Élections régionales de 2021 en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Élections régionales de 2021 en Provence-Alpes-Côte d'Azur
123 sièges du conseil régional
et
Type d’élection Élections régionales
Corps électoral et résultats
Inscrits 3 580 621
Votants 1 207 292
32,29 %  −19,7
Votes blancs et nuls 51 266
Thierry.Mariani.jpg Thierry Mariani – LDP
Voix 420 602
36,38 %
 −4,2
Sièges en 2015 33
RenaudMuselier.jpg Renaud Muselier – LR
Voix 368 932
31,91 %
 +5,4
Sièges en 2015 81
Jean-laurent félizia.png Jean-Laurent Félizia – EÉLV
Voix 195 224
16,89 %
 +0,3
Sièges en 2015 0
Jean Marc Governatori.jpg Jean-Marc Governatori –
Voix 50 991
5,28 %
 +1,2
Sièges en 2015 0
Président du conseil régional
Sortant
Renaud Muselier
LR

Les élections régionales de 2021 en Provence-Alpes-Côte d'Azur ont lieu les et afin de renouveler les membres du conseil régional de la région française de Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Contexte régional

Conseil régional sortant

Président du conseil régional
Renaud Muselier (LR)
Parti Sigle Élus Groupe
Majorité (81 sièges)
Les Républicains LR 51 Union pour la région
Divers droite DVD 9
Union des démocrates et indépendants UDI 7
Mouvement démocrate MoDem 4
Les Centristes LC 4
Mouvement radical MR 3
Divers droite DVD 3 Non-inscrits
Opposition (42 sièges)
Rassemblement national RN 33 Rassemblement national
Divers extrême droite RN 7 Non-inscrits
Les Patriotes LP 1
Centre national des indépendants et paysans CNIP 1

Scrutins précédents

Scrutins depuis 2015[1]
Parti Région.
2015
Présid.
2017
Euro.
2019
LO 1,48 % 0,38 % 0,43 %
NPA 0,77 %
LFI 18,74 % 5,85 %
PCF 6,54 % 2,73 %
EELV 4,12 % 11,70 %
PS 16,59 % 4,48 %
AEI 4,05 %
LREM 18,94 % 20,37 %
UDI 26,47 % 1,83 %
LR 22,38 % 8,81 %
DLF 1,95 % 4,33 % 3,54 %
RN 40,55 % 28,16 % 30,51 %
LS 1,12 %
UPR 0,61 % 0,94 % 1,29 %
DIV 0,64 % 1.24 % 8.45 %


Système électoral

L'hôtel de région à Marseille.

Le Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur est doté de 123 sièges pourvus pour six ans selon un système mixte à finalité majoritaire. Il est fait recours au scrutin proportionnel plurinominal mais celui ci est combiné à une prime majoritaire de 25 % des sièges attribuée à la liste arrivée en tête, si besoin en deux tours de scrutin. Les électeurs votent pour une liste fermée de candidats, sans panachage ni vote préférentiel. Les listes doivent respecter la parité en comportant alternativement un candidat homme et une candidate femme[3].

Au premier tour, la liste ayant obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés remporte la prime majoritaire, et les sièges restants sont répartis à la proportionnelle selon la règle de la plus forte moyenne entre toutes les listes ayant franchi le seuil électoral de 5 % des suffrages exprimés, y compris la liste arrivée en tête[3].

Si aucune liste n'a recueilli la majorité absolue, un second tour est organisé entre toutes les listes ayant obtenu au moins 10 % des suffrages exprimés au premier tour. Les listes ayant obtenu au moins 5 % peuvent néanmoins fusionner avec les listes pouvant se maintenir. La répartition des sièges se fait selon les mêmes règles qu'au premier tour, la seule différence étant que la prime majoritaire est attribuée à la liste arrivée en tête, qu'elle ait obtenu ou non la majorité absolue[3].

Une fois les nombres de sièges attribués à chaque liste au niveau régional, ceux-ci sont répartis entre les sections départementales, au prorata des voix obtenues par la liste dans chaque département.

