Élections européennes de 2024 en France

Élections européennes de 2024 en France
Postes à élire 81 sièges au Parlement européen
Rassemblement national – Jordan Bardella
Sièges en 2019 23
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Renaissance – Valérie Hayer
Sièges en 2019 23
Les Écologistes-EÉLV – Marie Toussaint
Sièges en 2019 13
Les Républicains – François-Xavier Bellamy
Sièges en 2019 8
Crédit image:
licence CC BY-SA 2.0 🛈
La France insoumise – Manon Aubry
Sièges en 2019 6
Crédit image:
Harald Krichel
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Parti socialiste – Raphaël Glucksmann
Sièges en 2019 6

Les élections européennes de 2024 en France se tiennent le 9 juin 2024[Note 1] afin d'élire les 81 eurodéputés représentant la France au Parlement européen.

Contexte

En France, les élections européennes de 2024 interviennent après les élections présidentielle et législatives de 2022 et les sénatoriales de 2023.

À l'été 2022, plusieurs cadres de la coalition des partis de gauche Nupes, dont Pierre Jouvet au Parti socialiste, proposent la mise en place d'une liste commune pour ces élections européennes[1],[2]. Cependant, fin 2022, Europe Écologie Les Verts, par la voix de sa secrétaire nationale, Marine Tondelier, exclut totalement la possibilité d'une liste commune à la NUPES[3]. Ian Brossat, porte-parole du Parti communiste français, se déclare quant à lui « sceptique » au sujet de la formation d'une liste commune réunissant des partis ayant des « divergences profondes » sur la position à tenir vis-à-vis de l'Union européenne[4]. Le , Léon Deffontaines est désigné, par le conseil national du PCF, « chef de file » des communistes pour les élections européennes de 2024[5]. Le , Marie Toussaint est désignée tête de liste des écologistes par les militants pour les élections européennes de 2024, avec 59,5 % face à David Cormand, qui sera en deuxième position sur la liste[6].

Modalités

Mode de scrutin

En juillet 2023, sur la base de son évolution démographique, la France obtient deux sièges supplémentaires au Parlement européen, passant de 79 à 81 membres à compter des élections européennes de 2024[7].

Les députés français du Parlement européen sont élus au scrutin proportionnel plurinominal avec listes fermées et seuil électoral de 5 % des suffrages exprimés dans une unique circonscription nationale. Les sièges sont répartis selon la méthode de la plus forte moyenne[8].

Comme pour le reste des élections organisées en France, le scrutin se tient un jour plus tôt dans une partie de l'outre-mer et des sections consulaires des pays dans lesquels les français de l'étranger sont inscrits et ce afin de pallier le décalage horaire[9].

Députés sortants

Répartition des 79 sièges par liste.

En 2019, trente-quatre listes s'étaient présentées aux élections européennes[10]. Cependant, seules six d'entre elles ont atteint le seuil électoral et obtenu des sièges.

Résultats des élections européennes de 2019 en France[11]
Liste
Parti politique
% Sièges (79) Groupe
Prenez le pouvoir, liste soutenue par Marine Le Pen
Rassemblement national
23,34 23 ID
Renaissance soutenue par La République en marche, le MoDem et ses partenaires
Renaissance, Mouvement démocrate, Agir, Mouvement radical, Union des démocrates et des écologistes et Alliance centriste
22,42 23 RE
Europe Écologie
Europe Écologie Les Verts, Écologie au centre et Régions et peuples solidaires
13,48 13 Verts/ALE
Union de la droite et du centre
Les Républicains, Les Centristes et Le Mouvement de la ruralité
8,48 8 PPE
La France insoumise
La France insoumise, Parti de gauche, Gauche républicaine et socialiste et Mouvement républicain et citoyen
6,31 6 GUE/NGL
Envie d'Europe écologique et sociale
Parti socialiste, Place publique, Nouvelle Donne et Parti radical de gauche
6,19 6 S&D

Députés sortants détaillés

Groupe Sièges Liste d'élection de 2019 Parti Sièges Parti européen
RE 23[Note 2] Renaissance, soutenue par La République en marche, le MoDem et ses partenaires Renaissance (RE) 10 Aucun
Mouvement démocrate (MoDem) 6 PDE
Horizons (HOR) 2 Aucun
Parti radical (PRV) 2 Parti ALDE
Italia Viva (IV) 1 PDE
Divers centre 1 Aucun
Europe Écologie Renaissance (RE) 1 Aucun
ID 18[Note 3] Prenez le pouvoir, liste soutenue par Marine Le Pen Rassemblement national (RN) 18 PID
V-ALE 12 Europe Écologie Europe Écologie Les Verts (EELV) 9 PVE
Femu a Corsica (FaC) 1 ALE
Union démocratique bretonne (UDB) 1 ALE
Divers écologiste 1 Aucun
PPE 8 Union de la droite et du centre Les Républicains (LR) 7 Parti PPE
Les Centristes (LC) 1 Aucun
GUE/NGL 6 La France insoumise La France insoumise (LFI) 5 MLP
Gauche républicaine et socialiste (GRS) 1 PGE
S&D 7 Envie d'Europe écologique et sociale Parti socialiste (PS) 3 PSE
Place publique (PP) 2 Aucun
Nouvelle Donne (ND) 1 Aucun
Renaissance, soutenue par La République en marche, le MoDem et ses partenaires Divers gauche 1 Aucun
CRE 1[Note 3] Prenez le pouvoir, liste soutenue par Marine Le Pen Reconquête (REC) 1 Aucun
NI 4[Note 3] Prenez le pouvoir, liste soutenue par Marine Le Pen Divers extrême-droite 4 Aucun

Campagne

Le 14 avril 2023, Christophe Canioni, délégué territorial du Parti fédéraliste européen annonce sa candidature et lance la campagne de son parti pour les élections européennes[12],[13].

