1558

Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
20 janvier : capture de Caupolicán. Toile de Raymond Quinsac Monvoisin.
Années :
1555 1556 1557  1558  1559 1560 1561
Décennies :
1520 1530 1540  1550  1560 1570 1580
Siècles :
XVe siècle  XVIe siècle  XVIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit • Littérature Musique classique Santé et médecine Science
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

1558 est une année commune commençant un samedi.

Événements

Europe

28 février : Ferdinand Ier est confirmé empereur romain germanique par les électeurs à Francfort[12]
  • 17 novembre : mort de la reine d’Angleterre Marie Tudor, devenue très impopulaire après la perte de Calais. Elle laisse le trône à sa demi-sœur, Élisabeth, fille d’Anne Boleyn (fin de règne en 1603)[25]. L’Angleterre est en guerre, sans argent et en proie aux troubles religieux. La reine s’appuie sur le Conseil privé[26] pour reprendre le pays en main. Elle conserve dans un premier temps une bonne partie des conseillers de Marie Tudor, puis se sépare des ecclésiastiques pour en faire un organe exclusivement laïc. Dès son avènement, pour se débarrasser des opposants, la reine remplace entre 30 et 50 % des juges de Paix (sur environ 1300 dans le royaume).


  • Fondation de la bourse de Hambourg, la première en Allemagne[28].

Naissances en 1558

Décès

Notes et références

  1. Francisco Adolfo de Varnhagen, João Capistrano de Abreu, Rodolpho Garcia, História geral do Brasil : antes de sua separação e independência de Portugal, vol. 3, Editora Itatiaia, (présentation en ligne)
  2. John F. Richards, The Mughal Empire : The Mughals and their contemporaries, vol. 1, Cambridge University Press, , 320 p. (ISBN 978-0-521-56603-2, présentation en ligne)
  3. Diego Barros Arana, Historia general de Chile, vol. 2, Editorial Universitaria, (ISBN 978-956-11-1534-7, présentation en ligne)
  4. José Ignacio Víctor Eyzaguirre, Histoire ecclésiastique, politique et littéraire du Chile, vol. 1, L. Lefort, (présentation en ligne)
  5. David Bailie Warden, Chronologie historique de l'Amerique, vol. 3, A. Dupont et Roret, (présentation en ligne)
  6. Alexander von Humboldt, Ensayo político sobre el reino de la Nueva España, vol. 3, En casa de Rosa, gran patio del Palacio Real, (présentation en ligne)
  7. www.worldstatesmen.org
  8. a et b J. C. L. Simonde de Sismondi, Histoire des Français, vol. 18, Treuttel et Würtz, (présentation en ligne)
  9. a b et c Frédéric Schoell et Franz Xaver Zach, Cours d'histoire des états européens, vol. 21, de l'imprimerie royale et chez Duncker et Humblot, (présentation en ligne)
  10. a et b Chantal Lemercier-Quelquejay, Un condottiere lituanien du XVIe siècle : Le prince Dimitrij Višneveckij et l'origine de la Seč Zaporogue d'après les Archives ottomanes, vol. 10, Cahiers du monde russe et soviétique, (présentation en ligne), p. 258-279
  11. Encyclopédie des gens du monde, vol. 14, Treuttel et Würtz, (présentation en ligne)
  12. Voltaire, Œuvres complètes : Histoire du parlement de Paris. Annales de l'Empire depuis Charlemagne, vol. 10, Hachette, (présentation en ligne)
  13. Parfois le 24 est donné Victor Alet, Le bienheureux Canisius, C. Douniol, (présentation en ligne)
  14. Martin H. Körner, Solidarités financières suisses au XVIe siècle, Payot, (ISBN 978-2-601-00253-9, présentation en ligne)
  15. Arthur Jean Kleinclausz et Jean Déniau, Histoire de Lyon, vol. 1, Laffitte, (présentation en ligne)
  16. Théodore Juste, Histoire de la révolution des Pays Bas sous Philippe II, vol. 1, Jamar, Borrani, (présentation en ligne)
  17. Pierre Henry de La Blanchetai, Histoire des papes, vol. 1, A. Michel, (présentation en ligne)
  18. Michel Laran et Jean Saussay, La Russie ancienne : IXe-XVIIe siècles, Masson, (présentation en ligne)
  19. Leslie Stephen et Sidney Lee, Dictionary of National Biography, Elibron.com, (ISBN 978-1-4021-7067-6, présentation en ligne)
  20. John Lingard, Prudence-Guillaume de Roujoux, Histoire d'Angleterre, depuis la première invasion des Romains, vol. 7, Vanlinthout et Vandenzande, (présentation en ligne)
  21. Jérôme Krop, Stéphane Lembré, Histoire des élèves en France - Ordres, désordres et engagements (XVIe-XXe siècles), vol. 2, Presses Universitaires du Septentrion, (ISBN 9782757431221, présentation en ligne)
  22. Joseph de Croze, Les Guises, les Valois et Philippe II, vol. 1, Librairie d'Amyot, (présentation en ligne)
  23. Henry Vallotton, Ivan le Terrible, Marabout, (présentation en ligne)
  24. P Levot, Histoire de la ville et du port de Brest, Paris, Bachelin-Deflorenne, (présentation en ligne)
  25. Jean-Marie Dargaud, Histoire d'Élisabeth d'Angleterre, Lacroix, Verboeckhoven & Cielieu=, (présentation en ligne)
  26. Conseil Privé : William Cecil (1520-1598), secrétaire d’État, deviendra le principal conseiller d’Élisabeth. Thomas Gresham, conseiller de la reine pour les questions financières. Favori de la reine, il faillit l’épouser. Nicolas Bacon (1509-1579), chancelier d’Angleterre.
  27. Fernand Braudel, La Méditerranée et le monde méditerranéen à l'époque de Philippe II, Colin, (présentation en ligne)
  28. Josette Pontet, Des hommes et des pouvoirs dans la ville, XIVe-XXe siècles, Presses Univ de Bordeaux, (ISBN 978-2-913151-05-5, présentation en ligne)
  29. Anne Brogini, Malte, frontière de chrétienté (1530-1670), Publications de l’École française de Rome, , 772 p. (ISBN 978-2-7283-0997-9, présentation en ligne)

Lien externe