Yulia Putintseva

Yulia Putintseva
image illustrative de l’article Yulia Putintseva
Yulia Putintseva à Roland-Garros en 2016.
Carrière professionnelle
2010
Pays Drapeau de la Russie Russie
Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
Naissance (23 ans)
Drapeau : Russie Moscou
Taille 1,63 m (5 4)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Gains en tournois 2 890 688 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 27e (06/02/2017)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 318e (27/02/2017)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/4 1/32 1/32
Double 1/32 1/32 1/16 1/32

Yulia Putintseva (en russe : Юлия Путинцева), née le à Moscou, est une joueuse de tennis kazakhe.

Biographie

Les parents de Yulia Putintseva sont Anton Putintsev et Anna Putintseva ; elle a un frère prénommé Ilya. Son frère est un hockeyeur évoluant dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Elle parle couramment russe et anglais, et réside à Boca Raton, en Floride. Depuis juin 2012, elle représente le Kazakhstan et fait partie de l'équipe du Kazakhstan de Fed Cup depuis 2014.

Style de jeu

Son jeu repose largement sur son excellente régularité du fond du court et sa capacité à couvrir le terrain grâce à de très bonnes dispositions en défense. Capable de varier les effets, les hauteurs et les longueurs de balle, Putintseva n'a rien à envier en termes de techniques aux meilleures joueuses du circuit. Très explosive, elle manque cependant de puissance au service, notamment en raison de sa petite taille (1,63 m) et a encore une grande marge de progression à la volée, ce pourquoi elle essaie de s'aligner en double en Grand Chelem aux côtés de Jeļena Ostapenko.

Yulia Putintseva est en outre très réputée pour son fighting spirit et son caractère explosif sur le court, que ce soit pour ses encouragements bruyants ou ses accrochages fréquents avec les arbitres.

Carrière

Junior

Yulia Putintseva réalise de belles performances sur le circuit junior : elle remporte notamment les Petits As en 2009 puis fait demi-finale à Wimbledon et finale à l'US Open en 2010, finale de l'Orange Bowl 2011 et finale de l'Open d'Australie 2012[1].

Dans le même temps, elle fait ses premiers pas sur le circuit ITF sénior où elle remporte 6 titres en simple entre 2011 et 2012.

2013

À l'Open d'Australie, Putintseva gagne son premier match en Grand Chelem en battant l'Américaine Christina McHale au premier tour, avant de s'incliner en trois sets serrés contre Carla Suárez Navarro. Lors du tournoi de Roland-Garros, elle passe de nouveau un tour en éliminant la Japonaise Ayumi Morita (numéro 44). Puis encaisse une sévère défaite face à la finaliste 2012, l'Italienne Sara Errani (1-6, 1-6).

2016. Révélation au grand public et premier quart en Grand Chelem

À l'Open d'Australie, Putintseva élimine l'ancienne numéro un mondiale Caroline Wozniacki, (1-6, 7-63, 6-4) alors 18e mondiale au premier tour en 3 h 12 de jeu, et atteint le troisième tour[2]. Perdant contre la Russe Margarita Gasparyan, en deux sets.

Ensuite elle fait une demi-finale à Kaohsiung perdant (5-7, 3-6), face à Venus Williams. À l'Open d'Indian Wells, elle passe Peng Shuai et Kristina Mladenovic, avant de buter sur Serena Williams mais en s'accrochant dans le premier set.

Sur la terre battue, à Charleston elle s'invite en quart de finale, en battant notamment Sabine Lisicki (7-5, 4-6, 6-3) et Venus Williams (7-65, 2-6, 6-4). Elle perd contre Sara Errani en deux manches[3].

Elle se révèle au grand public à Roland-Garros en réalisant de bonnes performances. Elle bat assez facilement (6-2, 6-2) l'Allemande Andrea Petkovic au deuxième tour, puis Karin Knapp au tour suivant, avant d'affronter et battre la 14e mondiale, Carla Suárez Navarro, en deux sets serrés (7-5, 7-5). Elle accède ainsi aux quarts de finale d'un Grand Chelem pour la première fois de sa carrière, sans perdre le moindre set, où elle affronte la no 1 mondiale Serena Williams[4],[5]. Son parcours s'arrête à ce stade, battue par l’Américaine malgré le gain du premier set (7-5, 4-6, 1-6) en plus de deux heures, montrant une belle résistance et des qualités[6].

