ZrT TrackMania Cup

ZrT TrackMania Cup
Blason de couleur grise, noire et verte avec l'inscription ZrT TrackMania Cup sur trois ligne en lettres blanches.
Logo de la compétition.
Généralités
Sport Sport électronique
Création 2013
Organisateur(s) ZeratoR et ZQSD Productions
Éditions 7
Catégorie TrackMania²: Stadium
Périodicité Annuelle
Participants Plus de 1 500 duos (2019)
Statut des participants Professionnels et amateurs
Site web officiel https://zerator.com/#/tmcup

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Canada CarlJr (Solo)
Drapeau : France Bren et Drapeau : Canada CarlJr (Duo)
Plus titré(s) Drapeau : Canada CarlJr (4 titres en solo et 1 titre en duo)
Meilleure nation Drapeau : Canada Canada

La ZrT TrackMania Cup (également TrackMania Cup, ZrT Cup ou ZeratoR Cup) est une compétition internationale de sport électronique qui se joue annuellement sur TrackMania²: Stadium depuis 2013. La compétition est lancée et organisée par le streamer français ZeratoR en 2013, un peu « comme une blague » selon ses propres déclarations.

ZeratoR décide de mettre une dotation sur les circuits qu'il a lui-même créés pour attirer les meilleurs joueurs du monde. Quelques années plus tard, la ZrT TrackMania Cup bénéficie d'un certain « succès » et est dotée de « gros moyens » de production. La ZrT TrackMania Cup ne se joue que sur des pistes créées par ZeratoR. Les trois premières éditions, jusqu'en 2015, sont proposées au public uniquement en streaming. Depuis 2016, la compétition est aussi ouverte au public dans différents lieux, au Grand Rex à Paris, l'année suivante au Centre de Congrès de Lyon, ou au Zénith de Toulouse en 2018. La finale de la troisième édition, en 2015, regroupe près de 20 000 internautes. La quatrième compétition en réunit une salle pleine au Grand Rex, soit près de 2 000 spectateurs et totalise près de 40 000 visionnages en ligne toutes vidéos confondues. L'année suivante en , 2 500 places de l'amphithéâtre 3000 à Lyon sont occupées, alors que près de 50 000 internautes regardent la finale en direct. En juin 2018 à Toulouse, 5 000 spectateurs se réunissent au Zénith et un pic légèrement inférieur à 70 000 connexions est observé en fin de finale sur la chaine Twitch de ZeratoR. L'édition 2019 rassemble 7 780 spectateurs en salle et 90 000 internautes sur la chaine Twitch de ZeratoR.

La première édition qui se déroule en voit la victoire du néerlandais Koenz. Le Canadien CarlJr remporte la seconde édition qui se déroule en , et la troisième qui a lieu en de la même année. L'Espagnol officiant sous le pseudonyme JaviFlyer remporte la quatrième édition en . Le Canadien CarlJr, qui règne sur la discipline depuis plusieurs années, notamment fort de trois titres mondiaux obtenus consécutivement à l'ESWC de 2013, 2014 et 2015, remporte sa troisième puis sa quatrième couronne en dominant les éditions 2017 et 2018 de la compétition. Lors de l'édition 2019 se déroulant le au Zénith de Strasbourg, la compétition, à l'origine jouée en solo, se déroule dès lors à deux contre deux. Le duo composé de CarlJr et du français Bren remporte cette édition. La TrackMania Cup 2020 est prévue à l'AccorHotels Arena.

Origine

La ZrT TrackMania Cup est une compétition créée par le streamer et vidéaste ZeratoR[I 1], qui considère les compétitions de TrackMania « un peu molles » et qu'il n'y a pas assez de fun[I 2]. Il décide alors en 2013 de créer sa propre compétition, « faire de l'e-sport comme il l'aime », dans le but de se démarquer de celles déjà existantes, tels que les championnats du monde de TrackMania[I 2]. ZeratoR concède qu'il n'est pas un concepteur de métier, donc les circuits qu'il élabore sont très différents des niveaux habituellement rencontrés durant les compétitions sur ce jeu. Elles comportent différents pièges et des obstacles qui perturbent les joueurs. La ZrT TrackMania Cup propose une grande diversité de styles (dirt, pathfinding, rpg, eau...) dont l’objectif est d'assurer le spectacle. Si la ZrT TrackMania Cup est une compétition électronique, ZeratoR cherche avant tout à proposer un spectacle divertissant[réf. nécessaire]. Toutefois, afin d'attirer les professionnels de TrackMania, ZeratoR décide de mettre une somme d'argent à la clé pour le vainqueur de la compétition. Celui-ci, qui est de 1 000 euros lors de la première édition en 2013, atteint la somme de 2 019 euros en 2019[I 1].