Le 10 juillet 2023, les militants d’Europe Écologie Les Verts désignent Marie Toussaint comme tête de liste[14],[15].

Un mois après, le 11 août 2023, le conseiller municipal de Nice Jean-Marc Governatori, fondateur de L’Écologie au centre, annonce sa candidature, entendant affronter la liste conduite par Marie Toussaint[16],[17],[15].

Le 31 août 2023, François Asselineau, président de l'Union populaire républicaine, annonce son projet de se présenter aux élections comme tête de liste[18].

Jordan Bardella annonce le qu'il sera tête de liste RN aux élections européennes[19],[15]. Le même jour, Jean-Christophe Fromantin, maire de Neuilly-sur-Seine et président du Territoires en mouvement, annonce une liste intitulée « Notre Europe », dont il sera le représentant[20],[15].

Le 5 septembre, le Parti socialiste décide en bureau national de proposer aux militants de voter sur le projet européen et sur une liste autonome. Le vote a lieu le 5 octobre 2023[21].

Le 6 septembre 2023, Éric Zemmour annonce confier la liste Reconquête à Marion Maréchal[22],[15].

Raphaël Glucksmann déclare le 13 septembre sa candidature aux élections européennes, en principe avec le Parti socialiste, qui n’a pas encore choisi sa tête de liste[23]. L’essayiste rappelle l’existence cette fois d’« oppositions de fond » avec les communistes et les Insoumis par rapport à 2019, notamment sur la question de l’Ukraine et de l’Europe de la défense[24],[15].

Deux jours après, le 15 septembre, le communiqué de presse du mouvement Les Patriotes annonce qu'à la suite du 3e congrès du parti, le 2 septembre de la même année, le comité exécutif des Patriotes valida à l’unanimité la présence d’une liste conduite par Florian Philippot[25],[15].

Une liste « Alliance rurale » est officiellement lancée le 17 septembre 2023 par Willy Schraen[26],[15].

Le 19 septembre, l’Ardennaise Juliette de Causans annonce sa présence aux élections européennes de 2024 avec le parti Égalité Europe Écologie[27],[28].

Le Parti animaliste annonce le 4 octobre 2023 qu'il sera représenté aux élections européennes par Hélène Thouy[29],[15].

Le 5 octobre, les militants du Parti socialiste votent à plus de 90 % pour une liste PS autonome et un programme politique pour l'UE. Ce vote acte définitivement le fait qu'il n'y aura pas de liste NUPES aux élections européennes. Le PS, le Parti communiste français et Les Écologistes (ex-Europe Écologie Les Verts) présenteront chacun leur liste le 9 juin 2024.

Deux jours plus tard, le 7 octobre, la porte-parole de Lutte ouvrière, Nathalie Arthaud, annonce sa candidature[30],[15].

Le 11 octobre, le Parti pirate annonce que Caroline Zorn, élue municipale, sera la tête de liste du parti aux élections européennes de 2024[31],[15].

Jean-Luc Davezac annonce le lancement d'une liste régionaliste et écologiste, le 29 octobre 2023. Il sera soutenu notamment par les personnalités de Claire Daugé, Alexis Boudaud, Corinne Lepage et Antoine Waechter ainsi que par des partis tels que la Fédération des Pays unis, l’Écologie autrement, le Mouvement écologiste indépendant, Cap21, le Mouvement des progressistes et le Parti des citoyens européens[32],[33].

Le 8 novembre 2023, Thierry-Paul Valette, fondateur du parti Europe équitable, lance la liste « Union pour une Europe équitable »[34],[15].

Le 13 novembre, Léon Deffontaines est désigné tête de liste du Parti communiste français[35],[15]. Il reçoit le soutien de la Gauche républicaine et socialiste et du parti « L'Engagement », respectivement présidé par le député européen Emmanuel Maurel et l'ancien ministre Arnaud Montebourg[36].

À l’occasion de son assemblée générale du , le parti Équinoxe officialisé sa volonté de se présenter avec une liste aux élections européennes de 2024[37],[15].

Le , Volt Europa lance sa campagne des européennes avec pour tête de liste Sven Franck[38],[15].

Guillaume Lacroix, président du Parti radical de gauche, est candidat aux élections européennes de 2024[39],[15].

Le , c'est le sénateur et président de l'Alliance centriste, Philippe Folliot, qui se déclare à son tour[40],[15].