Listes officielles

Zou, la liste qui vous débarrasse du système (LS)

Valérie Laupies est désignée par Ligue du Sud comme tête de liste régionale[4].

Construisons la région de demain (LDP-RN-PL-LAF)

Thierry Mariani est pressenti pour être le candidat soutenu par le Rassemblement national aux régionales[5]. Élu en 2019 député européen sur la liste du RN conduite par Jordan Bardella, il est actuellement président de La Droite populaire après avoir été membre des Républicains. Il a précédemment été député de Vaucluse et membre du gouvernement Fillon III. Le , il officialise sa candidature[6]. Il s’était déjà présenté dans la région, en 2010, comme tête de liste régionale de l’UMP[7]. Il reçoit les soutiens de L'Avenir français et du Parti localiste.

Rassemblement de la droite républicaine (DLF)

Noël Chuisano est désigné par Debout la France comme tête de liste régionale[8].

Notre région d'abord (LR-LREM-UDI-MoDem-LC-LFA-SL-Agir-LMR)

Renaud Muselier, président du conseil régional depuis mai 2017 (ayant succédé à Christian Estrosi, touché par la réglementation sur le non-cumul des mandats), est dans un premier temps investi par Les Républicains en février 2021[9]. Alors que Sophie Cluzel devait conduire la liste pour La République en marche et ses alliés, Jean Castex annonce le 2 mai 2021 la fusion des deux listes autour de Renaud Muselier[10].

Les Républicains retirent son investiture à Renaud Muselier le , à la suite de l’annonce de son alliance avec LREM[11]. Le lendemain, Renaud Muselier reçoit cependant à nouveau l'investiture LR. Il compte toujours intégrer des membres de La République en marche à sa liste[12]. Le , Sophie Cluzel annonce qu'elle ne présentera pas de liste LREM et apporte son soutien à Renaud Muselier[13]. Le 16 mai 2021, le Mouvement radical, constatant qu'aucun adhérent radical n'est présent sur la liste, retire son soutien à Renaud Muselier, tout en appelant à faire barrage au RN[14].

Un nôtre monde (DIV)

Cette liste est dirigée par Mikael Vincenzi[15].

L'Écologie au centre (-PA)

À la suite d'une union à gauche, Cap écologie et son coprésident Jean-Marc Governatori décident de quitter la liste du Rassemblement écologique et social pour créer sa propre liste[16]. Il reçoit le soutien du Parti animaliste.

En , Jean-Marc Governatori se dit prêt à un accord avec Renaud Muselier pour faire barrage au RN[17].

Oui la Provence (POC-R&PS-E!-PNO)

Menée par Hervé Guerrera[18], la liste « Oui la Provence » (Òc per Provença / O pèr Prouvènço en provençal) annonce sa participation aux élections régionales en tant que force politique régionaliste et occitaniste. L'initiative est soutenue par le Partit occitan et Régions et peuples solidaires. La liste souhaite défendre une plus grande autonomie de la région dans un but écologique, démocratique et culturel[19],[20]. Elle défend par ailleurs l'enseignement et le développement de l'occitan en région PACA et propose un référendum sur le nom de la région (privilégiant le nom de « Provence »)[21],[22]. Le 14 juin, la section des Alpes-Maritimes du parti Ensemble ! (affilié à l'Assemblée nationale à La France insoumise) annonce soutenir la liste[23]. Le même jour, le Parti de la nation occitane appelle lui aussi au soutien de « Oui la Provence »[24].

Le Rassemblement écologique et social (EÉLV-PS-PCF-G·s-GRS-PP--PRG-MdP)

En février 2021, Jean-Laurent Félizia a succédé à Olivier Dubuquoy[25], suspendu, comme chef de file d'EELV sur fond de divergences sur la stratégie d'alliance entre une ligne favorable à une union dans un premier temps des écologistes et une ligne souhaitant réitérer le Printemps marseillais. Quelques jours plus tôt plusieurs personnalités, dont Michèle Rubirola et Michèle Rivasi, avaient signé une tribune dans Libération appelant à une union des écologistes et de la gauche[26]. Outre EÉLV, Jean-Laurent Félizia est allié aux autres formations du Pôle écologiste (G.s, , , MdP)[27]. Le 7 mai, une alliance de la liste avec le Parti socialiste, le Parti communiste français et Place publique est annoncée[28]. À la suite de cette union à gauche, Cap écologie et son coprésident Jean-Marc Governatori décident de quitter la liste[16]. Le , Jean-Laurent Félizia retire sa liste du second tour[29].

