17 Fois Cécile Cassard

17 Fois Cécile Cassard

Réalisation Christophe Honoré
Acteurs principaux
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 105 min
Sortie 2002

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution.

17 Fois Cécile Cassard est un film français réalisé par Christophe Honoré, sorti en France en 2002. Il s'agit du premier long métrage de ce réalisateur.

Synopsis

Le film met en scène dix-sept moments de la vie d'une femme. Ce récit, en apparence décousu, retrace la capacité de vivre et les choix d'une femme confrontée à un deuil insupportable. L'expérience du deuil et de la séparation, l'errance et les rencontres se mêlent pour permettre au personnage de vivre à nouveau, grâce à des choix inattendus.

Fiche technique

  • Titre : 17 Fois Cécile Cassard
  • Réalisation : Christophe Honoré
  • Scénario : Christophe Honoré
  • Musique : Alex Beaupain, Lily Margot, Divers
  • Production : Sépia production/philippe Jacquier ARP Sélection, Fox Pathé Europa
  • Genre : drame
  • Directeur de la photographie : Rémy Chevrin
  • Format : couleur 35 mm
  • Durée : 1h45 minutes
  • Date de sortie : (Drapeau de la France France)

Distribution

Musique

  • B.O de 17 Fois Cécile Cassard sortie en 2002 par Labels.
  • Style : électro-pop-rock
  • Titres :
  1. 17
  2. Many Times (version film)
  3. Pretty Killer (version film)
  4. Tours
  5. Flowers On the Wall
  6. Woman In Red
  7. Je n'ai pas d'amour, voix Béatrice Dalle
  8. Deux. Composé et interprété par Experience
  9. Toulouse
  10. Cécile Cassard
  11. Ferme vite tes paupières
  12. Je ne parle pas
  13. Lola
  14. 24 choses, voix Béatrice Dalle et Romain Duris
  15. Accident
  16. Many Times (version originale)
  17. Pretty Killer (version originale)

À noter

Le film a été très critiqué pour son esthétisme jugé exagéré et peu réaliste. A l'inverse, plusieurs critiques estiment que ce premier long métrage de Christophe Honoré exprime un art de filmer particulièrement soigné et émouvant. Ainsi le critique Nicolas Bardot voit en ce film "une première réalisation (...) parfaitement maîtrisée, esthétiquement somptueuse, accompagnée d'une bande originale magnifiant le visuel et permettant quelques scènes en état de grâce[1]"

Le film fait référence au film Lola de Jacques Demy :

  • Romain Duris reprend la chanson et la danse d'Anouk Aimée dans Lola.
  • La réplique Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur de Tiago à Cécile dans le film, est aussi prononcée dans le film de Demy par le personnage Roland Cassard.

Distinctions

Références

Liens externes