Élie Castor

Elie Castor
Fonctions
Député français

(4 ans, 9 mois et 9 jours)
Élection 5 juin 1988
Circonscription 1re de la Guyane
Législature IXe (Cinquième République)
Groupe politique SOC (app.)
Prédécesseur Lui-même
Successeur Christiane Taubira

(2 ans, 1 mois et 12 jours)
Élection 16 mars 1986
Circonscription Scrutin proportionnel par département
Législature VIIIe (Cinquième République)
Groupe politique SOC (app.)

(4 ans, 8 mois et 30 jours)
Circonscription 1re de la Guyane
Législature VIIe (Cinquième République)
Groupe politique SOC (app.)
Prédécesseur Hector Riviérez
Successeur Lui-même
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Cayenne (Guyane)
Date de décès (à 53 ans)
Lieu de décès Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)
Nationalité Française
Parti politique RPR
PSG, DVG
Profession Animateur-formateur
Administrateur territorial
Résidence Guyane

Elie Castor, né le à Cayenne (Guyane) et mort le à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), est un homme politique français.

Biographie

Administrateur territorial de profession, il est élu député de la Guyane en 1981 et réélu au scrutin proportionnel (circonscription unique) en 1986 et dans la 1re circonscription en 1988.

Proche tout d'abord du RPR, il rallie en 1979 le Parti socialiste guyanais.

Au niveau local, il fut maire de Sinnamary de 1977 à sa mort, conseiller général de la Guyane, élu dans le canton de Sinnamary de 1976 à 1996, et président du Conseil général de 1979 à 1982 et de 1985 à 1994.

Il est placé en détention provisoire le pour corruption de son bras droit, le maire et conseiller général Boni-Aluku de Maripasoula, Antoine Abienso, et détournement de fonds publics, puis libéré. Il est à nouveau placé en détention provisoire en février 1996 dans un dossier de financement. Il est libéré le .

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Patrice Mouren-Lascaud, Canal Laussat, L'Harmattan, 1994.

Liens externes