Équipe d'Angleterre de cricket

Angleterre
Image illustrative de l’article Équipe d'Angleterre de cricket

Équipe internationale, nation « test »

Représente Angleterre et pays de Galles
Stade(s) Plusieurs stades
Couleurs Bleu (en ODI)
Rouge (en T20I)
Historique
Débuts 1877 1971 2005
- Test cricket 1877
- One-day International 1971
- Twenty20 international 2005
Palmarès
Coupe du monde 1 (2019)
Trophée des champions -
ICC World Twenty20 1 (2010)

L'équipe d'Angleterre et du pays de Galles de cricket, désignée usuellement sous la dénomination d'équipe d'Angleterre de cricket, représente l'Angleterre et le pays de Galles dans les compétitions internationales majeures et dans les trois principales formes de cricket à ce niveau : le Test cricket, le One-day International (ODI) et le Twenty20 international. Elle est sous le patronage de l'England and Wales Cricket Board (ECB) depuis 1997, après avoir été gérée par le Marylebone Cricket Club de 1903 à 1996.

L'Angleterre a disputé et perdu trois finales de Coupe du monde et a gagné l'édition 2010 de l'ICC World Twenty20. Une rencontre entre l'Angleterre et l'Australie disputée au Melbourne Cricket Ground en 1877 est considérée comme le premier test-match de l'histoire. Les deux sélections, qui partagent une rivalité qui s'exprime notamment à travers les Ashes, disputent également le premier ODI de l'histoire en 1971.

Histoire

Compétitions internationales

Palmarès

Parcours

Coupe du monde de cricket
Année Résultat
Drapeau de l'Angleterre 1975 Demi-finaliste
Drapeau de l'Angleterre 1979 Finaliste
Drapeau de l'Angleterre Drapeau du pays de Galles 1983 Demi-finaliste
Drapeau de l'Inde Drapeau du Pakistan 1987 Finaliste
Drapeau de l'Australie Drapeau de la Nouvelle-Zélande 1992 Finaliste
Drapeau de l'Inde Drapeau du Pakistan Drapeau du Sri Lanka 1996 Quart-de-finaliste
Drapeau de l'Angleterre Drapeau de l'Écosse Drapeau de l'Irlande Drapeau des Pays-Bas Drapeau du pays de Galles 1999 Premier tour
Drapeau d'Afrique du Sud Drapeau du Kenya Drapeau du Zimbabwe 2003 Premier tour
Drapeau d'Antigua-et-Barbuda Drapeau de la Barbade Drapeau de Grenade Drapeau du Guyana Drapeau de la Jamaïque Drapeau de Saint-Christophe-et-Niévès Drapeau de Sainte-Lucie Drapeau de Trinité-et-Tobago 2007 Deuxième tour
Drapeau du Bangladesh Drapeau de l'Inde Drapeau du Sri Lanka 2011 Quart-de-finaliste
Drapeau de l'Australie Drapeau de la Nouvelle-Zélande 2015 Premier tour
Drapeau de l'Angleterre Drapeau du pays de Galles 2019 Vainqueur
ICC World Twenty20
Année Résultat
Drapeau d'Afrique du Sud 2007 Deuxième tour
Drapeau de l'Angleterre 2009 Deuxième tour
Drapeau de la Barbade Drapeau du Guyana Drapeau de Sainte-Lucie 2010 Vainqueur
Drapeau du Sri Lanka 2012 Deuxième tour
Drapeau du Bangladesh 2014 Deuxième tour
Drapeau de l'Inde 2016 Finaliste
Trophée des champions de l'ICC
Année Résultat
Drapeau du Bangladesh 1998 Quart-de-finaliste
Drapeau du Kenya 2000 Quart-de-finaliste
Drapeau du Sri Lanka 2002 Premier tour
Drapeau de l'Angleterre 2004 Finaliste
Drapeau de l'Inde 2006 Premier tour
Drapeau d'Afrique du Sud 2009 Demi-finaliste
Drapeau de l'Angleterre Drapeau du pays de Galles 2013 Finaliste
Drapeau de l'Angleterre Drapeau du pays de Galles 2017 Demi-finaliste

Trophées

L'Angleterre dispute, en particulier, les trophées suivants :

Internationaux anglais

Éligibilité des joueurs

Né en Afrique du Sud, Kevin Pietersen joue pour l'Angleterre.

