Élections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France

Élections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France
170 sièges du conseil régional
20 et
Type d’élection Élections régionales
2015-01-28 20-03-01 meeting-ump-seloncourt (cropped).jpg Xavier Bertrand – DVD
Voix 550 703
41,39 %
 +16,4
Sébastien Chenu.jpg Sébastien Chenu – RN
Voix 324 246
24,37 %
 −16,3
Karima Delli, Delhi, Inde (cropped).jpg Karima Delli – EÉLV
Voix 252 650
18,99 %
 −9,3
Laurent Pietraszewski 2019 (cropped).png Laurent Pietraszewski – LREM
Voix 121 505
9,13 %
Président du conseil régional
Sortant
Xavier Bertrand
DVD

Les élections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France ont lieu les et afin de renouveler les membres du conseil régional de la région française des Hauts-de-France.

Contexte régional

Élections régionales de 2015

Conseil régional sortant

France HDF detail Parliament 2015.svg
Président du Conseil régional
Xavier Bertrand (DVD)
Parti Sigle Élus Groupe
Majorité (115 sièges)
Les Républicains LR 50 Les Républicains et apparentés
Divers droite DVD 16
Le Mouvement de la ruralité et apparentés LMR 6
Agir Agir 2
Union des démocrates et indépendants UDI 30 UDI - Union centriste
Mouvement démocrate et apparentés MoDem 8
Mouvement radical MR 1
Les Centristes LC 1
Divers droite DVD 1
Opposition (52 sièges)
Rassemblement national RN 40 Rassemblement national
Les Patriotes LP 5 Les Indépendants
Debout la France et apparentés DLF 5
Centre national des indépendants et paysans CNIP 1
Divers extrême droite EXD 1
Divers (3 sièges)
Les Républicains LR 1 Non-inscrits
Mouvement radical MR 1
Divers extrême droite EXD 1

Système électoral

Le Conseil régional des Hauts-de-France est doté de 170 sièges pourvus pour six ans selon un système mixte à finalité majoritaire. Il est fait recours au scrutin proportionnel plurinominal mais celui ci est combiné à une prime majoritaire de 25 % des sièges attribuée à la liste arrivée en tête, si besoin en deux tours de scrutin. Les électeurs votent pour une liste fermée de candidats, sans panachage ni vote préférentiel. Les listes doivent respecter la parité en comportant alternativement un candidat homme et une candidate femme[2].

Au premier tour, la liste ayant obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés remporte la prime majoritaire, et les sièges restants sont répartis à la proportionnelle selon la règle de la plus forte moyenne entre toutes les listes ayant franchi le seuil électoral de 5 % des suffrages exprimés, y compris la liste arrivée en tête[2].

Si aucune liste n'a recueilli la majorité absolue, un second tour est organisé entre toutes les listes ayant obtenu au moins 10 % des suffrages exprimés au premier tour. Les listes ayant obtenu au moins 5 % peuvent néanmoins fusionner avec les listes pouvant se maintenir. La répartition des sièges se fait selon les mêmes règles qu'au premier tour, la seule différence étant que la prime majoritaire est attribuée à la liste arrivée en tête, qu'elle ait obtenu ou non la majorité absolue[2].

Une fois les nombres de sièges attribués à chaque liste au niveau régional, ceux-ci sont répartis entre les sections départementales, au prorata des voix obtenues par la liste dans chaque département.

Campagne

Union de la gauche et des écologistes (EÉLV - PS - LFI - PCF - G·s - PP - )

Le 9 septembre 2020, un collectif d'élus PS, EÉLV, PCF, G.s et quelques LFI ont appelé à une union de la gauche et des écologistes dès le premier tour, dans une tribune intitulée « Nous les Hauts-de-France » publiée dans le journal Libération[3].

Fabien Roussel, secrétaire national du PCF et député de la 20e circonscription du Nord, et Cathy Apourceau-Poly, sénatrice du Pas-de-Calais, ont été désignés chefs de file des communistes le 26 septembre 2020 avec pour mission la création d'une « liste de large rassemblement des forces et des citoyens de gauche et écologistes »[4].