À cinq mois des élections européennes, le 9 janvier 2024, Laure Patas d’Illiers, vice-présidente Europe Démocratie Espéranto, est déclarée tête de liste pour les élections européennes sous les couleurs de son parti[41],[15].

En janvier 2024, François-Xavier Bellamy est désigné tête de liste des Républicains aux élections européennes de 2024[42],[15]. Quelques jours plus tard, Manon Aubry est désignée à son tour tête de liste par La France insoumise[43],[15]. Le , Raphaël Glucksmann est désigné tête de liste par le Parti socialiste[44].

Le 17 février 2024, le bureau national du Parti des travailleurs s'est réuni avec pour ordre du jour le lancement de la campagne du parti aux prochaines élections européennes avec la liste Pour le pain, la paix, la liberté ! conduite par Camille Adoue[45].

Listes

Nom de la liste Parti(s) et mouvement(s) portant la liste Positionnement et idéologie Tête de liste Parti européen Députés sortants
Nombre Groupe
Liste Lutte ouvrière Lutte ouvrière[30],[15] Extrême gauche
Trotskisme[46], marxisme[47], anticapitalisme[48], communisme[47]
Nathalie Arthaud[30],[15] Aucun 0 Aucun
Liste Nouveau Parti anticapitaliste Nouveau Parti anticapitaliste issu de la plateforme C du Ve congrès[49] Extrême gauche
Trotskisme
Inconnue Aucun 0 Aucun
Liste La France insoumise La France insoumise[50] Extrême gauche à gauche radicale
Écosocialisme, antilibéralisme, euroscepticisme modéré, altermondialisme
Manon Aubry[51],[15] MLP 5 GUE/NGL
Liste Parti communiste français Parti communiste français[35],[15] Parti communiste réunionnais[52] Gauche radicale
Communisme, antilibéralisme, souverainisme de gauche, euroscepticisme modéré
Léon Deffontaines[35],[15] PGE 1 GUE/NGL[Note 4]
Liste Parti socialiste et Place publique[53] Place publique[15]
Parti socialiste[54],[55]
Gauche
Socialisme, social-démocratie, social-écologie[56], progressisme, europhilie
Raphaël Glucksmann[57],[15] PSE 5 S&D
Liste Les Écologistes – EELV Les Écologistes – EELV[15] Gauche radicale à centre gauche
Écologie politique, progressisme, fédéralisme européen
Marie Toussaint[58],[15] PVE 9 Verts/ALE
Liste Équinoxe Équinoxe[37],[15] Gauche à centre gauche
Écologie politique
Marine Cholley[37],[15] Aucun 0 Aucun
« Europe et territoires »[59] Parti radical de gauche[15]Volt France[61] Centre gauche
Fédéralisme européen[62], progressisme[62], social-libéralisme, radicalisme, régionalisme[60], écologie politique[62]
Guillaume Lacroix[39],[15] ALE[Note 5]
Volt Europa
2 Verts/ALE
Liste Égalité Europe Écologie Égalité Europe Écologie[27],[28] Centre gauche ou attrape-tout[63]
Écologie politique, europhilie[63], macronisme[63]
Juliette de Causans[27],[28] Aucun 0 Aucun
Liste Écologie au centre Écologie au centre[15] Centre (centre gauche à centre droit)
Écologie politique, animalisme, localisme
Jean-Marc Governatori[16],[17],[15] Aucun 0 Aucun
« Rassemblement écologiste pour le vivant, l’Europe et les territoires » Mouvement écologiste indépendant
L'Écologie autrement
Rassemblement éco citoyen
La Ruche citoyenne
Mouvement Citoyen pour la Protection Animale
Centre gauche à centre droit ou attrape-tout[64]
Écologie politique, localisme
Iris Nakov[64] Aucun 0 Aucun
« Écologie positive et Territoires » Écologie positive
Cap21
France Écologie
Le Trèfle - Les nouveaux écologistes
Les Universalistes
100 % citoyens
Centre gauche à centre droit ou attrape-tout
Écologie politique, animalisme, régionalisme
Yann Wehrling[65] PDE[Note 6] 0 Aucun
« Besoin d’Europe »[66] [67] Centre gauche à centre droit ou attrape-tout
Social-libéralisme, europhilie, réformisme, troisième voie
Valérie Hayer[66] PDE[Note 7]
ALDE[Note 8]
23 RE
Liste Parti fédéraliste Parti fédéraliste Centre
Fédéralisme européen, social-libéralisme[68]
Yves Gernigon[68] PFE 0 Aucun
« Union pour une Europe équitable » Europe équitable[34],[15] Centre[34]
Europhilie, humanisme, solidarisme, antiracisme[34]
Thierry-Paul Valette[34],[15] Aucun 0 Aucun
« Ruralités, l’avenir dans le bon sens » Alliance centriste[40],[15] Centre
Social-libéralisme, ruralisme, fédéralisme européen
Philippe Folliot[40],[15] Aucun 0 Aucun
« L’Alliance rurale » Fédération nationale des chasseurs[26] Centre ou attrape-tout
Ruralisme, agrarisme
Willy Schraen[26],[15] Aucun 0 Aucun
Liste Résistons Résistons[69] Centre à centre droit ou attrape-tout
Ruralisme, agrarisme, souverainisme
Inconnue Aucun 0 Aucun
« Notre Europe » Territoires en mouvement[20],[15] Centre droit à droite
Libéralisme[réf. nécessaire], démocratie chrétienne[70]
Jean-Christophe Fromantin[20],[15] Aucun 0 Aucun
Liste Les Républicains Les Républicains[71],[15] Droite
Conservatisme, gaullisme
François-Xavier Bellamy[42],[15] PPE 7 PPE
Liste Union populaire républicaine Union populaire républicaine Attrape-tout à extrême droite
Souverainisme, euroscepticisme, protectionnisme
François Asselineau[18] Aucun 0 Aucun
Liste Les Patriotes Les Patriotes[72],[15] Droite à extrême droite
Souverainisme, gaullisme, euroscepticisme
Florian Philippot[15] Aucun 0 Aucun
Liste Debout la France Debout la France[73],[74] Droite à extrême droite
Souverainisme, conservatisme, euroscepticisme modéré
Inconnue Aucun 0 Aucun
Liste Rassemblement national Rassemblement national[15] Extrême droite
Souverainisme, nationalisme, conservatisme social, euroscepticisme
Jordan Bardella[75],[15] PID 18 ID
Liste Reconquête et CNIP Reconquête[15]
Centre national des indépendants et paysans[15]
Extrême droite
National-conservatisme, identitarisme, euroscepticisme modéré
Marion Maréchal[22],[15] Aucun 1 CRE
« Union de la Résistance »[76] Aucun Extrême droite Francis Lalanne[76] Aucun 0 Aucun
Liste Parti animaliste Parti animaliste[29],[15] Attrape-tout
Animalisme, antispécisme, droits des animaux
Hélène Thouy[29],[15] Aucun 0 Aucun
Liste Parti pirate Parti pirate[77],[78],[15] Attrape-tout
Démocratie liquide, cyberdémocratie, écologie politique
Caroline Zorn[31],[15] PPEU 0 Aucun
Liste Europe Démocratie Espéranto Europe Démocratie Espéranto[79],[15] Attrape-tout
Espérantisme
Laure Patas d'Illiers[41],[15] EDE 0 Aucun