Faire entendre le camp des travailleurs (LO)

Isabelle Bonnet est désignée par Lutte ouvrière comme tête de liste régionale[30].

Têtes de liste et chefs de file départementaux

Listes Alpes-de-Haute-Provence Hautes-Alpes Alpes-Maritimes Bouches-du-Rhône Var Vaucluse
Faire entendre le camp des travailleurs Guy Dubost
(LO)
Annabel Ros [31]
(LO)
Estelle Jaquet
(LO)
François Roche
(LO)
Jean-Michel Ghiotto
(LO)
Rémy Bazzali
(LO)
Le Rassemblement écologique et social Bertrand Perrin
(PCF)
Marie-José Allemand
(PS)
Xavier Garcia
(PS)
Capucine Édou
(G·s)
Jean-Laurent Félizia
(EÉLV)
Jean-Pierre Cervantes
(EÉLV)
Un nôtre monde Serge Filipecki
(DIV)
Sabine Alarcon
(DIV)
Pascal Robinet
(DIV)
Mikael Vincenzi
(DIV)
Catherine Tortuyaux
(DIV)
Muriel Barthélémy
(DIV)
L'Écologie au centre Nathalie Hue-Courtin
()
Alexandra Jacq
()
Bérangère Humbert
()
Fazia Hamiche
()
Laurile Koscielski
()
Agnès Piller
()
Zou, la liste qui vous débarrasse du système Geneviève Stalenq-Beaumont
(EXD)
Candys Lanzino
(EXD)
Catie Calbet
(EXD)
Valérie Laupies
(EXD)
Joël Houvet
(EXD)
Marie-Claude Bompard
(LdS)
Construisons la région de demain Christian Girard[32]
(RN)
Louis Albrand[33]
(EXD)
Alexandra Masson-Bettati[34]
(EXD)
Sandrine d'Angio[35]
(RN)
David Rachline
(RN)
Anne-Sophie Rigault[36]
(RN)
Rassemblement de la droite républicaine Laurent Raymondo
(DLF)
Romaric Giacomino
(DLF)
Stéphanie Gibaud
(DLF)
Didier Favreau
(DLF)
Richard Sert
(DLF)
Noël Chuisano
(DLF)
Oui la Provence Pascal Recotillet
(POC)
Micheu Prat
(REG)
Anne-Marie Sgaravizzi-Garcia
(POC)
Hervé Guerrera
(POC)
Didier Cade
(RPS)
Anne-Marie Hautant
(POC)
Notre région d'abord David Gehant
(LR)
Chantal Eyméoud
(LC)
Christian Estrosi
(LFA)
Renaud Muselier
(LR)
François de Canson
(LR)
Bénédicte Martin
(LR)

Sondages

Premier tour

Listes déposées

Institut Date Échantillon Aucun LO EÉLV-PS-
PCF
-PA POC-RPS LR-LREM-
Modem-UDI
DLF LDP-RN-
PL
LS DIV
Bonnet Felizia Governatori Guerrera Muselier Chuisano Mariani Laupies Vicenzi
OpinionWay 15 au 17 juin 2021 1 050 21 1 16 3 2 33 2 43 <1 <1
BVA 9 au 14 juin 2021 813 15 1 16 3 0,5 33 3,5 42 1 <0,5
Ifop 10 au 14 juin 2021 960 28 1 17 3 0,5 34 3 41 0,5 0
OpinionWay 7 au 10 juin 2021 1 067 23 1 17 3 1 32 2 43 1 <1
Ipsos 3 au 7 juin 2021 1 000 9 2 15 3 1 34 2 41 1 1
OpinionWay 31 mai au 3 juin 2021 1 004 27 1 16 4 <1 32 4 42 1 <1
Ifop 26 au 31 mai 2021 1 006 1,5 15 4 0,5 35 4 39 1 0
Elabe 21 au 26 mai 2021 1 133 13 2 12 6 <0,5 33 2 43 2 <0,5