Tout joueur de nationalité britannique ou irlandaise ou né en Angleterre ou au pays de Galles peut être sélectionné en équipe d'Angleterre. L'International Cricket Council (ICC) permet également à une équipe nationale de faire jouer des étrangers, selon certaines règles établies en 2006[1]. En particulier, un joueur ayant passé au moins 183 jours par an pendant quatre ans en Angleterre sans être sélectionné par son pays d'origine est sélectionnable en équipe d'Angleterre. Le joueur doit en outre ne pas avoir représenté pour son pays d'origine durant cette même période, à moins qu'il ne soit vienne d'un membre associé ou affilié de l'ICC. Avant 2003, cette règle s'appliquait même à ce type de joueurs.[2]

Joueurs actuels

Les joueurs sélectionnés pour représenter l'Angleterre dans au moins un match international dans l'exercice financier en cours rejoignent le Team England Player Partnership, littéralement le « partenariat des joueurs de l'équipe d'Angleterre », établi en 2001[3]. Dirigé par le président de l'association des joueurs professionnels de cricket (PCA) et présidé par le capitaine de l'équipe de Test, le TEPP assure les négociations de contrats avec l'ECB, la gestion commerciale et financière des joueurs et les relations avec les sponsors. Les bénéfices dégagés par le TEPP sont reversés à ses membres en fonction de leur type de contrat, de leur nombre d'apparitions sous maillot anglais et de leur activité commerciale.

L'ECB propose plusieurs types de contrats aux joueurs. Les contrats dits centraux (central contracts), créés en 2000, sont normalement signés pour une période de douze mois, courant du 1er octobre de l'année en cours au de l'année suivante. Selon le sélectionneur Geoff Miller, ces contrats « marquent une reconnaissance durable des joueurs sélectionnés régulièrement et offrant constamment de bonnes performances, ainsi que des joueurs dont nous pressentons qu'ils pourraient jouer un rôle important pour l'Angleterre au cours des douze prochains mois[4]. » Un joueur sous contrat central est payé directement par l'ECB et ses apparitions internationales sont prioritaires. Ses apparitions en club, quand il est autorisé à les faire, ne donnent lieu à aucune rémunération supplémentaire. Par le passé, un joueur international était payé par son club et était rémunéré pour chaque apparition internationale.

Les joueurs sous contrat central ne pouvaient initialement pas être recrutés par l'Indian Premier League (IPL)[5]. Les règles ont été assouplies lors de la deuxième saison : les joueurs de l'équipe d'Angleterre sont disponibles pendant trois semaines pour l'IPL, soit la moitié de la saison, et doivent reverser 10 % de leur rémunération à leur club anglais[5]. Pour l'IPL 2012, seuls Stuart Broad, Eoin Morgan et Kevin Pietersen étaient à la fois titulaires d'un contrat central de l'ECB et d'un engagement en Inde, respectivement auprès des Kings XI Punjab, des Kolkata Knight Riders et des Delhi Daredevils[6].

Joueurs sous contrat central avec l'ECB en 2019-2020
Nom Club en Angleterre Rôle
James Anderson Lancashire Lanceur (pace)
Dom Sibley Warwickshire Batteur
Jonny Bairstow Yorkshire Batteur et gardien de guichet
Stuart Broad Nottinghamshire Lanceur (pace)
Jason Roy Surrey Batteur
Mark Wood Durham Lanceur (pace)
Eoin Morgan Middlesex Batteur
Jofra Archer Sussex Lanceur (pace)
Adil Rashid Yorkshire Lanceur (spin)
Chris Woakes Warwickshire All-rounder (pace)
Rory Burns Surrey Batteur
Ollie Pope Surrey Batteur
Zack Crawley Kent Batteur
Joe Root Yorkshire Batteur
Jos Buttler Lancashire Batteur et gardien de guichet
Moeen Ali Worcestershire All-rounder (spin)
Sam Curran Surrey All-rounder (pace)
Ben Stokes Durham All-rounder (pace)
Tom Curran Surrey Lanceur (pace)

L'ECB propose également des contrats dits « incrémentaux » (increment contract), où le joueur reste salarié par son club et reçoit un paiement forfaitaire pour être disponible au cours de l'année. Son club bénéficie d'une indemnité pour chaque match de club manqué par le joueur à cause de sa sélection internationale. Les contrats incrémentaux sont offerts en début d'exercice, mais peuvent aussi être octroyés sur la base d'un système de points : un joueur gagne 5 points pour une sélection en test-match et 2 points pour une sélection en ODI ou en T20, et obtient automatiquement un contrat incrémental après 20 points acquis au cours de l'exercice[7].

Joueurs sous contrat incrémental avec l'ECB en 2019-2020
Nom Club en Angleterre Rôle
Dawid Malan Yorkshire Batteur
Chris Jordan Sussex Lanceur (pace)
Jack Leach Somerset Lanceur (spin)
Dom Bess Somerset Lanceur (spin)

