avril) : de Gaulle prend les pleins pouvoirs.

Mai

Barrage d'agriculteurs sur une route de Dordogne, en solidarité avec leurs collègues bretons, le 24 juin.
  • 20 mai : ouverture des premiers pourparlers de paix à Évian entre une délégation du gouvernement français, conduite par Louis Joxe, et une délégation du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA).
  • 31 mai au 2 juin : visite en France du président Kennedy.
  • Mai et juin : dans un contexte d'exode rural, les agriculteurs restants ont agrandi leurs exploitations, ont investi pour se mécaniser et par conséquent se sont endettés fortement[2]. La surproduction fait chuter les cours de la pomme de terre, du chou-fleur et de l'artichaut et s'ensuivent en Bretagne des troubles graves — des légumes enduits de gazole sont déversés dans les rues de Pont-Aven le 27 mai, ville près de laquelle des urnes électorales sont brûlées le 4 juin, et alors que la colère est particulièrement vive dans le Haut-Léon et le Trégor, la sous-préfecture de Morlaix est brièvement occupée le 8 juin — une radicalité qui s'exprime d'autant plus après l'arrestation, le soir de ce dernier débordement, des leaders paysans Alexis Gourvennec et Marcel Léon[3]. Des lignes téléphoniques sont sabotées. La vague de manifestations s'étend à travers la France. Le gouvernement de Michel Debré est amené à entendre ce mécontentement. Le 22 juin, la relaxe par le tribunal de Morlaix des deux interpellés, suivie de leur libération, contribue à ce que s'apaise progressivement le conflit.

Juin

Juillet

  • Mise en service du Mirage III qui permit à la France d'être le premier État européen à posséder des avions de chasse pouvant dépasser Mach 2.
  • 1er juillet : mort de l'écrivain Louis-Ferdinand Céline.
  • 12 juillet : de Gaulle se prononce pour un État algérien mais aussi pour une partition du territoire afin de pouvoir regrouper les pieds-noirs.
    • Décret créant le Conseil supérieur du plan, chargé de planifier les investissements économiques de l'État.
  • 16 juillet : 2e victoire de Jacques Anquetil dans le Tour de France.

Septembre

Octobre

Novembre

  • 1er novembre :
    • Ben Bella fait la grève de la faim pour obtenir le statut de prisonnier politique ;
    • le FLN organise en Algérie une journée pour l'indépendance : la répression fait une centaine de morts.

Décembre

Économie & société

  • Création à Paris des Mardis de l'ESSEC, qui deviendra la première tribune étudiante de France.
  • 1 818 000 élèves dans les établissements publics de second degré (1961-1962). 232 600 étudiants dans les universités.
  • À l'initiative de la Conférence épiscopale française est fondé le CCF, qui deviendra en 1965 le CCFD : Comité catholique contre la faim et pour le développement, aujourd'hui CCFD - Terre Solidaire.
  • Excédent budgétaire (1,2 % du PIB).
  • Le budget de la défense représente 5,44 % du PIB, soit 1590 milliards de francs
  • 34 % de prélèvements obligatoires.

Culture

Littérature

Article connexe : 1961 en littérature.

Cinéma

Films français sortis en 1961

Autres films sortis en France en 1961

Naissances en 1961

Décès en 1961

  • x

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références