Élection présidentielle sud-ossète de 2017

Élection présidentielle sud-ossète de 2017
Corps électoral et résultats
Inscrits 42 459
Votants 32 365
79,63 %
Anatoliy Bibilov EO.png Anatoli Bibilov – Ossétie unie
Voix 17 736
54,80 %
Tibilov.JPG Leonid Tibilov – Sans étiquette
Voix 10 909
33,71 %
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Alan Gagloyev – Sans étiquette
Voix 3 291
10,17 %
Président de l'Ossétie du Sud
Sortant Élu
Leonid Tibilov
Sans étiquette
Anatoli Bibilov
Ossétie unie

L'élection présidentielle de 2017 en Ossétie du Sud se tient le pour élire le président de l'Ossétie du Sud[1]. Anatoli Bibilov est élu dès le premier tour.

Contexte

L'Ossétie du Sud est une République située dans le Caucase qui a fait unilatéralement sécession de la Géorgie en 1992. Son indépendance n'est pas reconnue par la Géorgie ni par l'Organisation des Nations unies. Elle est reconnue par la Russie depuis 2008, ainsi que par le Nicaragua, le Venezuela, et l'île de Nauru.

Un conflit armé entre la Géorgie et l'Ossétie du Sud a lieu en . L'Ossétie en ressort alors vainqueur grâce au soutien des forces armées russes,

Le président Sud-ossète Leonid Tibilov est candidat à sa réélection. Il est à l'origine du référendum ayant lieu le même jour que la présidentielle et proposant de modifier le nom du pays en Ossétie du Sud-Alanie et ce afin de le rapprocher de celui de l'Ossétie du Nord-Alanie, une république membre de la Fédération de Russie située de l'autre côté de la frontière. Leonid Tibilov a par le passé soutenu le projet de réunification des deux Osséties, pourtant non soutenu par Moscou, mais sans finalement franchir le pas. Son opposant le plus sérieux à la présidentielle, Anatoli Bibilov, est quant à lui partisan d'une réunification au sein de la Russie le plus tôt possible[1].

Mode de scrutin

Le président est élu au scrutin uninominal majoritaire à deux tours pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois[2].

Conditions d'éligibilité

L'article 48 de la constitution sud ossète dispose que, pour être candidat, une personne doit être citoyen ossète, avoir au moins 35 ans, avoir le droit de vote, parler la langue nationale et résider sur le territoire sud-ossète depuis au moins 10 ans[3].

Résultats

Résultats de la présidentielle de 2017[4]
Candidats Partis Voix %
Anatoli Bibilov Ossétie unie 17 736 54,80
Leonid Tibilov Indépendant 10 909 33,71
Alan Gagloyev Indépendant 3 291 10,17
« Aucun de ces choix » 429 1,33
Votes valides 32 365 95,72
Votes blancs ou invalides 1 447 4,28
Total 33 812 100
Abstention 8 647 20,37
Inscrits / Participation 42 459 79,63

Notes et références

  1. a et b (en) « South Ossetia Referendum On Name Change Steers Clear Of Thornier Unification Issue », sur rferl.org, (consulté le 8 novembre 2017).
  2. Article 48(2) et (3) de la Constitution
  3. Article 48(1) de la Constitution
  4. Gouvernement sud-ossète

Bibliographie