Yūzō Toyama

(Redirigé depuis Yuzo Toyama)
Yuzo Toyama
Biographie
Naissance
(87 ans)
Tokyo
Nom dans la langue maternelle
外山雄三
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Genre artistique

Yūzō Toyama (ja, 外山 雄三?, Toyama Yūzō), né le à Ushigome-ku, ville de Tokyo de nos jours Shinjuku, Tokio), est un compositeur et chef d'orchestre japonais.

Biographie

Il fait ses études de composition au Tōkyō Geijutsu Daigaku. En 1950, il obtient le deuxième prix de la 20e édition du concours de musique du Japon pour sa pièce de musique de chambre Trois pièces caractéristiques pour clarinette, basson et piano. Il obtient son diplôme en 1952 et acquiert une expérience en tant que chef d'orchestre avec l'orchestre symphonique de la NHK dont il devient chef à temps plein en 1956. Immédiatement après, il réside pendant deux ans à Vienne où il termine ses études de direction. Pendant ce temps, il participe également à des master classes d'Erich Leinsdorf au Mozarteum de Salzbourg.

Au cours de la tournée mondiale de l'Orchestre symphonique de la NHK en 1960, il a l'occasion de se présenter à la fois comme chef d'orchestre et compositeur puisque le programme comprend sa Rhapsodie pour orchestre. Suivent d'autre tournées orchestrales en 1966 en Amérique du Nord et du Sud et en Asie du Sud-Est en 1979, qui toutes sont chaleureusement acclamées. Finalement reconnu au niveau mondial, il est invité à Moscou en 1968 pour diriger son concerto pour violoncelle avec Mstislav Rostropovich comme soliste. À peu près à la même époque, sa musique de ballet Yugen est d'abord représentée en première en Australie puis est donnée à plusieurs reprises dans des capitales européennes (Londres, Paris et Bruxelles).

Il dirige de grands orchestres japonais comme l'orchestre philharmonique d'Osaka, l'orchestre symphonique de Kyoto (19671971) et l'orchestre philharmonique de Nagoya. Outre son emploi à temps plein avec l'orchestre symphonique de la NHK, il est depuis 1989, directeur musical de l'orchestre philharmonique de Sendai. Il est également conseiller musical de l'orchestra philharmonique d'Osaka. De nombreux prix et récompenses nationaux et internationaux lui ont été attribués.

Sa contribution à l'exécution d'opéras de compositeurs européens au Japon est très importante. Il dirige avec succès The Rape of Lucretia et The Turn of the Screw de Peter Grimes, les Dialogues des carmélites de Francis Poulenc ainsi que l'opéra Hasekura Tsunenaga ou To-I Ho d'Akira Miyoshi.

Néanmoins, il reste très actif en tant que compositeur et son œuvre comprend plus de 225 œuvres dans pratiquement tous les genres.

Compositions (liste partielle)

Œuvres pour orchestre

  • 1953 : Berceuse
  • 1960 : Rhapsodie pour orchestre
  • 1961 : Divertimento pour orchestre
  • 1964 : Rhapsodie sur une mélodie d'Okinawa
  • 1966 : Symphonie « Heimkehr » (no 1)
  • 1967 : Concerto pour violoncelle et orchestre
  • 1982 : Poème symphonique « Matsura »
  • 1983 : Fantasia Kyoto
  • 1992 : Concerto pour harpe et orchestre
  • 1996 : Chansons des poèmes de Kazue Shinkawa pour soprano et orchestre
  • 1999 : Symphonie no 2
  • Danse des Célestes
  • Petite symphonie
  • Suite du ballet « Yugen »
    1. Danse des hommes
    2. Danse des paradisiaques
  • Yagibushi

Composition pour orchestre d'harmonie

Pour la scène

  • 1965 : Yugen, ballet

Musique de chambre

  • 1964 : Sonate pour violon et piano
  • 1974 : Berceuse pour violoncelle et piano
  • 1982 : Suite lyrique japonaise
  • 1989 : Passa tempo pour 6 cors

Liens externes

  • (ja) Site officiel

Bibliographie

  • Works by Japanese composers 1991-1992, Compiled by the Japan Federation of Composers, Tokyo: Japan Federation of Composers, 118 p.
  • Works by Japanese composers 1989-1990, Compiled by the Japan Federation of Composers, Tokyo: Japan Federation of Composers, 112 p.
  • Kurtz Myers : Performer Index : Conductors, in Index to record reviews 1984-1987 : based on material originally published in Notes, the quarterly journal of the Music Library Association between 1984 AND 1987, Boston, Massachusetts: G.K. Hall, 1989, 639 p., (ISBN 978-0816104826)
  • Kurtz Myers : Performer Index : Conductors, in Index to record reviews, 1978-1983 : based on material originally published in Notes, the quarterly journal of the Music Library Association, between 1978 and 1983, 1st Suppl., Boston, Massachusetts: G K Hall, December 1985, 873 p., (ISBN 978-0816104352)
  • Hitoshi Matsushita : A checklist of published instrumental music by Japanese composers, Tokyo: Academia Music Ltd., 1989, 181 p., (ISBN 978-4-870-17039-1)
  • Jean-Marie Londeix : Musique pour saxophone, volume II : répertoire général des œuvres et des ouvrages d'enseignement pour le saxophone, Cherry Hill : Roncorp Publications, 1985
  • Enzo Valenti Ferro : Los directores : Teatro Colon 1908-1984, Buenos Aires: Ediciones de Arte Gaglianone, 1985, 406 p., (ISBN 978-9509004580)
  • Works by Japanese composers 1983-1984, Compiled by the Japan Federation of Composers, Tokyo: Japan Federation of Composers, 111 p.
  • John L. Holmes : Conductors on record, Londres : Victor Gollancz, 1982, 734 p., (ISBN 978-0-313-22990-9)
  • Paul Frank, Burchard Bulling, Florian Noetzel, Helmut Rosner: Kurzgefasstes Tonkünstler Lexikon - Deuxième partie : Ergänzungen und Erweiterungen seit 1937, 15e édition., Wilhelmshaven: Heinrichshofen, vol 1 : A-K. 1974. (ISBN 3-7959-0083-2); vol 2 : L-Z. 1976. (ISBN 3-7959-0087-5)
  • Japanese composers and their works (since 1868), Tokyo: 1972

Source de la traduction