Sondages

Attention : Les résultats ci-dessous sont issus d'instituts de sondages, qui peuvent être biaisés. Il ne s'agit en aucun cas de résultats officiels définitifs ou représentatifs.

Résumé graphique

Hypothèse gauche non unie

Institut Date Échantillon LO[Note 9] PCF LFI PS EELV PRG EAC ENS AR RES NE LR LP DLF RN REC UPR PA Autres
BVA 27 - 28 février 2024 1 460 2 % 3 % 7 % 11 % 7 % 1,5 % 18 % 0,5 % 0,5 % 8 % 0,5 % 2 % 30 % 6 % 0,5 % 1,5 % 1 %
Odoxa 21 - 22 février 2024 939 1,5 % 1,5 % 6 % 11 % 8,5 % 19 % 1 % 8,5 % 4 % 30 % 7 % 2 %
OpinionWay 14 - 15 février 2024 1 009 3 % 7 % 10 % 8 % 2 % 1 % 19 % 1 % 8 % 2 % 27 % 8 % 1 % 3 %
Elabe 7 - 9 février 2024 1 426 1,5 % 2,5 % 9 % 9 % 9,5 % 0 % 2 % 16,5 % 1 % 8 % 3 % 27,5 % 5 % 0,5 % 2 % 3 %
Ifop 7 - 8 février 2024 1 356 1 % 3 % 7,5 % 10,5 % 8,5 % 1 % 1 % 19 %
Denormandie
1 % 1 % 7,5 % 1,5 % 28,5 % 6 % 1 % 1 % 1 %
1,5 % 3,5 % 7 % 9,5 % 8 % 1,5 % 1,5 % 19 %
Beaune
0,5 % 0,5 % 7 % 0,5 % 1 % 29 % 6,5 % 0,5 % 1,5 % 1,5 %
1 % 3,5 % 8 % 10,5 % 8 % 1,5 % 1,5 % 18 %
Hayer
0,5 % 0,5 % 7,5 % 0,5 % 1,5 % 28 % 6 % 0,5 % 1,5 % 1,5 %
Yougov 29 janvier - 7 février 2024 1 001 1 % 2 % 8 % 8 % 8 % 1 % 1 % 19 % 1 % 6 % 2 % 32 % 8 % 1 % 3 %
OpinionWay[80] 17-18 janvier 2024 1 019 1 % 4 % 8 % 10 % 6 % 2 % 1 % 20 % 8 % 2 % 27 % 7 % 1 % 3 %
Ifop 16-17 janvier 2024 1 348 0,5 % 4 % 7,5 % 9,5 % 7 % 1,5 % 1,5 % 19 % 0 % 0 % 6,5 % 2 % 31 % 7 % 0 % 1 % 2 %
Harris Interactive 12-15 janvier 2024 1 217 1 % 3 % 7 % 11 % 8 % 1 % 2 % 19 % 1 % 8 % 2,5 % 28 % 6 % 1 % 1,5 %
Ifop 12-15 janvier 2024 875 1 % 4 % 6,5 % 9 % 9 % 1 % 20 % 1 % 7,5 % 3 % 30 % 6 % 2 %
YouGov 8-15 janvier 2024 1 004 2 % 2 % 7 % 8 % 9 % 20 % 6 % 4 % 30 % 7 % 5 %[Note 10]
Cluster17 13-14 janvier 2024 1 955 1 % 3 % 7,5 % 11 % 8 % 0,5 % 1,5 % 18 % 1 % 7 % 3 % 28,5 % 7 % 1 % 2 %
Elabe 10-12 janvier 2024 1 515 1,5 % 3 % 7,5 % 9,5 % 8,5 % 0,5 % 1,5 % 18 % 1 % 8,5 % 2,5 % 28,5 % 5 % 0,5 % 1 % 3 %