En octobre 2020, l'eurodéputée Karima Delli est préférée à son collègue Damien Carême pour être cheffe de file des écologistes[5].

Désigné chef de file des socialistes lui aussi en octobre 2020, le sénateur du Nord et ancien ministre Patrick Kanner confirme sa candidature avec le souhait de mener une liste d'union de la gauche et des écologistes[6].

En février 2021, Karima Delli, candidate EELV aux régionales, exprime son souhait d'une alliance à gauche[7]. Place publique apporte alors son soutien à sa candidature[8].

Ugo Bernalicis, député de la 2e circonscription du Nord, annonce sa candidature le 25 septembre 2020 et tend la main à EÉLV et au PCF pour former une liste de rassemblement derrière lui, mais exclut le PS car, déclare-t-il, « il faut une rupture avec la politique d'Emmanuel Macron ainsi qu'avec le quinquennat précédent »[9]. Le 30 novembre 2020, La France insoumise désigne Ugo Bernalicis et Evelyne Becker, conseillère municipale d'Amiens, comme binôme pour mener la liste du parti de Jean-Luc Mélenchon[10], un accord d'alliance est trouvé avec Europe Écologie Les Verts. Le 2 mars 2021. Cet accord est annoncé par La France insoumise par un communiqué de presse, qui appelle Fabien Roussel et le Parti communiste français à revenir dans les négociations pour former une liste de rassemblement à gauche[11]. Le même jour, le parti Génération écologie apporte son soutien à la liste menée par Karima Delli[12].

Le 11 mars 2021, EELV, le PS, LFI et le PCF annoncent avoir scellé un accord pour construire une liste commune avec comme tête de liste Karima Delli[13].

La République en marche (LREM)

Après le refus de Barbara Pompili, amiénoise et ministre des la Transition écologique, deux personnalités LREM ont exprimé leur souhait de mener la liste de la majorité présidentielle : Christophe Di Pompeo, député de la 3e circonscription du Nord, et Laurent Pietraszewski, secrétaire d'État chargé des Retraites et de la Santé au travail[14]. Ce dernier est désigné pour mener la liste du parti présidentiel[15].

Parti des citoyens européens (PACE) - Volt Europa - Nous Citoyens (NC) - Allons enfants (AE)

Audric Alexandre, tête de liste aux élections européennes de 2019 pour PACE, mène une liste rassemblant quatre partis : le Parti des citoyens européens (PACE), Volt Europa, Nous Citoyens (NC) et Allons enfants (AE)[16]

Xavier Bertrand - Les Républicains (SE)

Xavier Bertrand, président sortant (qui a quitté LR en 2017), a annoncé le 8 août 2020 être candidat à sa succession. Il exprime son souhait de vouloir se présenter à l'élection présidentielle de 2022 en mettant comme condition sa réélection à la tête de la région et refusant de participer à une primaire de droite[17].

Le parti Les Républicains a désigné Daniel Fasquelle (maire du Touquet), Sébastien Huyghe (député de la 5e circonscription du Nord) et Julien Dive (député de la 2e circonscription de l'Aisne) comme chefs de file LR pour mener les discussions avec Xavier Bertrand[18].

Debout la France (DLF)

Au départ, le parti de Nicolas Dupont-Aignan investit Philippe Torre (maire de Berlancourt) comme tête de liste dans les Hauts-de-France en juin 2020[19]. Cependant, celui-ci quitte entre-temps le parti pour le CNIP et se rapproche du Rassemblement national, à l'instar de plusieurs cadres menés par Jean-Philippe Tanguy au sein du collectif souverainiste « Demain la France ».

José Évrard, député de la 3e circonscription du Pas-de-Calais, qui a rejoint DLF en fin d'année 2020, est désigné tête de liste en remplacement de Philippe Torre[20].

Rassemblement national (RN)

Candidate malheureuse en 2015, Marine Le Pen souhaite cette fois se concentrer sur l'élection présidentielle de 2022 et donc ne pas mener la liste du Rassemblement national dans les Hauts-de-France.

