Zinaïda Tourtchina

Zinaïda Tourtchina
Tourtchina (à droite) aux Jeux olympiques de 1980.
Tourtchina (à droite) aux Jeux olympiques de 1980.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Naissance (71 ans)
Lieu Kiev, Drapeau de la République socialiste soviétique d'Ukraine RSS d'Ukraine
Taille 1,80 m (5 11)
Poids 73 kg (161 lb)
Poste Arrière
Situation en club
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1962-1994 Drapeau : URSS/Drapeau : Ukraine Spartak Kiev
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
1965-1988 Drapeau : URSS Union soviétique 500+
Équipes entraînées
Année(s) Équipe Stat
1993- ? Drapeau : URSS/Drapeau : Ukraine Spartak Kiev
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Zinaïda Mikhaïlivna Tourtchina (ukrainien : Зінаїда Михайлiвна Турчина, anglais : Zinaida Turchyna[1]), née Zinaïda Stolitenko le 17 mai 1946 à Kiev, est une ancienne handballeuse soviétique puis ukrainienne. En 1999, elle a été élue meilleure joueuse du XXe siècle par l'IHF[2].

Biographie

Commençant le handball à 12 ans, Zinaïda Stolitenko rejoint le club du Spartak Kiev à l'âge de 16 ans, en 1962 et y restera tout au long de sa carrière jusqu'en 1994, étant également entraineuse à compter de 1990. Dès l'âge de 19 ans, elle se marie avec Igor Tourtchine, son entraîneur. Ensemble, ils auront une fille, en 1971, et un fils en 1983.

Au Spartak Kiev, elle se construit un palmarès impressionnant composé de 13 Coupes des clubs champions et 20 championnats d'URSS.

En équipe nationale d'URSS, entrainé un temps par son mari, elle a été sélectionnée à plus de 500 reprises entre 1965 et 1988. Ensemble, ils remporteront deux titres olympiques, lors des Jeux olympiques de 1976 à Montréal puis des Jeux olympiques de 1980[1], ainsi qu'une médaille de bronze en Jeux olympiques de 1988. Elle remporte également deux titres de championne du monde en 1982 et en 1986, après avoir échoué en finale en 1975 et en 1978. Elle a aussi remporté la médaille de bronze au Championnat du monde 1973.

Après le décès de son mari sur le banc de touche à Bucarest le , elle reprend le poste d'entraîneur du club de Kiev. Elle occupe également le poste de sélectionneuse de la sélection nationale d'Ukraine.

Club

Palmarès

Club

Sélection nationale

Jeux olympiques
championnats du monde

Distinction personnelle

  • Élue meilleure joueuse du XXe siècle par l'IHF en 1999[2].

Notes et références

Liens externes