Élections législatives lésothiennes de 2017

(Redirigé depuis Élections législatives lesothanes de 2017)

Élections législatives lésothiennes de 2017
Type d’élection Élection législative
Postes à élire 120 députés
Corps électoral et résultats
Inscrits 1 253 540
Votants 587 309
46,85 %
Votes exprimés 581 692
Votes blancs et nuls 5 617
Tom Thabane.jpg Convention de tous les Basotho – Tom Thabane
Voix 235 729
40,52 %
Députés élus 48  +2
Pakalitha Mosisili cropped.jpg Congrès démocratique  – Pakalitha Mosisili
Voix 150 172
25,82 %
Députés élus 30  −17
H.E. Mr. Mothetjoa Metsing, Deputy Prime Minister, Kingdom of Lesotho (8008839925) (cropped).jpg Congrès du Lesotho pour la démocratie – Mothetjoa Metsing
Voix 52 052
8,95 %
Députés élus 11  −1
1er ministre
Sortant Élu
Pakalitha Mosisili
CD
Tom Thabane
ABC - AD - PNB

Les élections législatives lésothiennes de 2017 sont des élections législatives anticipées qui se sont tenues au Lesotho le [1]. Elles aboutissent à une alternance de la coalition au pouvoir. Le parti d'opposition Convention de tous les Basotho (ABC) remporte une majorité relative des sièges avec quarante-huit sièges sur 120. Le parti Congrès démocratique, au pouvoir, perd plus du tiers de ses sièges. L'ABC forme un gouvernement de coalition avec trois autres partis, l'alliance des démocrates, le Parti national basotho et le Congrès réformé du Lesotho[2]. Tom Thabane (ABC) devient premier ministre.

Contexte

Ces élections anticipées résultent d'une motion de censure votée le à l'encontre du Premier ministre Pakalitha Mosisili par l'assemblée nationale. Mosisili était à la tête du gouvernement grâce au soutien d'une coalition de partis, formée à la suite d'une période de tensions politiques ayant suivi le coup d'État manqué de 2014  et conduit aux élections de 2015. En , néanmoins, une vingtaine de députés sur soixante-cinq quittent la coalition en exprimant leur désaccord sur la politique économique de Mosilisi. À la suite de cette motion de censure, le premier ministre demande au roi Letsie III de dissoudre le Parlement afin d'organiser des élections sous trois mois, dans le respect de la constitution du Lesotho[3].

Système électoral

Le Lesotho est une monarchie constitutionnelle dotée d'un parlement bicaméral dont la chambre basse, l'assemblée nationale est composée de 120 députés élus pour un mandat de cinq ans au suffrage direct. Son mode de scrutin, mixte, s'apparente au système électoral allemand, bien que les électeurs n'aient qu'un seul vote pour exprimer leur choix. Sur les 120 sièges, 80 sont pourvus au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions électorales uninominales. L'ensemble des votes pour chacun des partis est ensuite regroupé au niveau national, nonobstant ceux des indépendants, et les quarante sièges restants répartis entre eux de manière à rapprocher la composition de l'assemblée à celles des résultats en part des voix[4].

Résultats

Résultats des législatives lésothiennes de 2017[5],[6]
Lesotho National Assembly Chart 2017.svg
Partis Voix % Sièges +/-
SM SP Total
Convention de tous les Basotho (ABC) 235 729 40,52 47 1 48 en augmentation 2
Congrès démocratique  (DC) 150 172 25,82 26 4 30 en diminution 17
Congrès du Lesotho pour la démocratie (LCD) 52 052 8,95 1 10 11 en diminution 1
Alliance des démocrates (AD) 42 686 7,34 1 8 9 Nv
Mouvement pour un changement économique (MEC) 29 420 5,06 1 5 6 Nv
Parti national basotho  (BNP) 23 541 4,05 0 5 5 en diminution 2
Front populaire pour la démocratie (PFD) 13 200 2,27 1 2 3 en augmentation 2
Parti national indépendant (NIP) 6 375 1,10 0 1 1 en stagnation 0
Congrès réformé du Lesotho (RCL) 4 037 0,69 0 1 1 en diminution 1
Parti du congrès du Basutoland 3 458 0,59 0 1 1 en stagnation
Parti démocratique de Lesotho 2 801 0,48 0 1 1 Nv
Parti de la liberté Marematlou 2 761 0,47 0 1 1 en stagnation
Autres partis[a] 13 819 2,57 0 0 0 -
Indépendants 1 641 0,28 0 0 0 en stagnation
Sièges vacants[b] 3 0 3 -
Suffrages exprimés 581 692 99,9
Votes blancs et invalides 5 617 0,01
Total 587 309 100 80 40 120 en stagnation
Abstentions 666 231 53,15
Inscrits / participation 1 253 540 46,85

Notes et références

Notes

  1. 17 partis de moins de 0,45 % chacun
  2. Trois candidats de la Convention de tous les Basotho élus mais décédés avant la scrutin.

Références

Voir aussi