École nationale supérieure en systèmes avancés et réseaux

École nationale supérieure en informatique, systèmes avancés et réseaux
Grenoble INP - Esisar (logo).svg
Marque déposée 🛈
L'École nationale supérieure en informatique, systèmes avancés et réseaux.
Histoire
Fondation
1995
Statut
Type
Nom officiel
Grenoble INP - ESISAR
Régime linguistique
Français
Fondateur
Michel Dang
Président
Gérard Santraille
Directeur
Eduardo Mendes
Devise
À Valence, embarquez au cœur de l'innovation
Membre de
EUR-ACE
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
500
Enseignants-chercheurs
29
Localisation
Pays
Campus
Briffaut
Ville
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Red pog.svg

L’École nationale supérieure en systèmes avancés et réseaux (Grenoble INP - Esisar, UGA) est l'une des 204 écoles d'ingénieurs françaises accréditées au à délivrer un diplôme d'ingénieur[1].

Membre du groupe Grenoble INP, elle est située à Valence. L'école compte un peu plus de 500 élèves-ingénieurs[2]. Elle forme des ingénieurs dans le domaine des systèmes embarqués et de l'informatique.

Présentation générale

L'école a été créée en 1981 sous le nom de ISAR, Institut Supérieur d’Automatisme et Robotique à l’initiative de la CCI pour créer une école « répondant aux besoins d’industriels »[3].

En 1995, l'école devient l’ESISAR (École nationale Supérieure en Systèmes Avancés et Réseaux).

Liste des directeurs successifs de l'Esisar
Nom Début Fin
Eduardo Mendes (en cours)
Nadine Guillemot
Chantal Robach
Smail Tedjini
Michel Dang 1995

Formation

L’Esisar est une école en trois ou cinq ans (recrutement après le Bac ou Bac +2). Elle forme des ingénieurs dans le domaine des technologies et services pour l'information et la communication. Trois filières de formation sont possibles :

  • Électronique, informatique et systèmes ;
  • Informatique, Réseaux et Cybersécurité, possédant le label SecNumedu de l'ANSSI [4],[5];
  • Systèmes Embarqués Sécurisés Communicants (filière en apprentissage).

L'étudiant en dernière année a le choix parmi quatre spécialisations :

  • Électronique des systèmes embarqués ;
  • Informatique des systèmes embarqués ;
  • Ingénierie des systèmes complexes ;
  • Informatique et réseaux.

Un master en Intégration, Sécurité et Confiance dans les systèmes embarqués (MISTRE), dont tous les cours sont dispensés en Anglais, est accessible depuis 2018[6].

L'étude des disciplines scientifiques de base, mathématiques et physique, est répartie sur l’ensemble du cursus. Les programmes sont largement ouverts à la gestion, au management, à l’enseignement de méthodes industrielles, ainsi qu’à la communication, aux sports et aux langues. Les élèves doivent réaliser un projet industriel de six mois à temps plein durant l’avant-dernière année.

En 2019, l’école organise au niveau mondial l’édition européenne de la Cyber security awareness week (CSAW) 2019 sur le domaine de la cybersécurité[7],[8].

Vie étudiante

Cercle des élèves

Le Cercle des Elèves est le BDE de l'Esisar. Créé en 1995, sa dénomination Cercle vient de l'INPG. C'est une association loi de 1901 fédérée d'une part par l'AVE (Association Valentinoise des Étudiants) et d'autre part par le Grand Cercle (Association fédératrice de tous les Cercles de Grenoble INP).

Annexes

Liens externes

Notes et références

  1. Arrêté du 25 février 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé.
  2. lopesi#ldap, « L'ESISAR », sur valenceromansagglo.fr, (consulté le )
  3. gerardc#ldap, « Naissance d’un Pôle Universitaire », sur www.valence.fr, (consulté le )
  4. Grenoble INP, « [Filière IR&C] Informatique, Réseaux et Cybersécurité », ESISAR,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Ingénieur de Grenoble INP – Esisar – Filière Informatique, Réseaux et Cybersécurité », sur ANSSI (consulté le )
  6. (en) Grenoble INP, « Master in Integration, Security, and TRust in Embedded systems », ESISAR,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Grenoble INP organise un concours mondial de hacking à Valence - Le Monde Informatique », sur LeMondeInformatique (consulté le )
  8. « Esisar organise une compétition de cybersécurité à Valence du 6 au 8 novembre »