Ifop 3-5 janvier 2024 1 090 0,5 % 3 % 6 % 10 % 9 % 3 % 2,5 % 17 % 0,5 % 0,5 % 0,5 % 8 % 0,5 % 2 % 28 % 6,5 % 0,5 % 1,5 % 0,5 %
Odoxa[81] 13-14 décembre 2023 913 2,5 % 3 % 6,5 % 9 % 6 % 0,5 % 21 % 0,5 % 9 % 2 % 31 % 6 % 3 %
OpinionWay 13-14 décembre 2023 1 005 1 % 3 % 6 % 10 % 8 % 2 % 19 % 9 % 3 % 27 % 8 % 1 % 3 %
Ipsos 29 novembre-12 décembre 2023 11 691 1,5 % 3 % 7,5 % 10,5 % 9,5 % 0,5 % 20 % 0,5 % 8 % 2,5 % 28 % 6,5 % 2 %
Ifop 8-11 décembre 2023 1 062 1,5 % 4,5 % 7 % 10 % 8 % 1,5 % 18 % 1 % 7,5 % 2,5 % 30 % 7,5 %
OpinionWay 15-16 novembre 2023 1 004 2 % 3 % 7 % 9 % 8 % 3 % 19 % 8 % 2 % 28 % 7 % 1 % 3 %
Ipsos 9-10 novembre 2023 1 412 2 % 2 % 8,5 % 10 % 10 % 22 %
Le Maire
6 % 2 % 29 % 6 % 2,5 %
2 % 2 % 8,5 % 10,5 % 10,5 % 20 %
Séjourné
6,5 % 2 % 29 % 6 % 3 %
Ifop 11-12 octobre 2023 1 375 1 % 5 % 9 % 9 % 8 % 2 % 20 %
Séjourné
8 % 2 % 28 % 6 % 2 %
1 % 5 % 9 % 9 % 9 % 1,5 % 20 %
Breton
8,5 % 2,5 % 28 % 5,5 % 1 %
Ifop 30-31 août 2023 1 026 1 % 5 % 10 %
Aubry
9 % 8 % 2 % 21 % 8 % 3 % 25 % 6,5 % 1,5 %
2 % 6 % 11  %
Royal
10 % 2 % 23 % 9 % 3 % 25 % 7 % 2 %
1 % 5 % 9 %
Royal
10 % 8 % 1,5 % 21 % 9 % 3 % 25 % 6,5 % 1 %
Cluster 17
(pour LFI)
16-19 août 2023 1 690 1,5 % 3 % 22,5  %
Toussaint
2,5 % 5 % 20,5 % 7 % 3 % 23 % 7 % 2,5 % 2,5 %
1,5 % 20,5  %
Aubry
7,5 % 2,5 % 3 % 20 % 7 % 3 % 23,5 % 7 % 2,5 % 2 %
Ifop 4-5 juillet 2023 1 008 1 % 4 % 8 % 9 % 9 % 20 % 11 % 4 % 26 % 7 % 1 %
Ipsos 16-26 juin 2023 10 631 1,5 % 4 % 8,5 % 10 % 10 % 21 % 9 % 2,5 % 24 % 6,5 % 3 %
1,5 % 5 % 9,5 % 15 % 23 % 9 % 2,5 % 25 % 6,5 % 3 %
Elabe 19-21 juin 2023 1 501 1,5 % 2 % 8,5 % 9,5 % 11 % 22,5 % 8,5 % 2,5 % 26 % 5,5 % 2,5 %
Cluster 17[82] 17-19 mai 2023 1 760 2 % 4 % 11 % 9 % 11 % 19,5 % 7,5 % 3 % 24 % 6,5 % 2,5 %
Ifop 10-11 mai 2023 1 310 1 % 5 % 10 % 10 % 10 % 19 % 8 % 3 % 25 % 6 % 3 %
Harris Interactive
(pour EELV)
5-9 mai 2023 1 262 1 % 3 % 9 % 10 % 11 % 23 % 12 % 2 % 20 % 5 % 1 % 3 %
Résultats N/A 0,78 % 2,49 % 6,31 % 6,19 % 13,48 % 22,41 % 8,48 % 0,65 % 3,51 % 23,33% 1,17 % 2,16 % 3,75 %