Sébastien Chenu, député de la 19e circonscription du Nord et conseiller régional sortant, annonce vouloir être tête de liste du RN en septembre 2020[21]. Il est investi le 26 janvier 2021[22].

Selon Médiacités, « le fait le plus notable des listes du RN dans les Hauts-de-France réside sans doute [...] dans le poids des candidats déjà élus par ailleurs », ce qui est le signe d'« une implantation locale et d’un vivier de cadres exceptionnels par rapport aux autres régions » — en particulier dans le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais — : 129 des 170 sélectionnés sont déjà membres des conseils municipaux, départementaux ou sont conseillers régionaux sortants, malgré un faible ratio de conseillers régionaux sortants (42 %) qui « s’explique en partie par la série impressionnante de défections qui a marqué le groupe du RN en cours de mandat »[23]. Médiacités indique également que si Sébastien Chenu « met en avant des candidats transfuges de la droite classique pour accréditer l’idée que la « dédiabolisation » du parti est finie », seulement 8 des 170 membres de ses liste sont issus de LR ou de l’UDI[23].

Philippe Torre, ex Debout la France, membre du CNIP, sera tête de liste dans l'Aisne[24].

Lutte ouvrière (LO)

Éric Pecqueur, ouvrier de l'automobile, candidat en 2015, conduit la liste de Lutte ouvrière une nouvelle fois en 2021.

Andy Carlier - Tous essentiels (DVG)

Candidature annoncée fin 2020[25]. Il se retire le 17 mai.

François Dubout (SE)

Chansonnier, François Dubout est candidat aux élections régionales dans les Hauts-de-France avec une liste apolitique, mêlant des gens de gauche et de droite, baptisée « Debout les ch’tis, les Picards et les Flamands »[26].

Liste des candidats

Têtes de liste départementales au premier tour

Listes Aisne Nord Oise Pas-de-Calais Somme
Faire entendre le camp des travailleurs Anne Zanditénas
(LO)
Édith Weisshaupt
(LO)
Roland Szpirko
(LO)
Régis Scheenaerts
(LO)
Bruno Paleni
(LO)
Pour le climat, pour l'emploi Marie-Ange Layer
(PCF)
Julien Poix
(LFI)
Alexandre Ouizille
(PS)
Serge Marcellak
(PS)
Catherine Quignon
(PS)
Face à l’inefficacité de l’État,
une seule solution : une France fédérale !
Alban Delforge
(DVC)
Pierre Lehembre
(AE)
Yveta Tinomano
(DVC)
Audric Alexandre
(PACE)
Philippe Mazuel
(PACE)
Hauts-de-France unis Emmanuel Lievin
(MR)
Laurent Pietraszewski
(LREM)
Carole Bureau-Bonnard
(LREM)
Éric Dupond-Moretti[27]
(DVC)
Jean-Claude Leclabart
(LREM)
Se battre pour vous ! Xavier Bertrand
(DVD)
Laurent Rigaud
(LR)
Manoëlle Martin
(LR)
Natacha Bouchart
(LR)
Brigitte Fouré
(UDI)
Une région fière forte et rassemblée Michel Degouy
(DVD)
André Demeester
(DLF)
Jean-Marc Gateau
(DLF)
José Évrard
(DLF)
Véronique Delicourt Boidin
(DLF)
Une région qui vous protège Philippe Torre
(CNIP)
Sébastien Chenu
(RN)
Audrey Havez[28]
(RN)
Christopher Szurek
(RN)
Philippe Théveniaud[29]
(LAF)

Sondages

Premier tour

Listes déposées

Institut Date Échantillon Aucun LO EÉLV-PS-LFI-PCF PACE LREM-MoDem LR-UDI DLF RN
Pecqueur Delli Alexandre Pietraszewski Bertrand Évrard Chenu
OpinionWay 14 au 15 juin 2021 1 004 24 2 20 <1 11 33 2 32
Elabe 4 au 7 juin 2021 1 107 14 2 17 <1 11 35 3 32
Ifop 2 au 7 juin 2021 1 070 1 20 1 10 34 2 32
OpinionWay 2 au 5 juin 2021 1 010 21 2 17 1 12 34 3 31
BVA 26 au 31 mai 2021 794 24 3 22 1 13 30 3 28
Ipsos 27 au 29 mai 2021 1 000 11 2 17 1 10 36 2 32
OpinionWay 26 au 29 mai 2021 1 048 24 1 17 2 11 33 4 32
Harris Interactive 20 au 24 mai 2021 1 218 2 19 1 11 35 2 30

