Ydnekatchew Tessema

Ydnekatchew Tessema
image illustrative de l’article Ydnekatchew Tessema
Biographie
Nom Ydnekatchew Tessema Eshete
Nationalité Drapeau : Éthiopie Éthiopien
Naissance
Lieu Jimma (Éthiopie)
Décès (à 65 ans)
Lieu Addis-Abeba (Éthiopie)
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1943-1957Drapeau : Éthiopie Saint-George SA 365 (318)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1947-1957Drapeau : Éthiopie Éthiopie15 (3)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
 ?-? Drapeau : Éthiopie Éthiopie
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Ydnekatchew Tessema, né le à Jimma (Éthiopie) et mort le à Addis-Abeba (Éthiopie), est un footballeur éthiopien, qui évoluait au poste d'attaquant.

Il porta les couleurs du Saint-George SA (son unique club) et de l'équipe d'Éthiopie. Après sa retraite de joueur, il occupa la fonction d'entraîneur de football, en particulier en devenant sélectionneur de l'équipe d'Éthiopie. Il occupa également de hautes fonctions administratives dans le football ; il fut notamment président de la Confédération africaine de football de 1972 à 1987. Il est considéré comme le premier grand joueur éthiopien[1].

Biographie

Le joueur

Il intègre les équipes de jeunes du Saint-George SA en 1935 et effectuera toute sa carrière dans ce club. Il détient d'ailleurs un record du buts en une saison : 43 des 47 buts marqués par son équipe dans une saison[Laquelle ?]. Il commence sa carrière internationale le lors du tout premier match de l'équipe d'Éthiopie de football alors opposée à l'équipe de Djibouti (score final : 5 à 0) ; il inscrira trois buts en quinze sélections.

L'entraîneur

Après sa carrière de joueur, il devient sélectionneur de l'équipe nationale et conduira cette sélection à la victoire finale lors de la Coupe d'Afrique des nations 1962 organisée en Éthiopie. Il est également le sélectionneur des équipes olympiques éthiopiennes de football aux Jeux olympiques de 1960, 1964 et 1968.

Le dirigeant sportif

Le 8 février 1957, à Khartoum, il fait partie des fondateurs de la Confédération africaine de football[2], organisation dont il devient dès sa création vice-président avant d'en devenir président en 1972 (il conserve cette fonction jusqu'à sa mort en 1987). À ce poste, il est un des artisans de la lutte contre l'apartheid en Afrique du Sud dans le domaine sportif : à titre d'exemple, le boycott des Jeux olympiques de 1976 par vingt-huit nations africaines[3],[Note 1].

Notes et références

Notes

  1. En protestation à la présence de la Nouvelle-Zélande : les nations africaines reprochent à ce pays d'avoir envoyé son équipe de rugby participer à une tournée en Afrique du Sud.

Références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ydnekatchew Tessema » (voir la liste des auteurs).
  1. Paul Dietschy, Histoire du football, Paris, Éditions Perrin (Pour l'Histoire), , 607 p. (ISBN 978-2-262-02710-0), p. 335-336. Consulté le 15 octobre 2012.
  2. (en) « Ydnekatchew », sur saintgeorgefc.com, Saint-George FC (consulté le 15 octobre 2012).
  3. (en) « Africa and the XXIst Olympiad » [PDF], Revue olympique, Comité international olympique, (consulté le 15 octobre 2012).

Voir aussi

Article connexe

Lien externe