Élections cantonales françaises de 1958

Élections cantonales françaises de 1958
Premier tour :
Deuxième tour :
Type d’élection Cantonales
Participation
67,4 %[1]

Les élections cantonales se déroulent les 20 et .

Résultats

Dans un contexte de crise gouvernementale, liée aux troubles algériens, ces élections confirment la chute du Parti communiste français depuis l'insurrection hongroise de 1956. Les radicaux (depuis l'échec du mendésisme) et les gaullistes perdent des suffrages. La victoire revient principalement au Mouvement républicain populaire.

Chiffres

Résultats publiés par le ministère de l'Intérieur
Tendances 1958
Élus Gains Pertes
Extrême gauche 7 + 7  
Communistes 50   - 31
SFIO 267 + 3  
Radicaux 387 - 13
Divers ou centre gauche 74 + 12  
MRP 147 + 27  
Républicains sociaux 60 - 18
Indépendants et modérés 522 + 13  
Extrême droite, poujadistes 6 + 1  
Divers, puis Action locale 6 + 5  

Total 1526

Notes et références

  1. Patrick Roger, « Deux électeurs sur trois sont restés loin des urnes », Le Monde,‎ , p. 5

Ouvrages

  • L'année politique économique, sociale et diplomatique en France 1964 (Presses Universitaires de France, 1965)

Voir aussi