Capitaines

Capitaines de l'Angleterre en Test cricket[8]
Ordre Joueur Début Fin Matchs
1 James Lillywhite 1877 1877 2
2 Lord Harris 1879 1984 4
3 Alfred Shaw 1881 1882 4
4 Monkey Hornby 1882 1884 2
5 Ivo Bligh (8e comte de Darnley) 1882 1883 4
6 Arthur Shrewsbury 1884 1887 7
7 Allan Steel 1886 1888 4
8 Walter Read 1888 1892 2
9 W. G. Grace 1888 1899 13
10 C. Aubrey Smith 1889 1889 1
11 Monty Bowden 1889 1889 1
12 Andrew Stoddart 1893 1898 8
13 Tom O'Brien 1896 1896 1
14 Lord Hawke 1896 1899 4
15 Archie MacLaren 1897 1909 22
16 Plum Warner 1903 1906 10
17 Stanley Jackson 5
18 Tip Foster 3
19 Frederick Fane 5
20 Arthur Jones 2
21 H. D. G. Leveson Gower 3
22 Johnny Douglas 18
23 C. B. Fry 6
24 Lionel Tennyson 3
25 Frank Mann 5
26 Arthur Gilligan 9
27 Arthur Carr 6
28 Percy Chapman 17
29 Rony Stanyforth 4
30 Greville Stevens 1
31 Jack White 4
32 Harold Gilligan 4
33 Freddie Calthorpe 4
34 Bob Wyatt 16
35 Douglas Jardine 15
36 Cyril Walters 1
37 Gubby Allen 11
38 Walter Robins 3
39 Wally Hammond 20
40 Norman Yardley 14
41 Ken Cranston 1
42 George Mann 7
43 Freddie Brown 15
44 Nigel Howard 4
45 Donald Carr 1
46 Len Hutton 23
47 David Sheppard 2
48 Peter May 41
49 Colin Cowdrey 27
50 Ted Dexter 30
51 M. J. K. Smith 25
52 Brian Close 7
53 Tom Graveney 1
54 Ray Illingworth 31
55 Tony Lewis 8
56 Mike Denness 19
57 John Edrich 1
58 Tony Greig 14
59 Mike Brearley 31
60 Geoff Boycott 4
61 Ian Botham 12
62 Keith Fletcher 7
63 Bob Willis 18
64 David Gower 32
65 Mike Gatting 23
66 John Emburey 2
67 Chris Cowdrey 1
68 Graham Gooch8 34
69 Allan Lamb 3
70 Alec Stewart 15
71 Mike Atherton 54
72 Nasser Hussain 45
73 Mark Butcher 1
74 Michael Vaughan 2003 2008 51
75 Marcus Trescothick 2004 2005 2
76 Andrew Flintoff 2006 2007 11
77 Andrew Strauss  2006 2012
78 Kevin Pietersen 2008 2008 3
79 Alastair Cook 2010 2018
80 Joe Root 2018 En cours

Statistiques

Statistiques en test

Bilan des matchs en test

Le tableau suivant dresse le bilan de tous les matchs joués par l'équipe d'Angleterre en test-matchs[9].

L'Angleterre présente un bilan positif par rapport à la plupart autres nations ayant le statut de test, à l'exception de l'Australie et des Indes occidentales. Les différences importantes entre le nombre de matchs joués par adversaire s'expliquent notamment par le fait que toutes ces nations n'ont pas obtenu le statut de test simultanément (de 1877 pour l'Australie à 2000 pour le Bangladesh).

L'Angleterre est l'équipe qui a joué le plus de tests.

Adversaires Nombre de
rencontres
Victoires Draws Défaites Rapport
victoires/défaites
Afrique du Sud 130 54 50 26 2,08
Australie 316 97 88 131 0,74
Bangladesh 4 4 0 0 -
Inde 94 34 43 17 2,00
Indes occidentales 138 41 45 52 0,79
Nouvelle-Zélande 88 41 40 7 5,86
Pakistan 67 19 36 12 1,58
Sri Lanka 18 8 5 5 1,60
Zimbabwe 6 3 3 0 -
Total contre 9 adversaires 861 301 310 250 1,20

Notes et références

Notes

Références

  1. (en)[PDF]Règles d'éligibilité d'un joueur sur le site de l'ICC
  2. (en) ICC Associates endorse new tournament structure sur le site de l'ICC
  3. « Agent's guide to cricket governance and other important matters », Professional Cricketers Association & England and Wales Cricket Board
  4. George Dobell, « Pietersen not awarded central contract », ESPNcricinfo,
  5. a et b « England players given IPL green light », The Guardian,
  6. « Indian Premier League auction: England players go unsold », BBC Sport,
  7. « Patel earns England increment contract », England and Wales Cricket Board,
  8. (en) « Records / England / Test matches / List of captains », ESPNcricinfo (consulté le 2 octobre 2011)
  9. (en) Statistiques globales de l'équipe d'Angleterre en test-matchs sur Cricinfo.com

Annexes

Bibliographie

  • (en) Derek Birley, A Social History of English Cricket, Londres, Aurum Press, (1re éd. 1999), 400 p. [détail des éditions] (ISBN 978-1854109415, OCLC 690350066)
  • (en) John Major, More Than A Game: The Story of Cricket's Early Years, Londres, HarperCollins, (1re éd. 2007), 400 p. [détail des éditions] (ISBN 978-0007183654, OCLC 183915180)

Liens externes