Zones foraines de Lausanne

Zones foraines
Zones foraines de Lausanne
Les Zones foraines de Lausanne (en orange)
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
Ville Lausanne
Démographie
Population 4 081 hab. (2017)
Densité 176 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 33′ 44″ nord, 6° 41′ 04″ est
Altitude 929[Note 1] m
Superficie 2 313,7 ha = 23,137 km2
Transport
Gare Vernand-Camarès (LEB)
Bus 45 62 64 435
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Zones foraines
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Zones foraines
Géolocalisation sur la carte : Lausanne
Voir sur la carte administrative de Lausanne
City locator 14.svg
Zones foraines

Les Zones foraines de Lausanne sont un quartier de la ville de Lausanne, en Suisse. Comme son nom l'indique[Note 2], ce quartier est situé hors de la zone urbaine de la ville. Il comporte de grandes surfaces boisées[1].

Démographie

Avec une population, en 2017, de 4 081 habitants, dont 1 540 étrangers (37,7%), le quartier des Zones foraines abrite 3% de la population lausannoise[2].

Secteurs et localités

Les Zones foraines recouvrent 2 313,7 ha, ce qui correspond à 56% de la surface de la commune, et regroupent les secteurs suivants[2],[3] :

Secteur Localités Surface (ha) Nombre d'habitants

Les Râpes (9010)[Note 3]

Le Chalet-à-Gobet, Montblesson, Vers-chez-les-Blanc[4]

566,5

3 679

Montheron (9020)

Montheron

1 301,5

160

Vernand (9030)

Vernand-Dessus, Vernand-Dessous

440,2

536

Délimitation

Le secteur de Vernand est une exclave constituée des localités de Vernand-Dessus et de Vernand-Dessous. Il est entouré des communes de Cheseaux-sur-Lausanne, Crissier, Jouxtens-Mézery, Le Mont-sur-Lausanne, Morrens et Romanel-sur-Lausanne.

Les deux autres secteurs se trouvent au nord-est de la ville ; ils sont délimités au sud-ouest par les quartiers de Sallaz/Vennes/Séchaud et de Chailly/Rovéréaz et par la commune d'Epalinges, à l'ouest par les communes du Mont-sur-Lausanne et de Cugy, au nord par les communes de Bretigny-sur-Morrens, de Bottens, de Froideville et de Montpreveyres et à l'est par les communes de Savigny et de Pully[5],[6].

Le point culminant du quartier, qui est également celui de la ville, est situé à la Montagne du Château, à une altitude de 929 m[7].

Transports publics

Sites touristiques

Hautes écoles

Notes et références

Notes

  1. Altitude maximale du quartier et de la ville de Lausanne, à la Montagne du Château.
  2. Ici, le terme "forain" doit être pris dans son sens d'"étranger", "extérieur".
  3. Les nombres entre parenthèses sont ceux des secteurs statistiques de la ville.

Références

  1. « 18 – Zones foraines », sur http://www.scris.vd.ch (consulté le 17 janvier 2020)
  2. a et b « 90 – Zones foraines », sur https://www.lausanne.ch, (consulté le 17 janvier 2020)
  3. « Tableaux de données », sur https://www.lausanne.ch (consulté le 17 janvier 2020)
  4. Lise Bourgeois, « Des logements projetés en pleine campagne font débat », 24 heures,‎ (lire en ligne, consulté le 17 janvier 2020)
  5. « Présentation des quartiers », sur https://www.lausanne.ch (consulté le 17 janvier 2020)
  6. Carte des communes vaudoises
  7. « Parc naturel périurbain du Jorat », sur www.lausanne.ch, (consulté le 27 mars 2020).