Yoisme

Yoism symbol.svg

Le Yoisme est considéré par ses pratiquants, les Yoistes, comme étant la première religion open-source du monde (la traduction la plus juste en français est probablement "religion au Contenu libre"). Il compterait une centaine de participants dans le monde entier.

La vérité des Yoistes

Selon eux, les croyances de chacun doivent être conformes avec leur propre expérience et avec leur propre sens de ce qui est exact et juste. Selon le Yoisme, la croyance individuelle peut être inachevée, erronée, mal orientée ou même trompée. Par conséquent, les Yoistes croient que seule une communauté, par un processus de consensus peut fournir un chemin viable vers la vérité. En outre, ce processus doit être fondé sur une réflexion soigneuse d'expériences humaines réelles (observation empirique). Ainsi, les croyances des Yoistes ne sont pas fondées sur une sagesse fixe, statique, reçue de patriarches morts depuis longtemps mais plutôt sur le consensus de la communauté des Yoistes qui est représentée dans le livre, continuellement mis à jour, de Yo.

La vérité des Yoistes est dérivée de trois sources. D'abord, il y a les données empiriques des expériences humaines collectives. En second lieu, la raison et la logique doivent être appliquées sur l'expérience de chacun pour créer sa connaissance de la façon dont ses expériences se relient les unes aux autres et la façon dont elles peuvent être à nouveau rencontrées. Enfin, une exploration soigneuse des sentiments personnels les plus profonds, des valeurs fondamentales et des tâches essentielles est nécessaire pour réaliser quels objectifs (buts, significations) doivent être poursuivis. La vérité Open Source du livre de Yo est une compréhension collective sur la façon la plus efficace d'utiliser la connaissance pour poursuivre les objectifs les plus profonds.

Les Yoistes construisent leurs communautés sur un processus open-source de consensus, tâchant d'exprimer ce que chacun trouve dans la communauté conforme avec leurs expériences, les données scientifiques et les aspirations de la communauté. De ce consensus sur les valeurs, les significations (des désirs d'humain et des buts) et les faits empiriquement validés (vérités scientifiques), c'est-à-dire des vérités Open-Source du Yoisme, les Yoistes tâchent d'améliorer leur monde. Les Yoistes énoncent plusieurs buts dans lesquels ils sont unis : justice mondiale, préoccupations environnementales, et communautés plus saines. En poursuivant ces buts, les Yoistes croient que l'espèce humaine peut s'intégrer de manière stable et viable, avec l'écosystème de la planète.

Yo

Le Yoisme est la communauté consacrée au culte et à l'étude du Yo, un mot qui sert de support, de symbole pour désigner ce qui provoque chez une personne l'expérience de l'univers ou de la réalité. Les Yoistes croient que l'expérience de chaque individu est une manifestation miraculeuse de Yo.

Le Yoistes utilisent le terme Yo pour se rapporter à la « source » (ou au mystérieux fonctionnement) de l'univers (tout ce qui existe dans l'univers, y compris les arbres, les bogues, les animaux, les rochers, les fleuves, les étoiles et des galaxies). Cette conception est semblable au panthéisme de Spinoza. Les Yoistes prétendent qu'ils savent que l'on peut prouver l'existence du « Yo », quoique la psyché humaine ne puisse savoir à son sujet que ses manifestations en tant qu'expérience humaine (voir aussi les notions de John Locke au sujet des limites de la connaissance). Les Yoistes considèrent que cette compréhension du Yo donne un confort et une force et peut fournir une base pour la création de communautés plus raisonnables et vivant en bonne santé.

Les sept principales croyances

Voici les valeurs et croyances fondamentales (en accord avec la voie du Yo) que la communauté a adopté. Ces croyances forment la base actuelle des pensées et pratiques yoistes. Selon les Yoistes, lorsque nous regardons attentivement l'histoire humaine, nous voyons que les sociétés dont les croyances essentielles n'ont pas inclus ces valeurs et ces idées furent au mieux dans l'erreur, au pire végétatives, souffrantes voire malades. C'est pourquoi les yoistes préconisent l'adhésion à ces principes en vu de "nous guérir nous même ainsi que notre monde".

1) Yo : « Yo » est le nom donné au mystère divin qui se manifeste à travers notre expérience du monde. La voie du Yo est basée sur une doctrine qui consiste en l'expérimentation directe du monde d'aujourd'hui par des personnes de toute la terre.

2) L'Empirisme : L'expérience personnelle et la vérification intersubjective fournissent la base des croyances yoistes. Ils rejettent les vérités basées uniquement sur l'autorité. Ce principe constitue le fondement de leur foi dans le « Processus de la Vérité au Contenu Libre ».

3) La Communauté : Des communautés saines sont considérées comme étant la base nécessaire pour un bien être émotionnel et un accomplissement spirituel.

4) L'évolution : Les yoistes se sont tournés vers la théorie de l'évolution dans le but de développer une compréhension pertinente des forces qui ont conduit à l'existence de l'espèce humaine, forces qui nous ont formé tel que nous sommes. L'adhésion à ce principe est censé nous permettre de nous considérer plus clairement et d'agir en accord avec la réalité de ce que nous sommes.

5) La Démocratie : Jusqu'à ce qu'un modèle plus efficace et plus juste pour organiser les affaires humaines soit démontré, les Yoistes participent à la tentative de développement du potentiel inexploité de la démocratie.

6) L'Écologie : En tant que compagnons de voyage, filant à travers l'espace dans un écosystème fermé et limité, les yoistes considèrent tous les humains comme les gardiens interdépendants de ce que Buckminster Fuller appelle « le vaisseau spatial terrestre ».

7) La Croissance : Les yoistes s'engagent à travailler à présenter continuellement ces croyances et ces valeurs à d'autres personnes en éveillant leur intérêt et en construisant des communautés accueillante qui sont censées transformer vraiment les relations humaines et inciter les autres à faire de même.

Historique du Yo

La première publication Yoiste listée sur le site du Yoisme date du 27 octobre 1998 et présente Le verbe selon Yo, ainsi qu'il fut énoncé à Daniel par le Docteur Daniel Kriegman. Selon l'article, il y avait alors d'autres membres impliqués.

Les Yoistes tiennent des rassemblements réguliers depuis 1998. À partir de juin 2003, la communauté de Yoiste à Boston a commencé à tenir des rassemblements hebdomadaires dans un local loué à la Première église Congrégationnelle de Somerville, dans le Massachusetts. Le nombre de participants était alors voisin de 30.

Yo Inc. est une organisation à but non lucratif promouvant le Yoisme.

Liens externes

Cet article « Yoisme » est issu de Wikimonde Plus.