Hypothèses de premier tour

Institut Date Échantillon Aucun LO LFI PCF PS EÉLV -PA LREM-Modem LR-UDI DLF LDP-RN-PL Autre
Bonnet Mesure Camard Coppola Fortin Payan Felizia Rivasi Dubuquoy Governatori Cluzel Vidal Castaner Nuñez Muselier Kandel Chuisano Ravier Rachline Mariani
Ipsos 8 au 10 mai 2021 1 000 2 5 17 (Felizia) 17 22 37
21 (Felizia) 34 38
20 (Felizia) 34 (Muselier) 39
Ifop 6 au 10 mai 2021 954 1 7 13 (Felizia) 11 27 3 36 2
1 7 14 (Felizia) 34 3 38 3
Ifop 6 au 9 avril 2021 914 1 7 7 (Fortin) 8 13 27 4 31 2
1 8 8 (Fortin) 10 34 4 31 4
Opinion Way
(pour LREM)
25 février au 1er mars 2021 1 003 1 8 7 9 16 23 4 29 3
1 9 8 11 30 (Muselier) 6 31 4
Ifop 3 au 9 décembre 2020 905 1 13 (Fortin) 11 (Dubuquoy) 13 27 3 31 1
1 7 7 (Fortin) 9 3 26 30 1
Ifop 25 au 31 août 2020 1 006 1 14 (Camard) 12 2 12 28 29 2
1 14 (Camard) 14 3 33 (Muselier) 31 4

En gras sur fond coloré, la liste arrivée en tête ; en gras, les listes pouvant se qualifier pour le second tour.

Second tour

Institut Date Échantillon Aucun LFI PS-PCF EÉLV -PA LREM-Modem LR-UDI LDP-RN-PL
Camard Mesure Fortin Rivasi Felizia Dubuquoy Governatori Cluzel Muselier Ravier Rachline Mariani
OpinionWay 15 au 17 juin 2021 1 050 32 47 (Muselier) 53
23 19 (Felizia) 34 (Muselier) 47
BVA 9 au 14 juin 2021 813 16 48 (Muselier) 52
24 18 (Felizia) 36 (Muselier) 46
Ifop 10 au 14 juin 2021 960 49 (Muselier) 51
20 (Felizia) 36 (Muselier) 44
OpinionWay 7 au 10 juin 2021 1 067 34 48 (Muselier) 52
25 21 (Felizia) 33 (Muselier) 46
Ipsos 3 au 7 juin 2021 1 000 9 21 (Felizia) 36 (Muselier) 43
19 49 (Muselier) 51
OpinionWay 31 mai au 3 juin 2021 1 004 36 48 (Muselier) 52
26 21 (Felizia) 34 (Muselier) 45
Ifop 26 au 31 mai 2021 1 006 51 (Muselier) 49
19 (Felizia) 38 (Muselier) 43
Elabe 21 au 26 mai 2021 1 133 13 50 (Muselier) 50
12 18 (Felizia) 37 (Muselier) 45
Ipsos 8 au 10 mai 2021 1 000 24 (Felizia) 36 (Muselier) 40
25 (Felizia) 35 40
21 (Felizia) 16 25 38
Ifop 6 au 10 mai 2021 954 20 (Felizia) 39 (Muselier) 41
Ifop 6 au 9 avril 2021 914 24 (Fortin et Felizia) 39 (Muselier) 37
Ifop 3 au 9 décembre 2020 905 23 (Fortin et Dubuquoy) 40 (Muselier) 37
15 (Fortin et Mesure) 14 (Dubuquoy et Governatori) 37 (Muselier) 34
Ifop 25 au 31 août 2020 1 006 27 (Camard et Rivasi) 40 (Muselier) 33
16 (Camard) 15 37 (Muselier) 32


Déroulement du vote

Dysfonctionnements du premier tour

À Marseille (Bouches-du-Rhône), plus d'une quarantaine de bureaux, soit environ 10 % du total, n’ouvrent pas à l’heure (8 h) du fait d'un manque de présidents et d’assesseurs. Cette situation contraint la police à réquisitionner des citoyens pour exercer ce rôle. La municipalité de gauche affirme que seuls 2 % de bureaux n’ont pas ouvert à l’heure, alors que la préfecture estime qu’« au moins » 34 bureaux sont concernés[37].

