Yéké yéké

Yéké yéké
Description de cette image, également commentée ci-après
Mory Kanté en 2019
Single de Mory Kanté
extrait de l'album Akwaba Beach
Sortie 1988 en musique
Enregistré 1987
Durée 3:58
Genre Pop, afrobeat, musique africaine, musiques du monde
Auteur Mory Kanté
Compositeur Mory Kanté
Producteur Nick Patrick
Label Barclay Records
Classement 1er du classement pan-européen Billboard magazine

Singles de Mory Kanté

Clip vidéo

[vidéo] Mory Kante - Yeke Yeke sur YouTube

Pistes de Akwaba Beach

Yéké yéké est une chanson d'amour de musique africaine-afrobeat-electronic dance music de 1987, de l'auteur-compositeur-interprète et joueur de kora guinéen Mory Kanté, single de 1988 extrait de son troisième album Akwaba Beach de 1987. Ce tube est le plus important succès international de sa carrière, vendu à plus de 5 millions d'exemplaires[1],[2] aux sommets des hits parades de nombreux pays du monde[3],[2].

Histoire

Écrite et composée par Mory Kanté, accompagné de sa kora emblématique, et entre autres de bolon, conga, djembé, balafon, de cœurs, et de cuivres[4]... il l'enregistre avec la collaboration du producteur anglais Nick Patrick, sous l'œil du président de Barclay, Philippe Constantin « Je t'ai trouvé, Tu es ma superstar, Le numéro 1 dans mon coeur, Si tu ne m'embrasses pas maintenant, C'est un péché, Hé toi, Je suis fou de toi, Hé toi, Tu as un si joli visage, Tu es mon super prince, Je suis ta princesse, Tu es mon premier amour, Tu es juste ce que je voulais, Je t'aime, Hé toi, Yéké yéké... ». L'album est un succès fulgurant du funk mandingue grâce au tube Yéké Yéké qui se classe aux sommet des hits-parades du monde entier, à commencer par les Pays-Bas . Composé au début des années 1980, le titre se trouve déjà sur l'album Mory Kanté à Paris, mais insatisfait de cette première version, le chanteur la réenregistre. En quelques années, le 45 tours atteint des scores de vente chiffrés en millions d'exemplaires, triomphe lors des tournées mondiale de l'artiste[5], et fait l'objet de nombreuses transformations, remixes, adaptations et reprises en hébreu, arabe, chinois, hindi, portugais, anglais, ou espagnol...

Distinctions

Avec Yéké Yéké, Mory Kante devient l'artiste africain le plus vendu à travers le monde[6].

En juillet 1988, le titre Yéké Yéké atteint la première place du classement pan-européen établi par l'hebdomadaire professionnel américain[7].

Juste après avoir reçu un disque d'or en octobre 1988 en France, Mory Kante est récompensé en novembre à Paris par les Victoires de la musique du meilleur album francophone.

Reprise et adaptation

  • 1994 : Hardfloor, reprise et adapté en remix techno, musique du film La Plage de 2000.

Au cinéma

Notes et références

  1. « Mori Kante », sur www.humanite.fr,
  2. a et b « Mori Kante - Yéké yéké », sur www.voir.ca,
  3. « Mori Kante - Yéké yéké », sur www.francebleu.fr,
  4. « Yéké Yéké - Mory Kanté », sur www.version-karaoke.fr,
  5. « Mory Kanté », sur www.vo-music.com,
  6. « Musique Maestro : Mory Kanté de retour avec DJ Milan », sur www.lepoint.fr,
  7. « Mory Kanté », sur www.culture.tv5monde.com,

Voir aussi

Liens externes