Élections générales britanno-colombiennes de 2017

Élections générales britanno-colombiennes de 2017
87 sièges de l'Assemblée législative
Type d’élection Élections législatives provinciales
Christy Clark by Kris Krug 05.jpg Libéral – Christy Clark
Voix 796 672
40,36 %
 −3,8
Sièges obtenus 43  −4
John Horgan 2014-crop.jpg NPD – John Horgan
Voix 795 106
40,28 %
 +0,6
Sièges obtenus 41  +6
Dr Andrew J Weaver, 2014-05-14.jpg Vert – Andrew Weaver
Voix 332 387
16,84 %
 +8,7
Sièges obtenus 3  +2
Premier ministre de la Colombie-Britannique
Sortante Élu
Christy Clark
Parti libéral
John Horgan
NPD

Les élections générales britanno-colombiennes de 2017 on lieu le afin d'élire la 41e législature de l'Assemblée législative de Colombie-Britannique.

Le Parti libéral est au pouvoir dans la province depuis 2001 et Christy Clark est Première ministre depuis 2011. Elle a remporté un mandat majoritaire lors des dernières élections en 2013. Elle fait face à John Horgan, chef de l'opposition et du NPD depuis 2014, ainsi qu'à Andrew Weaver du Parti vert.

Les élections se concluent par l'élection d'un parlement minoritaire : bien qu'en tête, le gouvernement libéral est défait par le vote d'une motion de défiance le et le NPD forme un nouveau gouvernement avec le soutien extérieur du Parti vert.

Organisation du scrutin

Mode de scrutin

Les députés de l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique sont élus au scrutin majoritaire à un tour dans le cadre de 87 circonscriptions uninominales. À la suite d'un redécoupage intervenu en 2015, il y a deux circonscriptions de plus qu'en 2013[1].

Date

L'article 23 de la loi constitutionnelle de 1996 prévoit que les élections doivent avoir lieu le second mardi de mai dans la quatrième année qui suit les élections précédentes[2]. Les élections précédentes ayant eu lieu en 2013, la date du scrutin devrait être le . La loi prévoit toutefois que la lieutenante-gouverneure conserve le droit de dissoudre l'Assemblée législative de manière anticipée[2].

Contexte

Assemblée législative sortante

Parti Chef Sièges
2013 Actuellement
Parti libéral Christy Clark 49 47
NPD John Horgan 34 35
Parti vert Andrew Weaver 1 1
Indépendants 1 2

Contexte politique

Le Parti libéral de la Colombie-Britannique est un parti de centre-droit, qui regroupe des factions libérale et conservatrice et n'est pas structurellement lié au Parti libéral fédéral. Il est pouvoir depuis 16 ans, d'abord sous la direction de Gordon Campbell puis, depuis 2011, de Christy Clark. Celle-ci était présentée comme très impopulaire par les sondages d'opinion avant le scrutin de 2013 mais, à la surprise générale, les libéraux avaient réussi à remporter un quatrième mandat consécutif face au NPD.

Le Nouveau Parti démocratique est dans l'opposition depuis qu'il a subi une très lourde défaite lors des élections de 2001, ne conservant alors que 2 sièges. Il a grandement amélioré sa position lors des scrutins suivants, sous les leaderships de Carole James (2005-2011) puis Adrian Dix (2011-2014). Il est depuis 2014 dirigé par John Horgan.

Le Parti vert a remporté son premier siège en 2013, dans la circonscription de Oak-Bay-Gordon-Head, grâce à la victoire de Andrew Weaver. Celui est devenu chef du parti en 2015.

Résultats

Le Parti libéral (centre droit) sort affaibli des élections puisqu'il perd sa majorité absolue, acquisse en 2001 et obtient 43 députés. Le principal parti de l'opposition (NPD, centre gauche) reste derrière avec 41 députés. Le 3e parti représenté au parlement, le parti vert avec 3 députés est donc celui qui décidera du parti qui sera au pouvoir. Le 29 juin, ce dernier participe au vote d'une mention de censure du gouvernement, avant de soutenir un nouveau gouvernement NPD avec John Horgan pour premier ministre.

Voir aussi

Notes et références

  1. « JBC Electoral Boundaries Commission Final Report », (consulté le 20 juin 2016)
  2. a et b Constitution Act, s. 23.