Ève Metais

Ève Metais
Biographie
Nationalité
Activités

Ève Metais est une journaliste française de télévision.

Biographie

Elle commence sa carrière, en 1981 sur Antenne 2, comme présentatrice de l'émission de l'Institut national de la consommation, D'accord pas d'accord, réalisée jusqu'en 1986 par Laurène L'Allinec[1].

De 1999 à 2008, elle présente le journal de la nuit sur France 2, en alternance avec Laurence Piquet et Jean-Claude Renaud, avant de redevenir reporter pour France 2, où elle est déléguée syndicale de la CGT [2]

A la fin du JT de la nuit, elle est reporter et rédactrice en chef adjointe des journaux de Télématin[3] et de 13 heures.

En , elle met en demeure Ségolène Royal (ainsi que les éditions Grasset) de rectifier ou de supprimer un passage de son livre Ma plus belle histoire, c'est vous[4]. La femme politique française y insinue qu'Ève Métais, alors journaliste du service économique de France 2, a été placardisé en 1993 sur le fait de Nicolas Sarkozy, alors ministre du Budget et porte-parole du gouvernement d'Édouard Balladur à la suite d'un reportage critique diffusé dans le journal télévisé. « Elle a bien été placardisée, reconnait alors son avocat, mais cela n'était pas du fait de M. Sarkozy ».

Notes et références

  1. Le Monde du 17 janvier 1988 [1]
  2. L'Humanité du Samedi 26 Avril 1997 [2]
  3. Libération du 25 avril 1997[3]
  4. (fr) « Livre de Royal : une journaliste menace de porter plainte »