Portail Pyrénées-Orientales

Portail Pyrénées-Orientales

Portail Discussion Projet Suivi

Bandeau portail 66.png

« Il faut que vous appreniez à connaître notre Roussillon, et que vous lui rendiez justice. Vous ne vous doutez pas de tout ce que nous allons vous montrer. Monuments phéniciens, celtiques, romains, arabes, byzantins, vous verrez tout, depuis le cèdre jusqu’à l’hysope.
Je vous mènerai partout et ne vous ferai pas grâce d’une brique. »

— Prosper Mérimée, La Vénus d'Ille


Le portail des Pyrénées-Orientales recense les 2 761 articles de Wikipédia et leurs dernières modifications concernant ce département et les régions naturelles et historiques qui le constituent
(Capcir, Haute Cerdagne, Conflent, Fenouillèdes, Roussillon, Vallespir...). Il vous propose également une sélection d'articles permettant de mieux connaître
sa géographie, sa politique, son histoire, ses traditions, et celle de ses 226 communes.

Si vous êtes contributeur, vous pouvez également consulter le projet lié à ce portail qui permet de coordonner les contributions.


Soyez le bienvenu sur le portail des Pyrénées-Orientales
Sigueu benvinguts al Portal dels Pirineus Orientals / Siatz benvenguts al Portal dels Pirenèus Orientals

Blason du département

Le département des Pyrénées-Orientales est l'un des 101 départements français.
Il est l'un des 13 départements de la région Occitanie.
Il porte le numéro 66 et sa préfecture est à Perpignan.
Sa population était de 474 452 habitants en 2017 pour un territoire de 4 116 km2.

Au sud de la France, à la frontière espagnole, le département des Pyrénées-Orientales offre tous les paysages de par sa situation entre la mer Méditerranée et les Pyrénées.

Les dernières modifications des 2 761 articles du portail dont 73,9 % d'ébauches.

Voir et éditer Nuvola apps ksig.png
Lumière sur...
La façade Ouest du Castillet.

Le Castillet ou Castellet (en catalan) est un monument de la ville de Perpignan qui fut tour à tour porte de la ville et prison d'État. Aujourd'hui il abrite le Musée Catalan des Arts et Traditions Populaires (La Casa Pairal). Il fut également appelé à certaines époques Baluard ou Bastilla.

Le Castillet comprend trois parties, à savoir :

  • le Castillet proprement dit ou Grand Castillet, construit vers pour défendre la porte neuve ouverte à ce moment dans l’enceinte de la ville ;
  • la porte Notre-Dame ou Petit Castillet, accolée au flanc Est de la construction précédente et qui date de - ;
  • le bastion polygonal, établi en en avant du Grand Castillet pour en couvrir les approches.

Il est considéré comme un monument archéologique de la plus grande importance pour l’histoire de la ville, et constitue un type d’architecture militaire unique en son genre. Il est de plus décoratif avec son couronnement de crénelages, de consoles et de tourelles de style mauresque.

Le Grand Castillet est construit vers 1368 par le maître d'œuvre Guillaume Gatard sur ordre de l'Infant Jean d'Aragon, pour remplacer la porte dite du Vernet qui permettait de traverser les remparts et de faire communiquer la ville avec le faubourg. Le nouveau passage comportait un pont-levis qui n’existe plus. La construction massive du bâtiment était celle d’un château fort défensif pour résister à toute offensive venant du nord.

L’occupation éphémère du Roussillon par Louis XI permet d’en changer la destination. La forteresse était devenue inutile puisque tout conflit avec la France était terminé et l’on en fait alors une prison d’État. Les fenêtres sont garnies de grillages en fer, le passage du pont-levis est supprimé. Cependant, il fallait assurer une issue de la ville vers le Vernet et l’on juxtaposa le Petit Castillet à la primitive bâtisse en 1478. C'est le Portal de Nostra Dona del Pont ou Porte de Notre-Dame du Pont.

En 1542, Charles Quint fait couvrir le Castillet au nord au moyen d’un bastion polygonal...

Autres articles notables du portail Pyrénées-Orientales

Géographie
Paulilles
Lac des Bouillouses
Albères
Canigou
Orgues d'Ille

Géographie des Pyrénées-Orientales

Régions naturelles

Hydrographie

Relief

Faune et flore

Parcs et réserves

Climat

Climat des Pyrénées-Orientales


Voir et éditer Nuvola apps ksig.png
Culture, langues, traditions et gastronomie
La cobla
Des danseurs de sardane devant le Castillet à Perpignan

Langues

Catalan · Dialectologie de la langue catalane · Catalan oriental

Occitan (parlé dans le Fenouillèdes)

Culture traditionnelle

Sardane · Cobla · Castells · Procession de la Sanch

Presse et médias

L'Indépendant · La Semaine du Roussillon · Le Travailleur catalan

Archives et bibliothèques

Archives départementales · Médiathèque départementale · Bibliothèque de Canet-en-Roussillon

Le Festival Electrobeach à Port-Barcarès

Manifestations

Electrobeach Music Festival (Port-Barcarès· Les Déferlantes Sud de France (Argelès-sur-Mer· Estivales de Perpignan · Festival Pablo Casals (Prades· Journées de la céramique (Bélesta· Université catalane d'été (Prades· Visa pour l'image (Perpignan)

Gastronomie

Cuisine catalane et Cuisine roussillonnaise : Anchois de Collioure · Boles de picolat · Bougnette · Bullinada · Cargolade · Crème catalane · Paella · Riz à la catalane · Trinxat · Rousquille · Croquant