Hypothèse liste NUPES

Institut Date Échantillon LO[Note 9] NUPES PS diss. GE EAC ENS LR DLF RN REC PA Autres
Cluster 17
(pour LFI)
16-19 août 2023 1 690 1,5 % 25 %
Toussaint
2,5 % 4 % 20 % 7,5 % 4 % 24 % 7 % 2,5 % 2 %
1 % 25 %
Aubry
3 % 4 % 20 % 7,5 % 3,5 % 24 % 7 % 3 % 1,5 %
2 % 23 %
Deffontaines
3 % 4,5 % 21 % 7,5 % 3 % 24 % 7 % 3 % 2 %
2 % 25 %
Faure
2,5 % 4,5 % 20 % 7 % 4 % 24 % 7 % 2,5 % 1,5 %
Ipsos 16-26 juin 2023 10 631 2 % 24 % 24 % 10 % 3 % 25 % 7 % 5 %
Elabe 19-21 juin 2023 1 501 1,5 % 24,5 % 26 % 9 % 2,5 % 27 % 5,5 % 4 %
Cluster 17[82] 17-19 mai 2023 1 760 2 % 27 % 23 % 8,5 % 4 % 25,5 % 7 % 3 %
Ifop 10-11 mai 2023 1 310 2 % 26 % 22 % 11 % 3 % 26 % 6 % 4 %
Harris Interactive
(pour EELV)
5-9 mai 2023 1 262 3 % 23 % 26 % 13 % 2 % 21 % 5 % 2 % 5 %
3 % 19 % 6 % 5 % 24 % 12 % 2 % 20 % 5 % 1 % 3 %
Résultats N/A 0,78 % 31,74 % 1,82 % 22,41 % 8,48 % 3,51 % 23,33 % 2,16 % 5,77 %

Projections en sièges

Institut Date Échantillon LFI PS EELV ENS LR RN REC
Odoxa[83] 21-22 février 2024 939 5 10 7-8 17 7-8 28 6
Odoxa[81] 13-14 décembre 2023 1 004 6 8 5 20 8 29 5
Résultats N/A 6 6 13 23 8 23

Résultats

Participation

Taux
de participation
En 2019 En 2024 +/-
À 12 heures 19,26 %
À 17 heures 43,29 %
Final 50,12 %

Résultats nationaux

Liste des élus

Notes et références

Notes

  1. Le 8 juin pour une partie de l'outre-mer.
  2. « L'eurodéputée Salima Yenbou rejoint Renew Europe qui continue de se renforcer », sur Renew Europe, .
  3. a b et c En 2022, quatre députés, nouveaux adhérents du parti Reconquête, quittent le groupe Identité et démocratie pour siéger parmi les non-inscrits. Un cinquième[Qui ?] le quitte également à la suite d'une condamnation pénale et siège parmi les non-inscrits.
  4. Emmanuel Maurel, eurodéputé de GRS, siège au groupe de la Gauche.
  5. Certains membres du R&PS appartiennent à l'ALE.
  6. Le Parti nationaliste basque est membre du PDE.
  7. Le MoDem est membre du PDE.
  8. Le Parti radical est membre du ALDE.
  9. a et b ou EXG
  10. dont NPA (2  %)

