1434

Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Années :
1431 1432 1433  1434  1435 1436 1437
Décennies :
1400 1410 1420  1430  1440 1450 1460
Siècles :
XIVe siècle  XVe siècle  XVIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Arts plastiques Musique classique Santé et médecine
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1434 du calendrier julien.

Événements


  • Les Phagmodrupa, qui ont toujours un contrôle politique sur le Tibet, sont contestés par les chefs de Rinpung, une localité au nord de Shigatse. Commencent alors deux siècles de luttes sournoises entre les deux plus importantes écoles religieuses du Tibet central, les Karmapa et les Gelugpa, souvent par l’intermédiaire de leurs protecteurs laïcs. Les Karmapa sont soutenus par les seigneurs de Rinpung, tandis que les Gelugpa sont protégés par les chefs phagmodrupa de la région de Lhassa[6].

Europe

  • 2 janvier : ouverture de la diète de Prague. Les Hussites modérés ratifient les Compacta de Bâle. Les taborites rejettent ses accords, mais sont battus par une armée de barons et de pragois (modérés) dès le 6 mai[8]. Les utraquistes et les plus modérés des taborites reformulent les Quatre Articles qui le limitent à la seule communion des deux espèces.
  • Janvier : la Normandie se soulève contre le joug anglais[9].
  • 25 mars : Francesco Sforza prend la marche d'Ancône au pape Eugène IV[10].
  • 29 mai, Rome : sept « gouverneurs de la liberté des Romains » s’installent au Capitole. Eugène IV est aux prises avec le peuple révolté qui après avoir emprisonné son neveu, le cardinal Francesco Condulmaro devant son arrogance, a mis le siège devant le palais du pape. Eugène IV réussit à s’enfuir couché au fond d’une barque et à gagner Florence[11].
30 mai : bataille de Lipany, vue par Adolf Liebscher.
6 octobre : Cosme de Médicis à Florence, détail d'une fresque de Benozzo Gozzoli. Le banquier Cosme de Médicis prend le pouvoir à Florence en respectant les formes constitutionnelles (les Médicis gouvernent jusqu'en 1737). Très populaire, il s’affirme comme le défenseur des institutions républicaines. Il manipule discrètement les organismes publics, comme l’Otto di Guardia, sorte de police secrète à son service. Il soutient les artistes, fait construire le couvent de San Marco et l’église San Lorenzo. Il vit simplement.


  • Les Portugais embarquent sur leurs navires des contingents de degredados, criminels et délinquants. La première loi sur cette pratique date de 1434[18].
  • Le magnat hongrois Jean Hunyadi prête 1 200 florins or à Sigismond qui lui laisse en gage une propriété[19].

Naissances en 1434

Décès en 1434

Notes et références

  1. Advanced History of Medieval India, de S.R. Bakshi
  2. Getachew Haile, "A Preliminary Investigation of the "Tomara Tesse't" of Emperor Zar'a Ya'eqob of Ethiopia" in Bulletin of the School of Oriental and African Studies, University of London, Vol. 43, no. 2 (1980), p. 210.
  3. Le Sahel demain catastrophe ou renaissance ? de Jacques Giri Publié par KARTHALA Éditions, 1983 (ISBN 978-2-86537-084-9)
  4. The Cambridge History of China, par Frederick W. Mote, Denis Twitchett, John King Fairbank
  5. René Grousset, L’empire des steppes, Attila, Gengis-Khan, Tamerlan, Paris, Payot, 1938, quatrième édition, 1965, (version .pdf) 669 p. (présentation en ligne, lire en ligne)
  6. Françoise Pommaret-Imaeda, Françoise Pommaret, Lhasa, lieu du divin : la capitale des Dalaï-Lama au 17e siècle, Éditions Olizane, , 270 p. (ISBN 978-2-88086-184-1, présentation en ligne)
  7. De l'enfer à la liberté, de Claude Gilles
  8. a et b Histoire de l'empire d'Autriche, par Karl Heinrich Joseph Coeckelberghe-Duetzele Éditeur C. Gerold, 1845
  9. Nouvelle biographie générale, Hoefer
  10. Le Magasin de librairie, Publié par Charpentier, 1860
  11. Le gouvernement des papes et les révolutions dans les États de l'Église, par Henri de L'Epinois Éditeur Didier et cie., 1867
  12. Dictionnaire des dates, des faits, des lieux et des hommes historiques, par A.-L. d'Harmonville Éditeur A. Levasseur, 1843
  13. Histoire de Suède, de Erik Gustaf Geijer
  14. Vraie histoire des conciles, par Jean Louis Schonberg Éditeur La Baconnière, 1962
  15. Les Médicis, par Albert Jourcin Éditeur Éd. Rencontre, 1968
  16. Précis historique des ordres religieux et militaires de S. Lazare et de S. Maurice, par Luigi Cibrario, Humbert Ferrand Éditeur Louis Perrin, 1860
  17. Études italiennes, par Eugène Bouvy, Henri Hauvette, Union intellectuelle franco-italienne, Édouard Jordan Éditeur Éditions E. Leroux, 1935
  18. La colonisation, de Marc Ferro
  19. Miklós Molnár, Histoire de la Hongrie, Paris, Perrin, coll. « Tempus », , 469 p. (ISBN 2-262-02238-0), p. 90.

Liens externes