Des médias et l’opposition indiquent que plusieurs bureaux n'ont toujours pas ouvert à la mi-journée. Les conseillers municipaux de droite dénoncent alors « au moins une faute grave, au pire, une tentative de tripatouillage électoral », tandis que le député LFI Jean-Luc Mélenchon s’interroge sur la légitimité de ces opérations électorales. Des juristes affirment qu’une telle situation est « inédite » en France et que des élections ont été annulées pour des motifs beaucoup moins graves[37],[38].

Résultats

Résultats des élections régionales de 2021 en Provence-Alpes-Côte d'Azur[39]
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Thierry Mariani LDP-RN-PL-LAF 420 602 36,38
Renaud Muselier LR-LREM-UDI-MoDem-LC-MR-LFA-SL-Agir-LMR 368 932 31,91
Jean-Laurent Félizia EÉLV-PS-PCF-G·s-GRS-PP--PRG-MdP 195 224 16,89 Retrait 0
Jean-Marc Governatori -PA 60 991 5,28 0
Isabelle Bonnet LO 31 886 2,76 0
Noël Chuisano DLF 31 197 2,70 0
Hervé Guerrera POC-RPS-E!-PNO 25 212 2,18 0
Valérie Laupies LS 19 144 1,66 0
Mikael Vincenzi DIV 2 838 0,25 0
Votes valides 1 156 026 95,75
Votes blancs 33 507 2,78
Votes nuls 17 759 1,47
Total 1 207 292 100 100 123 en stagnation
Abstentions 2 373 329 66,28
Inscrits / Participation 3 580 621 32,29