Hypothèses de premier tour

Institut Date Échantillon Aucun LO LFI PCF EÉLV PS DVG LREM-MoDem LR-UDI DLF RN Autre
Pecqueur Bernalicis Roussel Delli Kanner Carlier Pietraszewski Bertrand Torre Évrard Chenu
Ifop 17 au 20 mai 2021 933 1 20 (Delli) 10 35 2 32
Ipsos 29 avril au 3 mai 2021 1 000 10 2 20 (Delli) <0,5 10 35 1 32
BVA 22 au 29 avril 2021 805 18 3 17 (Delli) 12 33 2 31 2
Ifop 13 au 18 novembre 2020 1 001 0,5 5,5 3,5 9 8 9 33 2 29 0,5
1 6 4 15 (Delli) 9 34 2 29

En gras sur fond coloré, la liste arrivée en tête ; en gras, les listes pouvant se qualifier pour le second tour.

Second tour

Institut Date Échantillon EELV-LFI-PCF-PS LREM-MoDem LR-UDI RN
Delli Pietraszewski Bertrand Chenu
OpinionWay 14 au 15 juin 2021 1 004 21 10 35 34
23 43 34
Elabe 4 au 7 juin 2021 1 107 18 11 37 34
19 46 35
Ifop 2 au 7 juin 2021 1 070 19 11 35 35
22 43 35
OpinionWay 2 au 5 juin 2021 1 010 17 12 37 34
19 47 34
BVA 26 au 31 mai 2021 794 24 11 34 31
25 42 33
Ipsos 27 au 29 mai 2021 1 000 18 11 38 33
21 43 36
OpinionWay 26 au 29 mai 2021 1 048 19 11 36 34
21 44 35
Harris Interactive 20 au 24 mai 2021 1 218 21 12 37 30
24 45 31
18 48 34
59 41
Ifop 17 au 20 mai 2021 933 20 12 36 32
22 44 34
Ipsos 29 avril au 3 mai 2021 1 000 21 10 36 33
23 43 34
BVA 22 au 29 avril 2021 805 19 11 36 34
20 44 36
Ifop 13 au 18 novembre 2020 1 001 21 9 37 33
24 42 34


Résultats

Global

Résultats des élections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France[30]
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Xavier Bertrand LR-UDI-MoDem diss.-LC-LMR-MR[a] 550 741 41,39
Se battre pour vous !
Sébastien Chenu RN-LDP-PL-CNIP-LAF 324 277 24,37
Une région qui vous protège
Karima Delli EELV-LFI-PS-PCF-G.s-GE-PP-PRG-LRDG 252 642 18,99
Pour le climat, pour l'emploi
Laurent Pietraszewski LREM-MoDem-EC-TdP-Agir-MEI 121 565 9,14 0
Hauts-de-France unis
Éric Pecqueur LO 47 331 3,56 0
Faire entendre le camp des travailleurs
José Évrard DLF 27 206 2,04 0
Une région fière forte rassemblée
Audric Alexandre PACE-AE-NC-Volt 6 756 0,51 0
Face à l’inefficacité de l’État, une seule solution : une France fédérale !
Votes valides 1 330 518 95,85
Votes blancs 34 825 2,51
Votes nuls 22 841 1,65
Total 1 388 184 100 100 170 en stagnation
Abstentions 2 838 771 67,16
Inscrits / Participation 4 226 955 32,84