Références

  1. « Parti socialiste : Olivier Faure appelle à « dépasser le conflit » interne autour de la Nupes, le débat sur les européennes est ouvert », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. « Reconduire la Nupes aux européennes 2024 ? La discussion s'engage », sur Les Échos, (consulté le ).
  3. « "Quand c'est non, c'est non" : Marine Tondelier, nouvelle cheffe d'EELV, ferme définitivement la porte à une liste Nupes aux européennes », sur France Info, (consulté le ).
  4. Davide Basso, « Européennes 2024 : les Verts et les communistes « sceptiques » à l’idée d’une union de la gauche », sur Euractiv, (consulté le ).
  5. « Européennes : Léon Deffontaines désigné « chef de file » des communistes », sur Le Monde, (consulté le ).
  6. Pierre Lepelletier, « Élections européennes 2024 : Marie Toussaint désignée tête de liste des écologistes. », sur Le Figaro, (consulté le ).
  7. Fabien Cazenave, « Européennes 2024 : la France gagne deux eurodéputés et passe de 79 à 81 élus », sur Ouest-France, (consulté le ).
  8. « Révision des règles sur les élections et circonscription paneuropéenne | Actualité | Parlement européen », sur www.europarl.europa.eu, (consulté le ).
  9. « Les prochaines élections européennes se tiendront du 6 au 9 juin 2024 », sur France Info, (consulté le ).
  10. « Élections européennes : une 34e liste validée par le ministère de l'Intérieur après avis du Conseil d'État », sur France Info, (consulté le ).
  11. « Proclamation des résultats de l'élection des représentants au Parlement européen », Journal officiel de la République française, no 125,‎ (lire en ligne).
  12. « Elections européennes 2024 : Christophe Canioni annonce sa candidature | Brèves », sur Corse Net Infos - Pure player corse (consulté le ).
  13. Philippe Jammes, « Européennes 2024 : le Parti Fédéraliste Européen lance sa campagne en Corse » Accès libre, sur Corse Net Infos, (consulté le ).
  14. I.M., AFP, « Européennes : EELV choisit Marie Toussaint comme cheffe de file », sur Le Point, (consulté le ).
  15. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj ak al am an ao ap aq ar as at au av aw ax ay az ba bb bc bd et be Hugo Palacin et Valentin Ledroit, « Elections européennes 2024 : les candidats têtes de liste en France », sur Toute l'Europe, (consulté le ).
  16. a et b Pierre Lepelletier, « Jean-Marc Governatori: «Sandrine Rousseau est devenue un drame pour l’écologie politique» », Le Figaro,‎ (lire en ligne Accès limité).
  17. a et b Anthony Maurin, « Nîmes L’écologie lance les débats pour les élections européennes 2024 », Objectif Gard,‎ (lire en ligne).
  18. a et b Wendy Noël, « Politique. François Asselineau : « J’essaierai de nouveau d’être candidat à la présidentielle de 2027 » », Le Dauphiné libéré,‎ (lire en ligne Accès limité).
  19. « Rassemblement national : Jordan Bardella sera tête de liste aux Européennes », sur Le Journal du dimanche, (consulté le ).
  20. a b et c Cyril Petit et Yves-Marie Robin, « Info Ouest-France. Européennes : le maire de Neuilly crée une liste d’élus locaux de toute la France », sur Ouest-France, (consulté le ).
  21. « Le Parti Socialiste décide de présenter une liste autonome aux européennes », sur Le Monde, (consulté le ).
  22. a et b Paul Laubacher et Albert Zennou, « Éric Zemmour : « Marion Maréchal conduira la liste Reconquête ! pour les européennes» » Accès payant, sur Le Figaro, (consulté le ).
  23. « Elections européennes 2024 : Raphaël Glucksmann annonce sa candidature, sans doute avec le PS », sur Le Monde, (consulté le ).
  24. « Raphaël Glucksmann : « Je suis candidat aux élections européennes » » Accès payant, sur L'Obs, (consulté le ).
  25. « Communiqué de presse des Patriotes du 15 septembre 2023 : », sur Les Patriotes, (consulté le ).
  26. a b et c « Élections européennes : le patron des chasseurs Willy Schraen sera candidat en 2024 », sur Paris-Normandie, (consulté le ).
  27. a b et c Guillaume Levy, « L’Ardennaise Juliette de Causans encore candidate, et encore rajeunie, aux sénatoriales dans la Marne », sur L'Union, (consulté le ).
  28. a b et c Vincent Ballester, « Elections sénatoriales : Juliette de Causans retouche sa photo avec l'intelligence artificielle, "pour faire parler de sa campagne" » Accès libre, sur France 3 Grand Est, (consulté le ).
  29. a b et c « Européennes : le Parti animaliste retente sa chance en solo », Chez Pol, sur Libération, (consulté le ).
  30. a b et c Isabelle Lassalle, « Élections européennes : Nathalie Arthaud, porte-parole de Lutte Ouvrière, annonce sa candidature », sur France Bleu, (consulté le ).
  31. a et b Roni Gocer, « La conseillère Caroline Zorn sera la tête de liste française du Parti pirate aux élections européennes », sur Rue89 Strasbourg, (consulté le ).
  32. « Les Pays Unis se lancent dans la bataille des européennes en Lorraine », sur BLE Lorraine, (consulté le ).
  33. « La route des européennes pour la Fédération des Pays Unis. », sur Le journal du Gers, (consulté le ).
  34. a b c d et e « Lisieux : Thierry-Paul Valette candidat aux élections européennes », sur Actu.fr, (consulté le ).
  35. a b et c Léna Coulon, « Léon Deffontaines, jeune communiste à l’assaut des européennes », sur Libération, 1er juillet 2023, mis à jour le 13 novembre 2023 (consulté le ).
  36. a b et c Paul Turban, « Européennes 2024 : la liste communiste reçoit le soutien d'Arnaud Montebourg », sur Les Échos, (consulté le ).
  37. a b et c Floriane Dumont, « RENNES : Le Parti Équinoxe se lance dans les élections européennes », sur Presse Agence, (consulté le ).
