Yeso Amalfi

Yeso Amalfi
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nom Yeso Amalfi
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance
Lieu São Paulo (Brésil)
Décès (à 88 ans)
Lieu São Paulo (Brésil)
Taille 1,73 m (5 8)
Poste Milieu / Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1943-1948 Drapeau : Brésil São Paulo FC 78 (30)
1948-1949 Drapeau : Argentine Boca Juniors 15 0(2)
1949-1950 Drapeau : Uruguay Peñarol 33 (13)
1950 Drapeau : Brésil SE Palmeiras
1950-1951 Drapeau : France OGC Nice 20 0(5)
1951-1952 Drapeau : Italie Torino FC 24 0(1)
1952 Drapeau : France AS Monaco 04 0(1)
1952-1955 Drapeau : France RC Paris 75 0(6)
1955-1957 Drapeau : France Red Star 60 (10)
1957-1958 Drapeau : France Olympique de Marseille 22 0(1)
1958-1959 Drapeau : France CA Paris 16 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Yeso Amalfi, né le 6 décembre 1925 à São Paulo et mort le 10 mai 2014[1],[2],[3], est un footballeur brésilien qui évoluait au poste d'attaquant.

Biographie

Arrivé de Palmeiras à Nice, Amalfi a marqué l'histoire du club azuréen par ses performances et son caractère. Attaquant élégant, dribbleur hors pair grand spécialiste des coups du foulard, il disputa 17 matches de D1 pour cinq buts. Ses performances ont été déterminantes pour la conquête du premier titre de champion du club. Joueur de grande classe, Amalfi a également marqué Nice par ses frasques, sa fantaisie, son attitude détonante pour l'époque. La légende raconte qu'il choisissait les matches qu'il désirait jouer[4].

Carrière

Palmarès

Références

  1. Yves Lebaratoux, « Disparition de Yeso Amalfi, légende de l'OGCNice, joueur de génie, technicien surdoué », sur cote-d-azur.france3.fr, (consulté le 3 juin 2014)
  2. (pt) Bruno Bonsanti, « Contos de Yeso Amalfi, o Deus do Estádio, um boêmio e a paixão de muitas mulheres », sur trivela.uol.com.br, (consulté le 23 mars 2016)
  3. (pt) « Ex-atacante do São Paulo, Yeso Amalfi morre aos 90 anos », sur esporte.ig.com.br, (consulté le 23 mars 2016)
  4. Avant Dante : les Brésiliens à Nice, quelques réussites, et des gros flops, www.lequipe.fr, 23 août 2016.
  5. « Yeso Amalfi - Fiche de stats du joueur de football », sur pari-et-gagne.com (consulté le 23 mars 2016)

Sources

  • Guide "Football 55" de L'Équipe, p.156
  • M. Barreaud, Dictionnaire des footballeurs étrangers du championnat professionnel français (1932-1997), Paris, L'Harmattan, 1998, p. 112
  • Yvan Gastaut, « Yeso Amalfi (1950-51) », Hommes et migrations [En ligne], no 1285,‎ (lire en ligne)