Élections régionales de 1955 en Sarre

Élections régionales de 1955 en Sarre
50 députés du Landtag
Majorité absolue : 26 députés
Type d’élection Élection parlementaire
Corps électoral et résultats
Votants 589 179
Crédit image:
CDU
licence CC BY-SA 3.0 de 🛈
CDU – Franz-Josef Röder
Voix 149 525
25,4 %
en augmentation 25,4
Députés élus 14 en augmentation 14
DPS
Voix 142 602
24,2 %
en augmentation 24,2
Députés élus 12 en augmentation 12
CVP
Voix 128 658
21,8 %
en diminution 32,9
Députés élus 13 en diminution 16
DSP
Voix 84 414
14,3 %
en augmentation 14,3
Députés élus 7 en augmentation 7
KP
Voix 38 698
6,6 %
en diminution 2,9
Députés élus 2 en diminution 2
SPS
Voix 34 285
5,8 %
en diminution 26,6
Députés élus 2 en diminution 15
3e législature du Landtag
Diagramme
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Ministre-président
Sortant Élu
Heinrich Welsch
CVP
Franz-Josef Röder
CDU
wahlen-in-deutschland.de

Les élections régionales de 1955 en Sarre (en allemand : Landtagswahl im Saarland 1955) se tiennent le afin d'élire les 50 députés de la 3e législature du Landtag pour un mandat de cinq ans.

C‘est la troisième et dernière élections du Landtag comme protectorat de la République française. En 1957, le peuple de la Sarre décide dans un référendum d’adhérer à la Republique fédérale d’Allemagne.

Contexte

Mode de scrutin

Le Landtag est constitué de 50 députés (en allemand : Mitglied des Landtags, MdL), élus pour une législature de cinq ans au suffrage universel direct et suivant le scrutin proportionnel d'Hondt.

Chaque électeur dispose d'une voix, qui compte double : elle lui permet de voter pour une liste de candidats, le Land comptant un total de trois circonscriptions plurinominales ; elle est alors automatiquement attribuée au parti politique à laquelle cette liste est rattachée.

Lors du dépouillement, l'intégralité des 50 sièges est répartie en fonction des voix attribuées aux partis, à condition qu'un parti ait remporté 5 % des voix au niveau du Land. La répartition est ensuite répétée dans les trois circonscriptions.

Campagne

Principales forces

Parti Chef de file Résultats de 1952
Parti populaire chrétien
Christliche Volkspartei des Saarlandes
Heinrich Welsch
(Ministre-président)
54,7 % des voix
29 députés
Parti social-démocrate de Sarre (Allemagne)
Sozialdemokratische Partei des Saarlandes
32,4 % des voix
17 députés
Parti communiste de Sarre (Allemagne)
Kommunistische Partei Saar
9,5 % des voix
4 députés

Résultats

Voix et sièges

Résultats des élections régionales de 1955 en Sarre[1]
Parti Voix Sièges
Votes % Total +/-
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) 149 525 25,4 14 en augmentation 14
Parti démocrate de la Sarre (DPS) 142 602 24,2 12 en augmentation 12
Parti populaire chrétien (CVP) 128 658 21,8 14 en diminution 16
Parti social-démocrate d'Allemagne (DSP) 84 414 14,3 7 en augmentation 7
Parti communiste de Sarre (KP) 38 698 6,6 2 en diminution 2
Parti social-démocrate de Sarre (SPS) 34 285 5,8 2 en diminution 15
Autres 10 997 1,9 0 en stagnation
Total 589 179 100 50 en stagnation
Abstentions
Nombre d'inscrits / participation

Analyse

Conséquences

Notes et références

  1. (de) « Parteiensystem, Parteien und Kabinette seit 1945 » (consulté le )

Voir aussi

Articles connexes