Déroulement

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

ZeratoR construit tous les circuits en live sur Twitch, avant de les mettre à disposition des joueurs sur des serveurs en ligne pour que ceux-ci puissent s'entraîner avant les qualifications.

La compétition se déroule en deux parties. La phase de qualifications se déroule en ligne et la phase finale est jouée sur scène depuis la TrackMania Cup #4 dans une salle en France[1],[2],[I 1]. Les qualifications se déroulent en plusieurs rounds, éliminant au fur et à mesure les joueurs les moins rapides, pour finalement qualifier les meilleurs d'entre-eux en phases finales. Celles-ci comprennent les deux demi-finales et la finale.

Le principe de la compétition est de terminer chaque round avec le plus de points possibles afin d'accéder au tour suivant. Pour cela, les participants doivent terminer les circuits le plus rapidement possible, leur permettant d'obtenir un certain nombre de points en fonction de leur place dans le classement.

Les compétitions en public en salle sont produites par ZeratoR et ZQSD Productions[I 2].

Éditions

Récapitulatif des palmarès

Palmarès de la ZrT TrackMania Cup
Finalistes
Éditions
1re place Médaille d'or 2e place Médaille d'argent 3e place Médaille de bronze 4e place
ZrT Trackmania Cup #1 Drapeau : Pays-Bas Koenz (acer) Drapeau : Allemagne Marius89 (Awsomniac) Drapeau : Estonie Sandder [CMC] Drapeau : Allemagne DeviL (Logi X)
ZrT Trackmania Cup #2 Drapeau : Canada CarlJr (dignitas) Drapeau : Belgique Scrapie (Penta) Drapeau : Canada Wally (ЯTA) Drapeau : Pays-Bas Koenz (acer)
ZrT Trackmania Cup #3 Drapeau : Canada CarlJr (dignitas) Drapeau : France Bren (402) Drapeau : France Aurel (Lioncast) Drapeau : Allemagne Marius89 (euronics)
ZrT Trackmania Cup #4 Drapeau : Espagne JaviFlyer (ANE) Drapeau : France Bren (dignitas) Drapeau : Canada CarlJr (dignitas) Drapeau : Canada Wally (ᐱИ∑)
ZrT Trackmania Cup 2017 Drapeau : Canada CarlJr (expert) Drapeau : France Papou (eXeS) Drapeau : France Bren Drapeau : Allemagne Revolution (M'nM)
ZrT Trackmania Cup 2018 Drapeau : Canada CarlJr (zT) Drapeau : France Bren (zT) Drapeau : France Papou (GamersOrigin) Drapeau : France Aurel (GamersOrigin)
ZrT Trackmania Cup 2019 Drapeau : Canada CarlJr (Solary) & Drapeau : France Bren (Solary) Drapeau : Royaume-Uni Pac (GamersOrigin) & Drapeau : France Aurel (GamersOrigin) Drapeau : Allemagne Revolution (ono) & Drapeau : Brésil matt (ono) Drapeau : France Papou (GamersOrigin) & Drapeau : France Cap (GamersOrigin)

Tournoi sur Internet

Les trois premières éditions, jusqu'en 2015, sont proposées au public uniquement en streaming[1].

La première édition de la ZrT TrackMania Cup qui se déroule le voit la victoire du néerlandais Koenz[3]. Le Canadien CarlJr remporte la seconde édition qui se déroule en [4], et la troisième qui a lieu en de la même année[5].

La première édition en ligne sur la ZTV attire environ 2 500 viewers. La deuxième édition attire environ 12 000 viewers simultanés[réf. nécessaire]. La finale de la troisième édition, en 2015, regroupe près de 20 000 internautes[1].

Compétition en public

Depuis 2016, les phases finales de la compétition sont aussi ouvertes au public dans différents lieux, par exemple au Grand Rex à Paris, l'année suivante au Centre de Congrès de Lyon, ou au Zénith de Toulouse en 2018[1],[2],[I 1].

La quatrième compétition en , ZrT Trackmania Cup #4, réunit une salle pleine au Grand Rex à Paris, soit près de 2 000 spectateurs[6] et totalise près de 40 000 visionnages en ligne toutes vidéos confondues[I 3]. L'espagnol officiant sous le pseudonyme JaviFlyer remporte cette édition[6].

