Élection présidentielle allemande de 1989

Élection présidentielle allemande de 1989
Type d’élection Élection présidentielle indirecte
Corps électoral et résultats
Inscrits 1 038
Votants 992
95,57 %
Votes exprimés 989
Votes nuls 3
Bundesarchiv Bild 146-1991-039-11, Richard v. Weizsäcker.jpg Richard von Weizsäcker – CDU
Voix 861
84,87 %
Président fédéral
Sortant Élu
Richard von Weizsäcker
CDU
Richard von Weizsäcker
CDU

L’élection présidentielle allemande de 1989 (en allemand : Wahl des deutschen Bundespräsidenten 1989), neuvième élection présidentielle de la République fédérale d'Allemagne, se tient le , afin d'élire le président fédéral pour un mandat de cinq ans au suffrage indirect.

Le président sortant Richard von Weizsäcker, en fonction depuis cinq ans, est rééligible et se représente. Il est réélu au premier tour sans concurrent.

Contexte

En , l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU), l'Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU), le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) et le Parti libéral-démocrate (FDP) se disent prêts à soutenir la réélection du président fédéral Richard von Weizsäcker pour un second mandat de cinq ans ; ce dernier se déclare alors candidat à sa propre succession[1]. C'est la première fois depuis Heinrich Lübke en 1964 que le chef de l'État sortant cherche à se faire réélire.

Mode de scrutin

Le président fédéral (en allemand : Bundespräsident) est le chef de l'État de la République fédérale d'Allemagne.

Il est élu pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois consécutivement par l'Assemblée fédérale (Bundesversammlung). Elle se compose de l'ensemble des députés du Bundestag et d'un nombre égal de délégués des Länder élus par leurs assemblées parlementaires.

L'élection est acquise si un candidat remporte un nombre de voix équivalent à la majorité absolue des membres de l'Assemblée. Si aucun postulant n'a obtenu un tel résultat après deux tours de scrutin, un troisième tour est organisé où la majorité simple des voix est suffisante pour l'emporter.

Composition de l'Assemblée fédérale

L'Assemblée fédérale se réunit à la salle Beethoven de Bonn, sous la présidence de Rita Süssmuth, présidente du Bundestag[2].

Composition de la 9e Assemblée fédérale[3]
Bundesversammlung 1989.svg
Land Grünen SPD FDP CDU CSU REP NI Total
Flag of Baden-Württemberg.svg Bade-Wurtemberg 6 26 4 41 0 0 77
Drapeau de Bavière Bavière 7 28 0 59 0 0 94
Flag of Berlin.svg Berlin 2 6 0 7 1 0 16
Drapeau de Brême Brême 0 3 1 1 0 0 5
Flag of Hamburg.svg Hambourg 0 6 1 6 0 0 13
Drapeau du Land de Hesse Hesse 4 19 3 20 0 0 46
Flag of Lower Saxony.svg Basse-Saxe 4 27 3 29 0 0 63
Flag of North Rhine-Westphalia.svg Rhénanie-du-Nord-Westphalie 0 78 8 55 0 0 141
Flag of Rhineland-Palatinate.svg Rhénanie-Palatinat 1 13 2 16 0 0 32
Flag of Saarland.svg Sarre 0 5 1 3 0 0 9
Flag of Schleswig-Holstein.svg Schleswig-Holstein 0 15 0 8 0 0 23
Délégués 24 226 23 186 59 1 0 519
Bundestag 43 193 48 185 49 0 1 519
Total 67 419 71 371 108 1 1 1038

Candidats

Candidat Parti Fonction
Bundesarchiv Bild 146-1991-039-11, Richard v. Weizsäcker.jpg Richard von Weizsäcker 69 ans Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) Président fédéral

Résultats

Résultats de l'élection présidentielle allemande de 1989[4]
Candidat Parti 1er tour
Voix %
Richard von Weizsäcker CDU/CSU (SPD) 881 84,67
Contre Richard von Weizsäcker 108 10,40
Exprimés 989 99,70
Nuls 3 0,30
Votants 992 100
Abstentions 30 2,89
Absents 16 1,54
Inscrits / participation 1 038 95,57

Notes et références

  1. « La réélection – assurée – du président von Weizsäcker pose plus de problèmes à la majorité qu'à l'opposition », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 18 août 2020).
  2. (de) « 9. Bundesversammlung (23. Mai 1989) », sur bundestag.de, (consulté le 18 août 2020).
  3. (de) « Mitglieder der Bundesversammlungen nach Bundesländern und Parteien », sur wahlen-in-deutschland.de (consulté le 14 août 2020).
  4. (de) « Wahlen der Bundespräsidenten », sur wahlen-in-deutschland.de (consulté le 15 août 2020).

Voir aussi

Articles connexes