2017. Finale d'un tournoi premier

À l'Open d'Australie, elle perd sèchement au deuxième tour (3-6, 1-6) contre la Lettone Jeļena Ostapenko. Au tournoi de Saint-Pétersbourg, elle bat Svetlana Kuznetsova, 8e mondiale en quart de finale (6-3, 64-7, 7-5), avant de se qualifier pour la première finale de sa carrière en battant Dominika Cibulková, 5e mondiale (3-6, 6-4, 6-4)[7]. En finale, elle perd face à Kristina Mladenovic (2-6, 7-63, 4-6), après avoir été menée 2-6, 3-5 service à suivre pour la Française, et 1-5 dans l'ultime manche[8].

Palmarès

Titre en simple dames

Aucun

Finale en simple dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 30-01-2017 St. Petersburg Ladies Trophy, Saint-Pétersbourg Premier 776 000 Dur (int.) Drapeau : France Kristina Mladenovic 6-2, 63-7, 6-4 Parcours

Titre en double dames

Aucun

Finale en double dames

Aucune

Parcours en Grand Chelem

En simple dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2013 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Carla Suárez 2e tour (1/32) Drapeau : Italie Sara Errani 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique Kirsten Flipkens -
2014 1er tour (1/64) Drapeau : Pologne A. Radwańska - - -
2015 1er tour (1/64) Drapeau : Ukraine Elina Svitolina 2e tour (1/32) Drapeau : Ukraine Elina Svitolina 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Venus Williams 1er tour (1/64) Drapeau : Ukraine K. Bondarenko
2016 3e tour (1/16) Drapeau : Russie M. Gasparyan 1/4 de finale Drapeau : États-Unis Serena Williams 2e tour (1/32) Drapeau : Russie A. Pavlyuchenkova 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne Carina Witthöft
2017 2e tour (1/32) Drapeau : Lettonie Jeļena Ostapenko 3e tour (1/16) Drapeau : Espagne G. Muguruza 1er tour (1/64) Drapeau : Lettonie A. Sevastova 2e tour (1/32) Drapeau : Pologne A. Radwańska
2018 2e tour (1/32) Drapeau : Roumanie Ana Bogdan 1/4 de finale Drapeau : États-Unis Madison Keys 2e tour (1/32) Drapeau : Russie Daria Kasatkina

À droite du résultat, l'ultime adversaire.

En double dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 - - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Monténégro Danka Kovinić
Drapeau : États-Unis T.A. Black
Drapeau : États-Unis Ingrid Neel
2016 1er tour (1/32)
Drapeau : Lettonie J. Ostapenko
Drapeau : République populaire de Chine Xu Yifan
Drapeau : République populaire de Chine Zheng Saisai
1er tour (1/32)
Drapeau : Lettonie J. Ostapenko
Drapeau : États-Unis Serena Williams
Drapeau : États-Unis Venus Williams
2e tour (1/16)
Drapeau : Slovaquie M. Rybáriková
Drapeau : Allemagne Julia Görges
Drapeau : République tchèque K. Plíšková
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne C. Witthöft
Drapeau : Argentine María Irigoyen
Drapeau : Pologne Paula Kania
2017 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Alison Riske
Drapeau : Japon Nao Hibino
Drapeau : Pologne Alicja Rosolska
1er tour (1/32)
Drapeau : Russie N. Vikhlyantseva
Drapeau : Belgique K. Flipkens
Drapeau : Italie F. Schiavone
- 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie Ar. Rodionova
Drapeau : Taipei chinois Chan Yung-jan
Drapeau : Suisse Martina Hingis
2018 1er tour (1/32)
Drapeau : Ukraine K. Kozlova
Drapeau : Roumanie Raluca Olaru
Drapeau : Ukraine Olga Savchuk
- 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie A. Tomljanović
Drapeau : Belgique Kirsten Flipkens
Drapeau : Roumanie Monica Niculescu

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l'ultime équipe adverse.