Aisne

Résultats des élections régionales de 2021 dans l'Aisne
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Michel Degouy DLF
Anne Zanditénas LO
Philippe Torre RN-LDP-PL-CNIP-LAF
Marie-Ange Layer EELV-LFI-PS-PCF-G.s-GE-PP-PRG-LRDG
Xavier Bertrand LR-UDI-MoDem diss.-LC-LMR-MR[a]
Alban Delforge PACE-AE-NC-Volt
Emmanuel Lievin LREM-MoDem-EC-TdP-Agir-MEI
Votes valides
Votes blancs
Votes nuls
Total 100 100 14 en stagnation
Abstentions
Inscrits / Participation

Nord

Résultats des élections régionales de 2021 dans le Nord
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
André Demeester DLF
Édith Weisshaupt LO
Sébastien Chenu RN-LDP-PL-CNIP-LAF
Julien Poix EELV-LFI-PS-PCF-G.s-GE-PP-PRG-LRDG
Laurent Rigaud LR-UDI-MoDem diss.-LC-LMR-MR[a]
Pierre Lehembre PACE-AE-NC-Volt
Laurent Pietraszewski LREM-MoDem-EC-TdP-Agir-MEI
Votes valides
Votes blancs
Votes nuls
Total 100 100 73 en stagnation
Abstentions
Inscrits / Participation

Oise

Résultats des élections régionales de 2021 dans l'Oise
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Jean-Marc Gateau DLF
Roland Szpirko LO
Audrey Havez RN-LDP-PL-CNIP-LAF
Alexandre Ouizille EELV-LFI-PS-PCF-G.s-GE-PP-PRG-LRDG
Manoëlle Martin LR-UDI-MoDem diss.-LC-LMR-MR[a]
Yveta Tinomano PACE-AE-NC-Volt
Carole Bureau-Bonnard LREM-MoDem-EC-TdP-Agir-MEI
Votes valides
Votes blancs
Votes nuls
Total 100 100 22 en stagnation
Abstentions
Inscrits / Participation

Pas-de-Calais

Résultats des élections régionales de 2021 dans le Pas-de-Calais
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
José Évrard DLF
Régis Scheenaerts LO
Christopher Szurek RN-LDP-PL-CNIP-LAF
Serge Marcellak EELV-LFI-PS-PCF-G.s-GE-PP-PRG-LRDG
Natacha Bouchart LR-UDI-MoDem diss.-LC-LMR-MR[a]
Audric Alexandre PACE-AE-NC-Volt
Éric Dupond-Moretti LREM-MoDem-EC-TdP-Agir-MEI
Votes valides
Votes blancs
Votes nuls
Total 100 100 45 en stagnation
Abstentions
Inscrits / Participation

Somme

Résultats des élections régionales de 2021 dans la Somme
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Véronique Delicourt-Boidin DLF
Bruno Paleni LO
Philippe Théveniaud RN-LDP-PL-CNIP-LAF
Catherine Quignon EELV-LFI-PS-PCF-G.s-GE-PP-PRG-LRDG
Brigitte Fouré LR-UDI-MoDem diss.-LC-LMR-MR[a]
Philippe Mazuel PACE-AE-NC-Volt
Jean-Claude Leclabart LREM-MoDem-EC-TdP-Agir-MEI
Votes valides
Votes blancs
Votes nuls
Total 100 100 16 en stagnation
Abstentions
Inscrits / Participation

Conseil régional élu

Groupes politiques

Élection du président

Candidats Partis Premier tour
Voix %
Exprimés
Inscrits

Exécutif

Notes et références

Notes

  1. a b c d e et f Liste du président sortant.

