Portail Montevideo

Portail Montevideo


Coat of arms of Montevideo Department.svg Portail de

Montevideo

Montevideo, ou Montévidéo, est la capitale, la plus grande ville et le principal port d'Uruguay. Située dans l'une des plus importantes rades des Amériques, elle se trouve dans la partie sud du pays et est bordée par le Río de la Plata. La ville compte plus de 1,3 million d'habitants en 2004, son aire métropolitaine plus de 1,7, soit plus de la moitié de la population uruguayenne.

157 articles sont actuellement liés au portail,
ventilés en 42 catégories.

Portail Catégorie Projet Discussions
Vista panorámica Playa Malvín.jpg

Lumière sur  

Affiche officiel de la Coupe du monde de 1930.

La Coupe du monde de football de 1930 est la première édition de la Coupe du monde de football de la Fédération internationale de football association (FIFA). Elle se déroule en Uruguay du au et voit la victoire de l'Uruguay en finale contre l'Argentine.

Sous l'impulsion de son président, le Français Jules Rimet, la FIFA décide de l'organisation d'une Coupe du monde le . Elle choisit l'Uruguay comme pays organisateur le pour fêter le centenaire de l'indépendance du pays, mais aussi parce que le pays accepte de payer les frais de participation des équipes et de construire un nouveau stade, le stade Centenario, dans un contexte économique difficile : quelques mois plus tard a lieu le krach d'octobre 1929. Toutes les équipes affiliées à la FIFA sont invitées à participer à la compétition mais seulement treize d'entre elles acceptent l'invitation, neuf du continent américain et quatre du continent européen. Peu d'équipes européennes acceptent de participer à cause de la durée du voyage en bateau, qui est de deux semaines.

Les deux premiers matchs de la Coupe du monde se disputent simultanément et voient les victoires de la France sur le Mexique par quatre buts à un et des États-Unis sur la Belgique par trois buts à zéro. Le premier but de la compétition est marqué par le Français Lucien Laurent. Les deux grands favoris du tournoi, l'Uruguay et l'Argentine, se qualifient aisément pour la finale. Les Argentins mènent par deux buts à un à la mi-temps, mais les Uruguayens parviennent à renverser le match en seconde mi-temps en marquant trois buts, pour finalement s'imposer par quatre buts à deux devant près de 70 000 spectateurs.

Cette Coupe du monde est considérée comme une grande réussite sportive, avec des matchs de très bon niveau, mais aussi comme un succès populaire, avec plus de 500 000 spectateurs cumulés sur les dix-huit rencontres de la compétition.

Autres articles sélectionnés

Arrêt sur image  

La tour Torreante

Index thématique  

Géographie et histoire

Géographie
Histoire

Urbanisation

Rues et avenues
Constructions

Culture

Presse et médias
Éducation
Arts
Patrimoine

Économie et transport

Économie
Transport

Divers

Sport
Autres