Portail Nouvelle-France

Portail Nouvelle-France
Projet
Discussions
Index
Arborescence
Articles populaires
Suivi

Nouvelle-France
Le mardi 31 mars de l’an de grâce 2020, il y a 1 997 articles liés à ce portail.

Bandeau Portail Nouvelle-France.jpg

Bienvenue sur le portail de la Nouvelle-France. Ce portail Wikipédia a pour objectif d'offrir un accès aisé à l'ensemble des 1 997 articles de Wikipédia ayant trait à l'histoire de la Nouvelle-France.
Les éphémérides présentées ici regroupent des événements de 1534 à 1763, survenus un peu partout dans le monde et contextualisant l'époque d'existence de la Nouvelle-France.
L'index thématique présente une sélection d'articles, la plus exhaustive possible, consacrés à des réalités de la colonisation française de l'Amérique du Nord et classés par thèmes.

La Nouvelle-France (1534 - 1763)

Raccourci [+]
La Nouvelle-France à son expansion maximale

La Nouvelle-France est le nom que la France donna à ses colonies d'Amérique du Nord. L'histoire de la Nouvelle-France débuta avec les premières tentatives de colonisation française, suivant le premier voyage de Jacques Cartier en 1534. L'économie de cette colonie était presqu'exclusivement tournée vers la pêche et la traite des fourrures. C'était alors une colonie-comptoir.

Terre amérindienne à l'origine, la Nouvelle-France fut progressivement occupée par la France de l'Ancien Régime de 1604 à 1760. La ville de Québec fut la première ville fondée par des européens en sol nord-américain, par Samuel de Champlain, le . Elle sera la capitale de la Nouvelle-France durant plus d'un siècle et demi.

La colonie-comptoir des débuts ne répondit plus aux exigences du roi, qui voulait peupler la Nouvelle-France. Elle devint en 1663 une colonie de peuplement, avec l'arrivée du gouvernement royal.

Cet immense territoire s'étendait en trois régions distinctes: l'Acadie qui se trouvait dans ce qui est devenu les provinces atlantiques du Canada actuel, le Canada (de l'époque), longeant la vallée du Saint-Laurent, et la Louisiane, qui comprenait le Pays des Illinois, descendait le long du Mississippi et de l'Ohio jusqu'au Golfe du Mexique.

La colonie connut un faible effort de peuplement, contrairement aux colonies américaines britanniques jouxtant ses frontières orientales. Vers 1730, l'écart est considérable: les colonies britanniques comptaient environ 250 000 personnes d'origine européenne tandis que la Nouvelle-France, seulement 30 000.

Cette situation, en plus de sa position géographique empêchant une expansion des terres britanniques, n'attendait que des affrontements. Ceux-ci se multiplièrent jusqu'à la chute de Québec, le .

La Nouvelle-France cessa son existence lorsque la France céda définitivement le Canada et ses dépendances à la Grande-Bretagne, lors du traité de Paris en 1763 ; la France ne conservant que les îles de Saint-Pierre et Miquelon.

Citation

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
L'histoire de l'Amérique française a le même caractère religieux que celle du reste du Nouveau Monde ; son originalité est d'être une création rurale. Ce ne sont ni les conquistadors ni les marchands expatriés qui émigrèrent de France pour coloniser les bords du Saint-Laurent ; des villages entiers, transplantés là, curés en tête, comme des unités vivantes, y reprirent racine et firent de ce pays une nouvelle France.
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Louis Gillet
Autres citations sélectionnées

Lumière sur...

Jean-François de La Rocque de Roberval, par Jean Clouet, 1540

Jean-François de La Rocque de Roberval (Carcassonne, 1500 - Paris, 1560) est un homme de guerre protestant, corsaire, courtisan de François Ier, vice-roi du Canada, explorateur du passage du Nord-Ouest et seigneur de Roberval.

Très tôt épris du métier des armes, La Rocque se lie d’une indéfectible amitié avec le futur François Ier. Ils guerroient ensemble lors des campagnes d’Italie et chassent le cerf aux alentours de Roberval.

Le 17 octobre 1540, il est chargé par le roi François Ier de la troisième et dernière expédition française du siècle « en Canada » avec mission d’y « construire villes et forts, églises et temples ».

Jacques Cartier, navigateur malouin ayant mené les deux expéditions précédentes, se retrouve à lui être subordonné. Plus tardivement que Cartier, le sieur de Roberval part de La Rochelle le 16 avril 1542 avec trois gros navires et 100 colons.

Lire la suite...

Autres articles sélectionnés

Patrimoine

La maison Saint-Gabriel en 1915

La maison Saint-Gabriel, située dans le quartier de Pointe-Saint-Charles, est la plus ancienne maison de ferme de Montréal.

Mesurant 15,24 mètres par 9,15 mètres, elle est située sur l'ancienne terre acquise par Marguerite Bourgeoys et la congrégation de Notre-Dame.

Le corps de logis à deux eaux est emblématique des constructions du régime français d'influence normande et bretonne.

Autres éléments du patrimoine

Articles promus

Article de qualité Articles de qualité

Bon article Bons articles

Vote2 final.png Vote en cours

Vous pensez être en mesure de transformer un article sur la Nouvelle-France en article de qualité? Faites-le !

Liste des articles liés à la Nouvelle-France.

Chronologie

Pour connaître toute la chronologie détaillée de cette épopée de la Nouvelle-France, vous n'avez qu'à consulter cette

Nuvola apps kworldclock.png Ligne du temps, pour la Nouvelle-France,

Nuvola apps kworldclock.png celle-ci, pour l'Acadie, ou

Nuvola apps kworldclock.png celle-ci, pour Montréal.

Éphémérides

C'est arrivé le 31 mars :

Naissances

Décès

Saints catholiques et orthodoxes du jour

Saints catholiques du jour

Saints orthodoxes du jour

  • Jonas de Moscou († 1461), métropolite.

Image

La France apportant la foi aux Hurons de la Nouvelle-France
Autres images sélectionnées

Carte de la Nouvelle-France vers 1750

La Nouvelle-France à son apogée

Sur Wikimédia

Wikimedia-cotw-notext.png Autres ressources sur d'autres projets Wikimédia
Ce portail a été reconnu comme bon portail le 2 octobre 2008 ().
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l’ayant promu.