Références

  1. « Résultats du premier tour en Nord-Pas-de-Calais - Picardie », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le 6 décembre 2015).
  2. a b et c « Le mode de scrutin pour les élections régionales », sur vie-publique.fr (consulté le 16 octobre 2020).
  3. « Gauches : «Nous, les Hauts-de-France !» », sur Libération, (consulté le 4 mai 2021).
  4. « Régionales : le PCF approuve le rassemblement à gauche dans les Hauts-de-France », sur France 3 Hauts-de-France (consulté le 4 mai 2021).
  5. « Régionales : Karima Delli désormais seule chef de file EELV en Hauts-de-France », sur LA VDN, (consulté le 4 mai 2021).
  6. « Élections régionales: Patrick Kanner confirme sa candidature dans les Hauts-de-France », sur BFMTV (consulté le 4 mai 2021).
  7. « "Je vous tends les bras": Karima Delli, candidate EELV aux régionales, favorable à une alliance de gauche » (consulté le 1er mars 2021).
  8. « https://twitter.com/placepublique_/status/1365236156489748483 », sur Twitter (consulté le 3 mars 2021).
  9. « Régionales : Ugo Bernalicis (LFI) est candidat dans les Hauts-de-France et tend la main au PCF et aux Verts », sur France 3 Hauts-de-France (consulté le 4 mai 2021).
  10. « Régionales 2021 : Ugo Bernalicis et Evelyne Becker désignés candidats La France insoumise dans les Hauts-de-France », sur France 3 Hauts-de-France (consulté le 4 mai 2021).
  11. « Régionales : Europe Ecologie les Verts et La France Insoumise trouvent un accord dans les Hauts-de-France », sur France Bleu, (consulté le 2 mars 2021).
  12. « https://twitter.com/weksteend/status/1367166466630549508/photo/1 », sur Twitter (consulté le 3 mars 2021).
  13. « L'union de la gauche est bouclée dans les Hauts-de-France : Karima Delli (EELV) sera la tête de liste », France Inter, 11 mars 2021
  14. « Régionales: Laurent Pietraszewski est candidat à la tête de liste LREM dans les Hauts-de-France », sur LA VDN, (consulté le 4 mai 2021).
  15. « Régionales dans les Hauts-de-France : sans surprise, Laurent Pietraszewski conduira la liste LREM », sur France 3 Hauts-de-France (consulté le 2 mars 2021).
  16. https://premium.courrier-picard.fr/id189430/article/2021-05-05/les-partis-pace-volt-nous-citoyens-et-allons-enfants-se-lancent-dans-la-course
  17. « Xavier Bertrand ne cache plus se préparer pour la présidentielle de 2022 », sur BFMTV (consulté le 4 mai 2021).
  18. Les relations se réchauffent entre LR et Xavier Bertrand
  19. « L’Axonais Philippe Torre sera tête de liste Debout la France aux élections régionales de 2021 », sur L'Aisne nouvelle, (consulté le 4 mai 2021).
  20. « Régionales : José Évrard emmènera la liste de Debout la France dans les Hauts-de-France », sur La Voix du Nord, (consulté le 4 mai 2021).
  21. « VIDEO. Sébastien Chenu : "J’ai envie de prendre les commandes" des Hauts-de-France », sur Franceinfo, (consulté le 4 mai 2021).
  22. Laurent Decotte, « Régionales: Sébastien Chenu investi par le RN pour défier Xavier Bertrand », sur La Voix du Nord, (consulté le 27 janvier 2021).
  23. a et b Morgan Railane, « Hauts-de-France : les faux-semblants de la « normalisation » du RN », sur mediacites.fr, (consulté le 27 mai 2021).
  24. « Régionales : Le gaulliste indépendant Philippe Torre tête de liste dans l'Aisne pour le Rassemblement national », sur DailyNord, (consulté le 2 mars 2021).
  25. « Régionales 2021 Hauts-de-France : Andy Carlier, l’OVNI », sur France 3 Hauts-de-France (consulté le 4 mai 2021).
  26. « Pont-d’Ain. « Debout les Ch’tis » : un Aindinois candidat aux régionales dans les Hauts-de-France », sur www.leprogres.fr (consulté le 4 mai 2021).
  27. « Régionales: Éric Dupond-Moretti officiellement candidat dans les Hauts-de-France », sur bfmtv.com, .
  28. « Régionales Hauts-de-France : Le Rassemblement national continue de siphonner la droite dans l’Oise », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le 28 avril 2021).
  29. Flore Catala, « Régionales : Philippe Théveniaud officialise sa candidature avec le Rassemblement National dans la Somme », sur francebleu.fr, (consulté le 1er mai 2021).
  30. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le 21 juin 2021)