Vins : Vignoble du Languedoc-Roussillon · Côtes-du-Roussillon · Côtes du Roussillon Villages · Collioure · Banyuls · Maury · Rivesaltes · Muscat de Rivesaltes
Voir et éditer Nuvola apps ksig.png
Patrimoine
Le Castillet (Perpignan)
Le palais des Rois de Majorque (Perpignan)
Salses-le-Château
Villefranche-de-Conflent
Collioure
Four solaire d'Odeillo (Font-Romeu-Odeillo-Via
Le Train jaune (Ligne de Cerdagne)

Patrimoine culturel et historique

Abbayes :

Autres sites religieux :

Châteaux et constructions militaires :

Histoire du XXe siècle :

CLMH, 2005 Camp de Rivesaltes

Musées


Voir et éditer Nuvola apps ksig.png
Tourisme et loisirs

Villes et villages fleuris

Les Plus Beaux Villages de France

Villes et Pays d'art et d'histoire

Stations balnéaires

Stations de ski

Stations thermales

À découvrir...


Voir et éditer Nuvola apps ksig.png
Projets

Pour participer à l'amélioration du portail des Pyrénées-Orientales et aux articles concernant le département, n'hésitez pas à consulter le projet (lien ci-dessous), qui fait partie du projet global des Pays catalans.

  • Voir le projet « Pyrénées-Orientales »
  • Voir le projet « Pays catalans »
    Voir et éditer Nuvola apps ksig.png
Image du jour

Bouillouses vue4.JPG
Le lac des Bouillouses
Autres Image du jour

Voir et éditer Nuvola apps ksig.png
Articles de qualité et bons articles

Article de qualité Articles de qualité

Bon article Bons articles


Voir et éditer Nuvola apps ksig.png
Politique
Perpignan
Prats-de-Mollo
Rivesaltes
Promenade des Platanes (Perpignan)

Découpage administratif et électoral

Administration

Personnalités politiques

Villes et communes

Le département des Pyrénées-Orientales compte 226 communes.


Voir et éditer Nuvola apps ksig.png
Économie et transport
Le Pont Gisclard
Col des Balistres
Le Train Jaune arrivant à Villefranche
Gare de Perpignan

Économie

Transport

Sport
Perpignan rugby catalan flags.jpg
MêléerugbyXIII.jpg
Perpignan Stade Aime Giral.jpg
Rugby
Autres sports
Infrastructures
Sportifs

Voir et éditer Nuvola apps ksig.png
Personnalités

Acteurs : Claire Maurier (née en 1929, actrice) · Mathieu Madénian (né en 1976, comédien, humoriste, chroniqueur)

Artistes : Hyacinthe Rigaud (1659-1743, peintre) · Étienne Terrus (1857-1922, peintre) · Aristide Maillol (1861-1944, sculpteur) · Gustave Violet (1873-1952, sculpteur) · Martin Vivès (1905-1991, peintre et Résistant)

Chanteurs ou musiciens : François de Fossa (1775-1849) · Bonaventure Petit (1811-1901) · Déodat de Séverac (1872-1921) · Pau Casals (1876-1973) · Jordi Barre (1920-2011) · Jocelyne Jocya (1942-2003) · Pascal Comelade (né en 1955) · Gérard Jacquet (né en 1955) · Cali (né en 1968)

Écrivains : Jacques Arago (1790-1854, récit de voyages et dramaturge) · Étienne Arago (1802-1892) · Louis Codet (1876-1914) · Ludovic Massé (1900-1982) · Louis Amade (1915-1992) · Jordi Pere Cerdà (1920-2011) · Arthur Conte (1920-2013) · Dominique Bona (née en 1953)

Historiens : Michel Jean Joseph Brial (1743-1828) · Bernard Alart (1824-1880)

Industriels : Pierre Bardou-Job (1824-1880)

Journalistes : Justin Alavaill (1826-1892)

Militaires : Hugues Alexandre Joseph Meunier (1758-1831) · Jean Arago (1788-1836) · Joseph Joffre (1852-1931) · Joseph Aymerich (1858-1937) · Antoine Casenobe (1914-1943)

Personnalités politiques (voir plus haut pour les personnalités ayant eu ou ayant un mandat dans le département) : François Arago (1786-1853, ministre) · Étienne Arago (1802-1892, maire de Paris) · Justin Alavaill (1847-1903, communard) · Charles Dupuy (1881-1923, président du Conseil)

Scientifiques : François Jaubert de Passa (1785-1856, ingénieur agronome) · François Arago (1786-1853, astronome et physicien)

Autres : Jacques Arago (1790-1854, voyageur et explorateur) · Joseph Sarda (1808-1877, administrateur colonial) · Antoine Fourquet (1872-1952, ecclésiastique missionnaire en Chine) · Julien Panchot (1901-1944), Résistant) · Louis Torcatis (1904-1944, Résistant) · Annie Garrigues (née en 1919, Miss France 1938) · Marcel Oms (1931-1993, historien et critique de cinéma)
Voir et éditer Nuvola apps ksig.png
Pour aller plus loin
les Pyrénées-Orientales sur Wikinews
Actualités
les Pyrénées-Orientales sur Wikiquote
Citations
les Pyrénées-Orientales sur Commons
Images
les Pyrénées-Orientales sur Wikisource
Textes
les Pyrénées-Orientales sur Wikibooks
Manuels

Voir et éditer Nuvola apps ksig.png