Élections européennes de 1979

Élection européennes de 1979
410 eurodéputés
au
Corps électoral et résultats
Inscrits 184,4 M
Votants 113,6 M
62 %
SOC – Ernest Glinne
Sièges obtenus 113
PPE – Egon Klepsch
Sièges obtenus 107
DE – James Scott-Hopkins
Sièges obtenus 64
COM – Giorgio Amendola
Sièges obtenus 44
LD – Martin Bangemann
Sièges obtenus 40
DEP – Christian de La Malène
Sièges obtenus 22
CDI
Sièges obtenus 11
Parti arrivé en tête par État
Carte
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Composition du Parlement par groupe politique.
Diagramme
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Député européen
Élu
Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen, Groupe du Parti populaire européen, Démocrates européens, Renew Europe, Groupe communiste et apparentés, Groupe des démocrates européens de progrès et Groupe de la coordination technique pour la défense des groupes et membres indépendants

Les élections européennes de 1979 ont eu lieu entre le jeudi et le dimanche [1] afin d'élire les 410 députés européens représentant les neuf États membres.

Il s'agit des premières élections européennes au suffrage universel direct pour le Parlement européen. Les membres étaient auparavant désignés par les parlements nationaux.

Contexte

Le traité de Rome de 1957 qui a institué la Communauté économique européenne prévoyait dès l'origine l'élection des membres du Parlement européen au suffrage universel en utilisant un système d'élection commun, la désignation des députés européens par les parlements nationaux n'étant qu'une mesure temporaire. Le Conseil était responsable de la mise en œuvre de cette disposition, mais n'a pas agi. Le Parlement européen a fini par menacer le Conseil de porter plainte devant la Cour de justice des communautés européennes. Le Conseil décida alors de procéder aux premières élections au suffrage universel en 1979. La question du système commun d'élection n'a en revanche pas été tranchée.

En 1974, un "sommet européen" conduit à mettre en œuvre des réunions périodiques "Conseil européen" au moins trois fois par an. Lors de l'une des ces réunions à Paris, l'idée est convenue de faire élire la parlement européen au suffrage universel; cette idée a ensuite était décidée en 1975 et décidée en 1976. La date des élections est choisie en 1978[2].


Modes de scrutin

Pour ces premières élections européennes, chaque pays choisit son mode de scrutin :

Signifiance

D'après la CIA, le rôle du Parlement dans ces premières élections reste limité et inférieur à ce qu'il prétend être. De plus, ces élections sont fragmentées par une logique politique nationale en l'absence de parti politique européen et de gouvernement européen[3]

Répartition des sièges par pays

Le , la Grèce rejoint la CEE. Des élections européennes partielles y sont organisées :

Résultats

Résultats par groupe politique[4],[5],[6]
Groupe Mené par Sièges
SOC Ernest Glinne 113
PPE Egon Klepsch 107
DE James Scott-Hopkins 64
COM Giorgio Amendola 44
DL Martin Bangemann 40
DEP Christian de La Malène 22
CDI Marco Pannella, Neil Blaney, Jens-Peter Bonde 11
NI 9
Total 410
Groupe
Pays
SOC PPE DE COM DL DEP CDI NI Députés Participation
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest (détails) 34 42 4 81 65,7 %
Drapeau de la Belgique Belgique (détails) 7 10 4 1 2 24 91,4 %
Drapeau du Danemark Danemark (détails) 4 3 1 3 1 4 16 47,8 %
Drapeau de la France France (détails) 22 8 19 17 15 81 60,7 %
Drapeau de l'Irlande Irlande (détails) 4 4 1 5 1 15 63,6 %
Drapeau de l'Italie Italie (détails) 13 30 24 5 5 4 81 85,6 %
Luxembourg (détails) 1 3 2 6 88,9 %
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (détails) 9 10 4 2 25 58,1 %
Royaume-Uni (détails) 18 61 1 1 81 32,4 %
Total 113 107 64 44 40 22 11 9 410 62 %

Parité

Pourcentage de femmes élues par pays[7]
Pays %
Danemark 31
France 22
Pays-Bas 20
Luxembourg 17
Allemagne 15
Italie 14
Royaume-Uni 14
Irlande 13
Belgique 8

Après les élections partielles de 1981

Parti Sièges
COM 48
PSE 125
DL 38
PPE 115
DE 64
DEP 22
CDI 11
Non inscrits 11

Références

  1. « Le parlement européen, contexte historique », sur europarl.europa.eu (consulté le )
  2. Annales des mines Conseil général des mines, Mines ParisTech, page 12, 1 février 1989
  3. (en) Significance of European Elections (mémorandum), CIA, 19 octobre 1978, 11 pages ([1] [PDF]).
  4. [2]
  5. [3][4]
  6. [5]
  7. « Résultats des élections européennes 2014 - Résultats par pays - Parlement européen », sur europarl.europa.eu (consulté le )