Élection présidentielle en Allemagne

En Allemagne, l’élection présidentielle (en allemand : Wahl des Bundespräsidenten depuis , Wahl des Reichspräsidenten entre et ) est le scrutin qui permet la désignation du président fédéral pour un mandat de cinq ans.

Sous la république de Weimar

Le président du Reich (en allemand : Reichspräsident) est élu pour un mandat de sept ans renouvelable au suffrage universel direct parmi les citoyens allemands âgés d'au moins 35 ans. Tout Allemand âgé de 20 ans citoyen du Reich est électeur, sauf s'il est sous tutelle, curatelle ou a été déchu de ses droits civiques.

Est élu président du Reich le candidat qui recueille la majorité absolue des suffrages exprimés. Si nul n'y parvient, un nouveau scrutin est organisé quatre semaines plus tard. La victoire revient à celui qui reçoit le plus grand nombre de suffrages. De nouveaux candidats sont autorisés à se présenter lors de ce nouveau vote.

Le premier président du Reich, Friedrich Ebert, est élu le par l'Assemblée nationale constituante. Une loi de précise que son mandat prend fin le [1]. À la mort du président Paul von Hindenburg en , le chancelier du Reich Adolf Hitler s'attribue les fonctions présidentielles, et plus aucune élection ne sera organisée.

Élections entre 1925 et 1933

Élection Président du Reich Vote Résultat
26 avril 1925 President Hindenburg.jpg Paul von Hindenburg Indépendant 77 ans 2e 48,29 % Map of 1925 German presidential election (2nd round).svg
10 avril 1932 President Hindenburg.jpg Paul von Hindenburg Indépendant 84 ans 2e 53,05 % Reichspräsidentenwahl 1932 zweiter Wahlgang.svg

Sous la République fédérale

Mode de scrutin

Le président fédéral (Bundespräsident) est élu pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois consécutivement par l'Assemblée fédérale (Bundesversammlung). Elle se compose de l'ensemble des députés du Bundestag et d'un nombre égal de délégués des Länder élus par leurs assemblées parlementaires[2]. Elle est placée sous la présidence du président du Bundestag.

L'élection est acquise si un candidat remporte un nombre de voix équivalent à la majorité absolue des membres de l'Assemblée. Si aucun postulant n'a obtenu un tel résultat après deux tours de scrutin, un troisième tour est organisé où la majorité simple des voix est suffisante pour l'emporter[2].

Les conditions précises d'organisation de l'élection sont réglées par la loi du relative à l'élection du président fédéral par l'Assemblée fédérale (Gesetz über die Wahl des Bundespräsidenten durch die Bundesversammlung, BPräsWahlG).

Réunions de l'Assemblée fédérale

En , la première Assemblée fédérale se réunit à la Bundeshaus de Bonn, capitale de l'Allemagne de l'Ouest. Pour les quatre élections qui suivent, les sessions se tiennent au parc des expositions de Berlin-Ouest. À la suite de protestations des autorités est-allemandes, les scrutins se tiennent à partir de à la salle Beethoven de Bonn. Depuis , les réunions de l'Assemblée fédérale se tiennent au palais du Reichstag, à Berlin.

Élections depuis 1949

Élection Assemblée Président fédéral élu Tour Résultat
12 septembre 1949 Bundesversammlung 1949.svg Bundesarchiv Bild 146-1983-098-20a, Heuss.jpg Theodor Heuss Parti libéral-démocrate 65 ans 2e 51,74 %
17 juillet 1954 Bundesversammlung 1954.svg Bundesarchiv Bild 146-1983-098-20a, Heuss.jpg Theodor Heuss Parti libéral-démocrate 70 ans 1er 85,56 %
1er juillet 1959 Bundesversammlung 1959.svg Bundesarchiv Bild 146-1994-034-22A, Heinrich Lübke.jpg Heinrich Lübke Union chrétienne-démocrate d'Allemagne 64 ans 2e 50,67 %
1er juillet 1964 Bundesversammlung 1964.svg Bundesarchiv Bild 146-1994-034-22A, Heinrich Lübke.jpg Heinrich Lübke Union chrétienne-démocrate d'Allemagne 69 ans 1er 68,14 %
5 mars 1969 Bundesversammlung 1969.svg Bundesarchiv B 145 Bild-F028544-0006, Gustav Heinemann.jpg Gustav Heinemann Parti social-démocrate d'Allemagne 69 ans 3e 49,42 %
15 mai 1974 Bundesversammlung 1974.svg Bundesarchiv Bild 146-1989-047-20, Walter Scheel.jpg Walter Scheel Parti libéral-démocrate 54 ans 1er 51,16 %
23 mai 1979 Bundesversammlung 1979.svg Bundesarchiv B 145 Bild-F054633-0020, Ludwigshafen, CDU-Bundesparteitag, Carstens (cropped).jpg Karl Carstens Union chrétienne-démocrate d'Allemagne 64 ans 1er 50,97 %
23 mai 1984 Bundesversammlung 1984.svg Bundesarchiv Bild 146-1991-039-11, Richard v. Weizsäcker.jpg Richard von Weizsäcker Union chrétienne-démocrate d'Allemagne 64 ans 1er 80,00 %
23 mai 1989 Bundesversammlung 1989.svg Bundesarchiv Bild 146-1991-039-11, Richard v. Weizsäcker.jpg Richard von Weizsäcker Union chrétienne-démocrate d'Allemagne 69 ans 1er 84,87 %
23 mai 1994 Bundesversammlung 1994.svg Roman Herzog.jpg Roman Herzog Union chrétienne-démocrate d'Allemagne 60 ans 3e 52,57 %
23 mai 1999 Bundesversammlung 1999.svg Bundesarchiv B 145 Bild-F073494-0025, Bundespressekonferenz, Bundestagswahlkampf, Rau.jpg Johannes Rau Parti social-démocrate d'Allemagne 68 ans 2e 51,57 %
23 mai 2004 Bundesversammlung 2004.svg Horst Köhler 2.jpg Horst Köhler Union chrétienne-démocrate d'Allemagne 61 ans 1er 50,12 %
23 mai 2009 Bundesversammlung 2009.svg Horst Köhler 2.jpg Horst Köhler Union chrétienne-démocrate d'Allemagne 66 ans 1er 50,12 %
30 juin 2010 Bundesversammlung 2010.svg Landtag Niedersachsen DSCF7770 cropped.JPG Christian Wulff Union chrétienne-démocrate d'Allemagne 51 ans 3e 50,24 %
18 mars 2012 Bundesversammlung 2012.svg 2011 Joachim Gauck.jpg Joachim Gauck Indépendant 72 ans 1er 79,92 %
12 février 2017 Bundesversammlung 2017.svg Frank-Walter Steinmeier - 2018 (cropped).jpg Frank-Walter Steinmeier Parti social-démocrate d'Allemagne 61 ans 1er 73,89 %

Références

  1. Université de Perpignan, Constitution de Weimar (11 août 1919)., (lire en ligne).
  2. a et b Bundestag, Loi fondamentale pour la République fédérale d'Allemagne, , 143 p. (lire en ligne).

Voir aussi

Articles connexes