Épistémologie féministe

Épistémologie féministe

L'épistémologie féministe est l'examen de l'épistémologie (étude de la connaissance) du point de vue des femmes et du féminisme. Selon l'auteure Elizabeth S. Anderson, l'épistémologie féministe s'intéresse à la façon dont l'appartenance à l'un ou l'autre sexe, et plus particulièrement comment l'appartenance au sexe féminin influence le concept de connaissance, de même que les pratiques de recherche et de justification intellectuelles.

L'épistémologie féministe souligne ainsi « l’androcentrisme dans une pratique scientifique » dominée par des chercheurs hommes[1]. La théorie du point de vue (standpoint theory ), selon laquelle les résultats des recherche sont déterminés par le contexte de leur production et par la position des sujets connaissants donne des outils pour analyser les biais sexistes dans la science[1].

Bibliographie

Anderson, Elizabeth S. (2004), "Feminist epistemology and philosophy of science", in Zalta, Edward N. (ed.), Stanford Encyclopedia of Philosophy.

Voir aussi

Références

  1. a et b Martina Avanza, Olivier Fillieule et Camille Masclet, « Ethnographie du genre. Petit détour par les cuisines et suggestions d’accompagnement », SociologieS [En ligne], La recherche en actes, Ethnographie du genre, mis en ligne le 26 mai 2015, lire enligne