Notes et références

  1. « Résultats élections Provence-Alpes-Côte d'Azur », 20 minutes
  2. « Résultats du premier tour en Provence-Alpes-Côte d'Azur », sur interieur.gouv.fr (consulté le 7 décembre 2015).
  3. a b et c « Le mode de scrutin pour les élections régionales », sur vie-publique.fr (consulté le 16 octobre 2020).
  4. « En Provence-Alpes-Côte d’Azur, les « amis d’Eric Zemmour » en lice aux élections régionales », sur lemonde.fr,
  5. « Régionales en Paca, Navalny, Génération identitaire... Les positions à contre-courant de l'eurodéputé RN Thierry Mariani », sur nicematin.com, (consulté le 19 février 2021)
  6. « L'ancien ministre Thierry Mariani annonce sa candidature comme tête de liste RN aux élections régionales en Paca », sur Var Matin, (consulté le 23 avril 2021)
  7. « Résultats des élections régionales Élections régionales de 2010 en Provence-Alpes-Côte d'Azur 2010 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 10 mars 2020).
  8. « PACA. Noël Chuisano mènera la liste de Debout la France aux élections régionales », sur actu.fr,
  9. Le JDD, « Nouvelle-Aquitaine, Bretagne, Centre-Val de Loire : LR investit ses têtes de liste pour les régionales », sur lejdd.fr (consulté le 19 février 2021)
  10. « EXCLUSIF. Jean Castex dit oui à Renaud Muselier pour une candidature commune LREM-LR dans la Région Paca », sur lejdd.fr, 1 mai 2021, mise à jour le 2 mai 2021 (consulté le 2 mai 2021).
  11. « Elections régionales : LR retire son investiture à Renaud Muselier », sur francebleu.fr, (consulté le 2 mai 2021).
  12. « Régionales 2021: Ciotti et Retailleau veulent retirer le soutien de LR à Muselier », sur huffingtonpost.fr, (consulté le 13 mai 2021).
  13. « Régionales en Paca: Cluzel ne présentera pas de liste LREM et apporte son soutien à Renaud Muselier », sur bfmtv.com, (consulté le 13 mai 2021).
  14. « Relevé décision BN 16 mai 2021 »
  15. https://www.prefectures-regions.gouv.fr/provence-alpes-cote-dazur/content/download/82082/529999/file/liste%20des%20listes.pdf
  16. a et b « Finalement, Cap écologie partira sans EELV aux régionales en Paca », sur www.20minutes.fr (consulté le 8 mai 2021)
  17. B.G., « L'écologiste Jean-Marc Governatori prêt à un accord avec Renaud Muselier pour faire barrage au RN », sur varmatin.com, (consulté le 15 juin 2021).
  18. « Hervé Guerrera veut un référendum pour le nom de la Région », sur partitoccitan.org (consulté le 3 mai 2021)
  19. « Oui la Provence : nos principes et valeurs », sur Site de oui-la-provence ! (consulté le 14 avril 2021)
  20. « Oui la Provence | Partit Occitan », sur partitoccitan.org (consulté le 14 avril 2021)
  21. « Langue et culture « régionales » », sur Site de oui-la-provence !, (consulté le 14 avril 2021)
  22. « Ni Sud, ni PACA mais Provence », sur ouilaprovence.org, (consulté le 14 avril 2021)
  23. « ENSEMBLE! 06 prend position pour la liste « Oui la Provence! » », sur ouilaprovence.org, (consulté le 15 juin 2021).
  24. « Occitanie : Élections régionales et départementales du 20 juin 2021 », sur lo-lugarn-pno.over-blog.org (consulté le 15 juin 2021)
  25. « Elections régionales en Paca: rififi chez les écolos, qui changent de chef de file et choisissent un Varois », sur nicematin.com, (consulté le 19 février 2021)
  26. Un collectif de personnalités EE-LV, de gauche et de mouvements citoyens, « Les écologistes appellent à l’union en Paca », sur liberation.fr (consulté le 19 février 2021)
  27. « Le 8:30 avec le co-secrétaire régional d'EELV Jean-Laurent Félizia », sur alpesdusud.alpes1.com,
  28. « Régionales : en Provence-Alpes-Côte d’Azur, écologistes et partis de gauche s’unissent sans les « insoumis » »,
  29. « Elections régionales en Paca: sous la pression, l'écologiste Jean-Laurent Félizia retire sa liste du second tour », sur varmatin.com, (consulté le 21 juin 2021).
  30. « Nos listes dans les régions », Lutte ouvrière, no 2746,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  31. Annabel Ros tête de liste LO dans les Hautes-Alpes lors des régionales 2021
  32. Jean-François Mutzig, « Régionales : Christian Girard conduira la liste RN pour les Alpes de Haute-Provence », sur ledauphine.com, (consulté le 15 mai 2021).
  33. Valentin Doyen, « Hautes-Alpes: Louis Albrand tête de liste Rassemblement national pour les élections régionales », sur bfmtv.com, (consulté le 7 mai 2021).
  34. Justine Leclercq, « Qui est Alexandra Masson-Bettati, tête de liste RN pour les Régionales », sur francebleu.fr, (consulté le 15 mai 2021).
  35. « Elections régionales : Sandrine D’Angio tête de liste RN dans les Bouches-du-Rhône », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le 15 mai 2021).
  36. P. P., « Régionales : Thierry Mariani adoube Anne-Sophie Rigault dans le Vaucluse », sur ledauphine.com, (consulté le 8 mai 2021).
  37. a et b « Régionales et départementales 2021 : des dysfonctionnements majeurs signalés à Marseille et dans plusieurs villes de France », sur lefigaro.fr, (consulté le 20 juin 2021).
  38. « Régionales 2021 : à Marseille, des dysfonctionnements en série dans les bureaux de vote », sur lemonde.fr, (consulté le 20 juin 2021).
  39. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le 21 juin 2021)