Établissements des détroits

Établissements des détroits

Negeri Negeri Selat
The Straits Settlements
(Établissements des détroits)

1826–1946

Drapeau Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Situation en 1922 : en rouge, les Établissements des Détroits ; en bleu, les États malais non fédérés ; en jaune, les États malais fédérés et leurs districts.
Informations générales
Statut Colonie britannique
Capitale Singapour
Langue Anglais
Monnaie Dollar des Établissements des détroits

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Les Établissements des détroits[1] (sous-entendu de Malacca et de Singapour), en anglais Straits Settlements[1],[2],[3], sont un ensemble de territoires administrés à partir de 1826 par la Compagnie britannique des Indes orientales, puis regroupés au sein d’une même colonie britannique, en 1867.

À leur création, les Établissements des détroits regroupent les trois établissements de Penang, Singapour et Malacca. Penang avait été acquis par l'explorateur Francis Light  en 1786 au nom de la Compagnie des Indes orientales.

En 1819, Thomas Stamford Raffles fonde l'établissement de Singapour. Un traité entre la Grande-Bretagne et les Pays-Bas est signé en 1824. Dans ce traité, l'archipel malais est divisé en une zone britannique au nord, sur le continent malais, et une zone néerlandaise au sud, sur les îles d'Asie du Sud-Est. Malacca passa sous le contrôle des Britanniques.

En 1874, à la suite du traité de Pangkor, le Dinding (constitué de l'actuel district de Manjung, avec l'île de Pangkor) est rajouté à la colonie, mais sa faible rentabilité et son absence d'importance géopolitique l'ont amené à être rendu au gouvernement du Perak le [4],[5]. Labuan, qui devient une partie de l'établissement de Singapour en , est érigé comme colonie distincte en [2].

Attaqués puis envahis par les Japonais à partir du [6], les Établissements des détroits sont dissous en 1946 mais le Dollar des Établissements des détroits fut longtemps utilisé comme monnaie de compte à Singapour et en Malaisie.

Notes et références

  1. a et b Entrée « Établissements des Détroits », sur Encyclopédie Larousse [en ligne], Larousse (consulté le 21 juin 2016).
  2. a et b (en) « Straits Settlements », sur Encyclopædia Britannica [en ligne], Encyclopædia Britannica (consulté le 21 août 2016).
  3. (en) Entrée « Straits Settlements », sur Oxford Dictionary of English [en ligne], Oxford University Press (consulté le 21 août 2016).
  4. (en) Hugh Charles Clifford, « Straits Settlements », dans Encyclopædia Brittanica, vol. 25 (Encyclopédie), Cambridge University Press, (lire sur Wikisource), p. 980-981.
  5. (zsm) « Sejarah Manjung »(Archive • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?), sur Laman Web Rasmi Majlis Perbandaran Manjung (consulté le 12 avril 2020).
  6. (en) Christopher Bayly et Tim Harper, Forgotten Armies : Britain's Asian Empire and the War with Japan, Londres, Penguin Books, , 592 p. (ISBN 978-0-14-029331-9), p. 119.

Liens externes