En double mixte

N'a jamais participé à un tableau final.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Tokyo
Doha Wuhan
2013   1er tour (1/64)
Drapeau : Croatie D. Vekić
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis S. Williams
  1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne M. Barthel
       
2014             2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis V. Williams
   
2015 2e tour (1/32)
Drapeau : Serbie A. Ivanović
    1er tour (1/32)
Drapeau : Ukraine E. Svitolina
      1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Vandeweghe
 
2016 3e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis S. Williams
1er tour (1/64)
Drapeau : États-Unis N. Gibbs
  2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne G. Muguruza
2e tour (1/16)
Drapeau : Suisse T. Bacsinszky
  1er tour (1/32)
Drapeau : Russie Pavlyuchenkova
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne A. Beck
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis V. Williams
2017 2e tour (1/32)
Drapeau : France P. Parmentier
3e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque Ka. Plíšková
1er tour (1/32)
Drapeau : Croatie D. Vekić
1er tour (1/32)
Drapeau : République populaire de Chine Zhang S.
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis C. Bellis
2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni J. Konta
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis S. Stephens
2e tour (1/16)
Drapeau : Russie S. Kuznetsova
1er tour (1/32)
Drapeau : Grèce M. Sákkari
2018 2e tour (1/32)
Drapeau : République tchèque P. Kvitová
1er tour (1/64)
Drapeau : Roumanie M. Niculescu
    1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque Vondroušová
       

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours en Fed Cup

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2017 - Barrage (groupe mondial II) - Canada - Kazakhstan - 3 : 2
1 22/04/2017 Drapeau : Canada Montréal Dur (int.) Drapeau : Kazakhstan Yulia Putintseva Drapeau : Canada Bianca Andreescu 6-4, 4-6, 6-4 Parcours
Drapeau : Canada Françoise Abanda Drapeau : Kazakhstan Yulia Putintseva 6-3, 6-3

Classements WTA en fin de saison

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Rang en simple 725 en augmentation 241 en augmentation 121 en augmentation 105 en diminution 113 en augmentation 74 en augmentation33 en diminution 53
Rang en double - - - - 1079 en diminution 1131 en augmentation337 en diminution 751

Source : (en) Classements de Yulia Putintseva sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques

Victoires sur le top 10

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
Premier
Elite Trophy
Intern'l
Fed Cup
# Drapeau : Kazakhstan Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 105 Drapeau : Allemagne Nuremberg 2015 Terre battue Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic no 10 1/32 5-0 ab. Tableau
2 no 38 Drapeau : Japon Tokyo 2016 Dur Drapeau : États-Unis Madison Keys no 9 1/32 6-3, 3-6, 7-67 Tableau
3 no 34 Drapeau : Russie Saint-Pétersbourg 2017 Dur Drapeau : Russie Svetlana Kuznetsova no 8 1/4 6-3, 64-7, 7-5 Tableau
Drapeau : Slovaquie Dominika Cibulková no 5 1/2 3,6, 6-4, 6-4
4 no 93 Drapeau : Allemagne Nuremberg 2018 Terre battue Drapeau : États-Unis Sloane Stephens no 10 1/16 5-7, 6-4, 7-63 Tableau

Références

  1. (en) « Taylor Townsend takes two Aussie trophies », (consulté le 21 avril 2017)
  2. (en) « Putintseva Rallies Past Wozniacki », (consulté le 21 avril 2017)
  3. (en)« Venus Williams’ bid for 50th title ended by Yulia Putintseva in Charleston », sur theguardian.com, (consulté le 21 avril 2017)
  4. « Roland-Garros : Yulia Putintseva, qualifiée surprise pour les quarts de finale », sur L'Équipe, (consulté le 21 avril 2017)
  5. « Yulia Putintseva : objectif pas encore atteint », sur rolandgarros.com, (consulté le 21 avril 2017)
  6. « Williams a mis un peu de temps à trouver les solutions, Bertens a encore surpris », sur Eurosport, (consulté le 21 avril 2017)
  7. « WTA - Saint-Pétersbourg : Putintseva-Mladenovic en finale », sur tennisactu.net, (consulté le 21 avril 2017)
  8. « Kristina Mladenovic remporte le tournoi de Saint-Pétersbourg », sur L'Équipe,

Voir aussi

Liens externes