Élection présidentielle allemande de 1994

Élection présidentielle allemande de 1994
Corps électoral et résultats
Inscrits 1 324
Votants 1 313
99,17 %
Votes exprimés 1 312
Votes nuls 1
Résultats du 3e et dernier tour
Roman HerzogCDU
Voix 696
53,05 %
Crédit image:
Bundesarchiv, B 145 Bild-F073494-0025 / Wienke, Ulrich / CC-BY-SA 3.0
licence CC BY-SA 3.0 de 🛈
Johannes RauSPD
Voix 605
46,11 %
Président fédéral
Sortant Élu
Richard von Weizsäcker
CDU
Roman Herzog
CDU

L’élection présidentielle allemande de 1994 (en allemand : Wahl des deutschen Bundespräsidenten 1994), dixième élection présidentielle de la République fédérale d'Allemagne, se tient le , afin d'élire le président fédéral pour un mandat de cinq ans au suffrage indirect.

Le président sortant Richard von Weizsäcker, en fonction depuis dix ans, n'est pas rééligible. Le président du Tribunal constitutionnel fédéral Roman Herzog, candidat des Unions chrétiennes, est élu au troisième tour de scrutin face au ministre-président de Rhénanie-du-Nord-Westphalie Johannes Rau, présenté par le Parti social-démocrate.

Contexte

La chute du mur de Berlin, qui séparait la ville en deux depuis , se produit le [1]. Le , l'Allemagne est réunifiée après quatre décennies de séparation entre la République fédérale d'Allemagne (RFA) et la République démocratique allemande (RDA)[2]. Moins de deux mois plus tard se tiennent les élections fédérales du 2 décembre, premier scrutin libre à se tenir sur l'ensemble du territoire allemand depuis [3].

Mode de scrutin

Le président fédéral (en allemand : Bundespräsident) est le chef de l'État de la République fédérale d'Allemagne.

Il est élu pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois consécutivement par l'Assemblée fédérale (Bundesversammlung). Elle se compose de l'ensemble des députés du Bundestag et d'un nombre égal de délégués des Länder élus par leurs assemblées parlementaires.

L'élection est acquise si un candidat remporte un nombre de voix équivalent à la majorité absolue des membres de l'Assemblée. Si aucun postulant n'a obtenu un tel résultat après deux tours de scrutin, un troisième tour est organisé où la majorité simple des voix est suffisante pour l'emporter.

Composition de l'Assemblée fédérale

L'Assemblée fédérale se réunit au palais du Reichstag de Berlin, sous la présidence de Rita Süssmuth, présidente du Bundestag[4].

Composition de la 10e Assemblée fédérale[5]
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Land PDS Grünen SPD SSW FDP CDU CSU REP NI Total
Bade-Wurtemberg 0 6 26 0 3 36 8 0 79
Bavière 0 5 27 0 3 61 0 0 96
Berlin 2 2 9 0 2 13 0 0 28
Drapeau de Brandebourg Brandebourg 4 1 10 0 1 6 0 0 22
Drapeau de Brême Brême 0 0 3 0 0 2 0 0 5
Drapeau de Hambourg Hambourg 0 2 7 0 0 4 0 0 13
Drapeau de la Hesse Hesse 0 4 20 0 3 19 0 0 46
Drapeau du Mecklembourg-Poméranie-Occidentale Mecklembourg-Poméranie-Occidentale 2 0 5 0 1 8 0 0 16
Drapeau de Basse-Saxe Basse-Saxe 0 3 29 0 3 28 0 0 63
Drapeau de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie Rhénanie-du-Nord-Westphalie 0 7 73 0 8 53 0 0 141
Drapeau de la Rhénanie-Palatinat Rhénanie-Palatinat 0 2 15 0 2 13 0 0 32
Sarre 0 0 6 0 0 3 0 0 9
Drapeau de la Saxe Saxe 4 2 8 0 2 25 0 0 41
Saxe-Anhalt 3 1 7 0 2 10 0 2 25
Drapeau du Schleswig-Holstein Schleswig-Holstein 0 0 11 1 1 9 0 1 23
Drapeau du Land de Thuringe Thuringe 2 1 6 0 2 12 0 0 23
Délégués 17 36 262 1 33 241 61 8 3 662
Bundestag 16 7 239 0 78 267 50 1 4 662
Total 33 43 501 1 111 508 111 9 7 1324

Candidats

Candidat Parti Fonction
Crédit image:
Gräfingholt, Detlef
licence CC BY-SA 3.0 de 🛈
Hildegard Hamm-Brücher 73 ans Parti libéral-démocrate (FDP) Ancienne députée fédérale de Bavière
Ancienne secrétaire d'État de l'office des Affaires étrangères
Roman Herzog 60 ans Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) Président du Tribunal constitutionnel fédéral
Hans Hirzel 69 ans Les Républicains (REP)
Crédit image:
Bundesarchiv, B 145 Bild-F073494-0025 / Wienke, Ulrich / CC-BY-SA 3.0
licence CC BY-SA 3.0 de 🛈
Johannes Rau 63 ans Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) Ministre-président de Rhénanie-du-Nord-Westphalie
Crédit image:
Bundesarchiv, Bild 183-1989-1104-036 / Link, Hubert / CC-BY-SA 3.0
licence CC BY-SA 3.0 de 🛈
Jens Reich 65 ans Alliance 90 / Les Verts (Grünen) Ancien député à la Chambre du peuple

Résultats

Résultats[6]
Candidats Partis Premier tour Deuxième tour Troisième tour
Voix % Voix % Voix %
Roman Herzog CDU[a] 604 45,93 622 47,19 696 53,05
Johannes Rau SPD 505 38,40 559 42,41 605 46,11
Hildegard Hamm-Brücher FDP 132 10,04 126 9,56 Retrait
Jens Reich Grünen 61 4,64 Retrait
Hans Hirzel REP 12 0,91 11 0,83 11 0,84
Majorité requise[b] 663 voix 663 voix Majorité simple
Suffrages exprimés 1 315 99,85 1 318 99,92 1 312 99,92
Votes blancs et nuls 2 0,15 1 0,08 1 0,08
Total 1 317 100 1 319 100 1 313 100
Abstentions 2 0,15 0 0,00 7 0,53
Absents 5 0,38 5 0,38 4 0,30
Inscrits / Participation 1 324 99,47 1 324 99,62 1 324 99,17

Notes et références

Notes

  1. Soutenu par la CSU.
  2. Au premier tour comme au deuxième tour, la majorité absolue des inscrits est requise, et non pas une majorité des suffrages exprimés. Au troisième tour, l'élection ne nécessite plus que l'obtention de la majorité relative des suffrages exprimés.

Références

  1. « « Ce 9 novembre 1989, un morceau du mur de Berlin est tombé… » Récit d’une nuit d’allégresse », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. « L'unification de la RDA et de la RFA Jour J - 1 à Berlin », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. « La déroute des sociaux-démocrates et des Verts assure à M. Kohl une confortable majorité », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. (de) « 10. Bundesversammlung (23. Mai 1994) », sur bundestag.de, (consulté le ).
  5. (de) « Mitglieder der Bundesversammlungen nach Bundesländern und Parteien », sur wahlen-in-deutschland.de (consulté le ).
  6. (de) « Wahlen der Bundespräsidenten », sur wahlen-in-deutschland.de (consulté le ).

Voir aussi

Articles connexes