L'année suivante en , 2 500 places de l'amphithéâtre 3000 à Lyon sont occupées, alors que près de 50 000 internautes regardent la finale en direct[2]. En à Toulouse, 5 000 spectateurs se réunissent au Zénith et un pic légèrement inférieur à 70 000 connexions est observé en fin de finale sur la chaine Twitch de ZeratoR[7],[8]. Le Canadien CarlJr, qui règne sur la discipline depuis plusieurs années, notamment fort de trois titres mondiaux obtenus consécutivement à l'ESWC de 2013, 2014 et 2015[I 4], remporte sa troisième puis sa quatrième couronne en dominant les éditions 2017 et 2018 de la compétition[2],[7].

Épreuve en duo

La septième édition de la ZrT TrackMania Cup se déroule le sur la scène du Zénith de Strasbourg. Jouée à l'origine en solo, la compétition se déroule dès lors à deux contre deux[9]. Le duo de l'équipe Solary composé de CarlJr et du français Bren remporte cette édition[10]. Celle-ci rassemble 7 780 spectateurs en salle et 90 000 internautes sur la chaine Twitch de ZeratoR[11],[12].

Postérité

Une huitième édition de la ZrT TrackMania Cup est annoncée à la fin de la ZrT Cup 2019. Elle est prévue pour le dans la salle de l'AccorHotels Arena. ZeratoR souhaite au départ déjà organiser l'édition 2019 à Bercy, mais il s'y prend trop tard. Cette péripétie lui permet de bénéficier d'un délai plus agréable pour y préparer l'édition 2020[10]. Lors de cette annonce, l'organisation dévoile espérer au moins 15 000 spectateurs, avec un minimum placé à 8 000, ce qui représente presque le double d'affluence par rapport à la compétition de 2019[10].

Cinq jours après l'annonce de la nouvelle édition, ZeratoR indique sur son Twitter que 10 000 places sont déjà vendues pour la ZrT TrackMania Cup 2020, sur les 14 500 disponibles[13],[14].

Références

Interviews

  1. a b c et d Paul Arrivé, « eSport - ZrT Trackmania Cup : « Pour moi, c'est d'abord un spectacle » », sur L'Équipe, .
  2. a b et c Millenium, « ZrT TrackMania Cup 2019 : retrouvez l'interview de ZeratoR » [vidéo], sur Millenium, .
  3. Brain De Geek, « L'interview de ZeratoR en exclusivité pour Brain de Geek », sur Brain De Geek, .
  4. « Actualités - Carl-Jr, le champion du monde multirécidiviste », sur ESWC.

Ressources secondaires

  1. a b c et d Emmanuel Forsans, « Trackmania Cup #4 : 2000 personnes attendues au Grand Rex », sur AFJV, .
  2. a b c et d Alex de Laubier, « Trackmania : Succès pour ZeratoR et sa Trackmania Cup 2017 », sur Gameblog, .
  3. Jonthekiller, « [up] ZrT Cup #1 Koenz gagne! », sur Mania-actu.com, .
  4. Silver_, « ZeratoR Cup #2 : CarlJr vainqueur ! », sur Team aAa, .
  5. Bubus, « ZeratoR Cup #3 : Carl Jr vainqueur », sur Team aAa, .
  6. a et b Bubus, « ZrT Cup : Le trophée pour JaviFlyer ! », sur Team aAa, .
  7. a et b Paul Arrivé, « Esport : CarlJr remporte sa quatrième ZeratoR TrackMania Cup », sur L'Équipe, .
  8. Eva Martinello, « Trackmania : Un succès pour la Trackmania Cup de ZeratoR », sur Gameblog, .
  9. Rédaction, « Esport : Une septième ZrT TrackMania Cup annoncée à la fin de la ZLan », sur L'Équipe, .
  10. a b et c Paul Arrivé, « Esport : Solary remporte la ZeratoR TrackMania Cup, la prochaine édition à Bercy », sur L'Équipe, .
  11. Timo Verdeil, « Jeux vidéo : la Trackmania Cup 2019 va faire trembler le Zénith de Strasbourg », sur Midi libre, .
  12. Timo Verdeil, « Jeux vidéos : Solary rafle la mise à Strasbourg à la Trackmania Cup », sur Midi libre, .
  13. Flamm, « Trackmania2 : ZrT Trackmania Cup 2020 : plus de 10000 places de vendues », sur Team aAa, .
  14. Eva Martinello, « eSport : Solary remporte la Trackmania Cup de ZeratoR, RDV l'an prochain à Bercy », sur Gameblog, .

Annexe

Articles connexes

Lien externe

  • « Page officielle »