Portail Asturies

Portail Asturies
alternative textuelle
Portail de la Principauté des

Asturies

430 articles sont actuellement liés au portail.
Portail Catégories Projet Discussions
Localisation.
Blason des Asturies.

La Principauté des Asturies (Principado de Asturias en espagnol et Principáu d'Asturies en asturien) est une communauté autonome uniprovinciale d’Espagne. Elle a obtenu le statut de principauté lorsque l’héritier de la couronne d’Espagne a obtenu le titre de prince des Asturies. Sa capitale est la ville d’Oviedo (Uviéu ou Uvieo en asturien).

Son territoire compte une superficie de dix mille kilomètres carrés et accueille une population qui dépasse légèrement le million d’habitants et qui régresse. Les principales populations asturiennes se concentrent dans la zone centrale de la principauté, depuis la côte à l’intérieur en suivant les vallées rocheuses. La ville la plus peuplée est Gijón (Xixón), suivie de la capitale de la communauté autonome, Oviedo et d'Avilés.

La langue officielle est l’espagnol. L’asturien (asturianu dans la propre langue), aussi appelé bable, ne jouit pas d’un statut officiel, mais bénéficie d’une protection du Statut d’Autonomie des Asturies. Dans d'autres zones du nord de l'Espagne et du Portugal, les linguistes utilisent également le terme générique d'astur-léonais pour désigner la langue dans son ensemble, incluant comme variantes le léonais et le mirandais.


modifier
Le saviez-vous ?



modifier
Article au hasard
Nous vous proposons de lire au hasard l'article :

« Subida al Naranco »

Vous pouvez aussi .
modifier
Lumière sur...
Régions des Asturies dans le nord-ouest de la péninsule Ibérique.

L'asturien (asturianu dans la propre langue) est le glottonyme officiel utilisé dans les Asturies pour désigner la langue romane traditionnemmement parlée dans la région, couramment dénommée bable par ses locuteurs. Dans d'autres zones du nord de l'Espagne et du Portugal, les linguistes utilisent également le terme générique d'astur-léonais pour désigner la langue dans son ensemble, incluant comme variantes le léonais et le mirandais.

Comme les autres langues romanes de la péninsule Ibérique, l'asturien a été développé à partir de la désintégration du latin unifié au Moyen Âge. En termes historiques, l'asturien a été développé en étroite relation avec le premier Royaume d'Espagne, l'ancien Royaume des Asturies (718-910), et l'augmentation consécutive du Royaume des Asturies au Royaume de León.


Lire la suite


modifier
Articles récompensés

Article de qualité Articles de qualité

Bon article Bons articles

  • à venir...

Proposer un article : bon article / article de qualité


modifier
Sélection d'articles
Red right arrow.svg
Géographie
Red left arrow.png
Red right arrow.svg
Histoire
Red left arrow.png
Red right arrow.svg
Nature et Environnement
Red left arrow.png
  • ...
Red right arrow.png
Politique
Red left arrow.png
Red right arrow.svg
Société
Red left arrow.png
  • ...
Red right arrow.svg
Économie et Entreprises
Red left arrow.png
  • ...
Red right arrow.svg
Éducation
Red left arrow.png
  • ...
Red right arrow.svg
Tourisme et monuments
Red left arrow.png
  • ...
Red right arrow.svg
Culture et Médias
Red left arrow.png
  • ...
Red right arrow.svg
Sports
Red left arrow.png
Red right arrow.svg
Voir aussi la liste complète des 430 articles liés aux Asturies.
Red left arrow.png


modifier
Sélection d'images
Muséu del Pueblu d'Asturies
Muséu del Pueblu d'Asturies.



Fragas do Eume.
Cheval près du lac Ercina (lacs de Covadonga).
Castillete del Pozo El Terrerón o Mosquitera II à Langreo
Castillete del Pozo El Terrerón o Mosquitera II à Langreo.



Image panoramique
Las Ubiñas et Puerto de La Mesa.
Voir le fichier


modifier
Navigation

Portails connexes sur Wikipédia

Portail:Europe Portail:Pyrénées Portail:Langues Portail:Accueil
Europe Océan Atlantique Langues Tous les portails

Sur les autres projets Wikimedia

Categorie Asturies, sur Wikimedia Commons

Catégorie Asturies,
sur Wikimedia Commons
(ressources multimédia)

Page Espagne, sur Wikinews

Page:Espagne,
sur Wikinews
(actualités libres)