Élections législatives turques de 2007

Élections législatives turques de 2007
550 sièges de la Grande Assemblée nationale
(Majorité absolue : 276 sièges)
Corps électoral et résultats
Inscrits 42 799 303
Votants 36 056 293
84,25 % en augmentation 5,1
Blancs et nuls 1 006 602
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
AKP – Recep Tayyip Erdoğan
Voix 16 340 534
46,66 %
en augmentation 12,4
Sièges obtenus 341 en diminution 22
CHP – Deniz Baykal
Voix 7 300 234
20,85 %
en augmentation 1,5
Sièges obtenus 112 en diminution 66
MHP – Devlet Bahçeli
Voix 5 001 869
14,27 %
en augmentation 5,9
Sièges obtenus 71 en augmentation 71
Parti en tête par province
Carte
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Composition de l'assemblée
Diagramme
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Premier ministre
Sortant Élu
Recep Tayyip Erdoğan
AKP
Recep Tayyip Erdoğan
AKP

Les élections législatives turques de 2007[1] sont un scrutin anticipé de quelques mois destiné à mettre fin à la crise ouverte au printemps par l'élection du président. Une crise qui a révélé la division du pays, entre une opposition kémaliste pro-laïque et les partisans de l'AKP. Le Premier ministre ayant averti les 42 millions d'électeurs qu'il prendrait sa retraite politique si son parti n'était pas en mesure de gouverner seul.

Ces élections ont abouti le à une victoire très nette du parti du Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan : le Parti de la justice et du développement recueille 46,66 % des voix. Deux autres formations, le Parti républicain du peuple (CHP) de centre gauche et le Parti d'action nationaliste (MHP) d’extrême droite, obtiennent respectivement 20,85 % et 14,29 % des voix, franchissant ainsi la barre des 10 % nécessaires pour entrer au parlement. Enfin 27 députés indépendants, issus de formations politiques liées à la défense des intérêts des minorités kurdes pour la plupart, accèdent à l'assemblée.

9,1 % des sièges sont occupés par des femmes[2].

Mode de scrutin

Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Nombre de sièges par provinces

La Grande Assemblée nationale de Turquie est le parlement unicaméral de la Turquie. Elle compte 550 députés, élus pour quatre ans au scrutin proportionnel, chacune des soixante-dix neuf provinces constituant une circonscription électorale. Les candidats présents sur la liste d'un parti politique ne sont élus que si leur formation a obtenu au moins 10 % des suffrages exprimés au niveau national, si elle a présenté deux candidats à chaque siège de député dans au moins la moitié des provinces, et si elle est bien implantée dans la moitié des provinces et un tiers des arrondissements provinciaux[3].

Au seuil électoral s'ajoutent plusieurs conditions supplémentaires auxquelles un parti doit se soumettre pour pouvoir bénéficier de sièges. Ils doivent avoir une présence dans un minimum d'un tiers des districts d'au moins 40 provinces, dans lesquelles ils doivent présenter au moins deux candidats.

Le seuil électoral turc de 10 % des suffrages, très élevé, a par le passé poussé au regroupement des formations et au vote tactique de la part des électeurs afin d'éviter que leur vote ne soit « perdu »[3]. Lors des législatives de 2002, notamment, l'émiettement des voix amène à l'élimination de tous les partis sauf deux, l'AKP et le CHP se partageant la totalité des sièges tout en ayant recueilli respectivement 34 % et 19 % des voix[3].

Résultats

Résultats des élections législatives turques de 2007[4]
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Parti Voix % +/- Sièges +/-
Parti de la justice et du développement (AKP) 16 327 291 46,58 en augmentation 12,30 341 en diminution 22
Parti républicain du peuple (CHP) 7 317 808 20,88 en augmentation 1,49 112 en diminution 66
Parti d'action nationaliste (MHP) 5 001 869 14,27 en augmentation 5,91 71 en augmentation 71
Parti démocrate (DP) 1 898 873 5,42 Nv 0 en stagnation
Parti jeune (GP) 1 064 871 3,04 en diminution 4,21 0 en stagnation
Parti de la félicité (SP) 820 289 2,34 en diminution 0,15 0 en stagnation
Parti pour une Turquie indépendante (BTP) 182 095 0,52 en augmentation 0,04 0 en stagnation
Parti de l’élévation du peuple (HYP) 179 010 0,51 Nv 0 en stagnation
Parti des travailleurs (Turquie) (İP) 128 148 0,37 en diminution 0,14 0 en stagnation
Turquie lumineuse (ATP) 100 982 0,29 Nv 0 en stagnation
Parti communiste de Turquie (TKP) 79 258 0,23 en augmentation 0,04 0 en stagnation
Parti de la liberté et de la solidarité (SOL) 52 055 0,15 en diminution 0,19 0 en stagnation
Parti libéral-démocrate (LDP) 35 364 0,10 en diminution 0,18 0 en stagnation
Parti du travail (EMEP) 26 292 0,08 Nv 0 en stagnation
Indépendants (IND) 1 835 486 5,24 en augmentation 4,24 26 en augmentation 17
Votes valides 35 049 691 97,21
Votes blancs et nuls 1 006 602 2,79
Total 36 056 293 100 550 en stagnation
Abstention 6 743 010 15,75
Inscrits / participation 42 799 303 84,25
Majorité absolue
26 112 341 71
Ind. CHP AKP MHP

Références

  1. (en) « IFES Election Guide | Elections: Turkey Par early elec 22 Jul 2007 », sur www.electionguide.org (consulté le )
  2. Hazal Atay, « En Turquie, « la politique porte toujours la moustache » », sur Orient XXI, (consulté le ).
  3. a b et c « IPU PARLINE database: TURQUIE (Türkiye Büyük Millet Meclisi (T.B.M.M)), Texte intégral », sur archive.ipu.org (consulté le ).
  4. Résultats