  38. « Volt France désigne Sven Franck et Rayna Stamboliyska comme têtes de liste pour les élections européennes 2024 », sur Volt France, (consulté le ).
  39. a et b « Ain. Guillaume Lacroix (PRG) sera candidat aux élections européennes », sur Le Progrès, (consulté le ).
  40. a b et c François Vignal, « Le sénateur Philippe Folliot candidat aux européennes : « Je défends le bon sens paysan ! » » Accès libre, sur Public Sénat, (consulté le ).
  41. a et b Pierre, « Dans 5 mois, les élections européennes du 9... », sur e-d-e.fr, (consulté le ).
  42. a et b Emmanuel Galiero et Claire Conruyt, « François-Xavier Bellamy, tête de liste LR aux européennes: «Je suis le candidat de la clarté et de la constance» », sur Le Figaro, (consulté le ).
  43. « Elections européennes 2024 : Manon Aubry sera la tête de liste de la France insoumise », sur France info, (consulté le ).
  44. Victoria Koussa, « Élections européennes : Raphaël Glucksmann pourra-t-il sauver le Parti socialiste ? » Accès libre, sur Franceinfo, (consulté le ).
  45. « Site du Parti des travailleurs » (consulté le ).
  46. (en) « European Social Survey. Appendix A3 political parties », sur europeansocialsurvey.org, (consulté le ).
  47. a et b « Le communisme », sur lutte-ouvriere.org.
  48. « Renverser le capitalisme », sur lutte-ouvriere.org.
  49. « Élections européennes. Une branche du NPA va présenter une liste », sur Le Dauphiné libéré, (consulté le ).
  50. Davide Basso avec AFP, « Européennes : Manon Aubry désignée « coordinatrice » pour LFI, l'hypothèse Ségolène Royal écartée », sur euractiv.fr, (consulté le ).
  51. « Manon Aubry officialise sa candidature aux européennes pour LFI », sur www.20minutes.fr, (consulté le ).
  52. a et b « Européennes 2024 : le PCF valide sa liste et vise le million de voix - L'Humanité », sur L'Humanité, (consulté le ).
  53. « Européennes: le PS et Place Publique trouvent un accord ».
  54. Le Monde avec AFP, « Le Parti socialiste décide de présenter une liste autonome aux élections européennes », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  55. Pierre Lepelletier, « Européennes: le PS confirme sa liste autonome » Accès limité, sur Le Figaro, (consulté le ).
  56. « A gauche ou a droite cinquante nuances d'écologie ».
  57. « Raphaël Glucksmann : « Je suis candidat aux élections européennes » », sur L'Obs, (consulté le ).
  58. Sandrine Cassini, « Marie Toussaint, une discrète tête de liste pour les écologistes aux européennes », Le Monde,‎ (lire en ligne Accès payant, consulté le ).
  59. « Communiqué le PRG, R&PS et Volt forme une coalition ».
  60. a et b « Le PRG et les régionalistes de R&PS ouvrent une coalition pour l’Europe et les territoires », sur partiradicaldegauche.fr, (consulté le ).
  61. « Le PRG, les régionalistes de R&PS et Volt France renforcent la coalition pour l’Europe et les territoires », sur partiradicaldegauche.fr, (consulté le ).
  62. a b et c « Description de Volt France ».
  63. a b et c « Détail sur le parti ».
  64. a et b « Élections européennes : qui est Iris Nakov, la candidate du Mouvement Écologiste Indépendant ? », sur SudOuest.fr, (consulté le ).
  65. « Yann Wherling tête liste ».
  66. a et b « Élections européennes : Valerie Hayer désignée tête de liste de la majorité présidentielle », sur RTL, (consulté le ).
  67. Matthieu Deprieck, « Européennes: les places seront chères sur la liste Renaissance » Accès payant, sur l'Opinion, (consulté le ).
  68. a et b « Élections européennes : qui est Yves Gernigon, candidat du Parti fédéraliste européen ? », sur Sud Ouest, (consulté le ).
  69. « En exclusivité, Jean Lassalle est l'invité d'André Bercoff ! » (consulté le ).
  70. Recueilli par Cyril PETIT et Yves-Marie ROBIN, « INFO OUEST-FRANCE. Européennes : le maire de Neuilly crée une liste d’élus locaux de toute la France », sur Ouest-France.fr, (consulté le ).
  71. « Élections européennes : LR va prendre son temps pour désigner sa tête de liste », sur Franceinfo, (consulté le ).
  72. « Communiqué de presse des Patriotes du 15 septembre 2023 », sur les-patriotes.fr, (consulté le ).
  73. « Européennes 2024 : le parti de Nicolas Dupont-Aignan présentera une liste, Jean-Luc Mélenchon réclame toujours une liste commune à gauche », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  74. « Élections européennes 2024 : qui sont les candidats déclarés et ceux qui réfléchissent encore ? », sur SudOuest.fr, (consulté le ).
  75. Paul Laubacher, « Jordan Bardella au Figaro: «Je conduirai naturellement la liste du Rassemblement national pour les élections européennes» », Le Figaro,‎ (lire en ligne Accès limité).
  76. a et b Maxime Macé et Pierre Plottu, « Européennes : vers une liste Lalanne-Dieudonné » Accès payant, sur Libération, (consulté le ).
  77. « Parti Pirate - Nos Candidatures », sur Parti Pirate (consulté le ).
  78. « Européennes: pourquoi les petites listes se multiplient », sur Le Figaro, (consulté le ).
  79. « Bouresse : Europe démocratie espéranto fait son université d’été » Accès payant, sur La Nouvelle République, (consulté le ).
  80. Grégoire Poussielgue, « SONDAGE EXCLUSIF - Européennes 2024 : le pouvoir d'achat revient en force dans les motivations de vote », sur lesechos.fr, (consulté le ).
  81. a et b Rédaction Public Sénat, « Européennes 2024 : le RN largement en tête, avec 31 % d’intentions de vote, selon notre sondage Odoxa », sur publicsenat.fr, (consulté le ).
  82. a et b « Élections européennes : la Nupes, atout ou repoussoir à gauche ? », sur Le Point, (consulté le ).
  83. « Attal recule, Bardella au pinacle, Glucksmann émerge », sur Odoxa, (consulté le ).

Voir également