William Buick

William Buick
William Buick
William Buick IMG 7462-2 20141123.JPG
Biographie
Naissance
Nationalités
Activité
Autres informations
Discipline sportive

William Buick, né le ) est un jockey britannique, spécialisé dans les courses de plat.

Biographie

Né en Norvège où son père Walter, écossais de naissance, a conquis huit cravaches d'or avant de devenir entraîneur, William Buick s'installe en Angleterre pour faire son apprentissage chez Andrew Balding[1] – lequel qui lui témoignait une certaine confiance puisqu'il paria à la cote de 500/1 que son protégé serait champion jockey en Angleterre avant 2020[1]. Buick fait ses débuts en compétition en août 2006, à 18 ans, remporte sa première course le mois suivant, et ne tarde pas à faire partie des meilleurs apprentis d'Angleterre. Il est d'ailleurs nommé apprenti de l'année en 2007 et 2008, devenant le premier jockey à remporter deux fois cette récompense, à quoi s'ajoute un titre de champion apprenti en 2008.

En janvier 2010, alors qu'il a déjà remporté un groupe 1 (les E.P. Taylor Stakes avec Lahaleeb à l'automne précédent), William Buick est engagé par John Gosden, l'un des plus grands noms des courses anglaises, pour remplacer le jockey maison, Jimmy Fortune[2]. L'association sera fructueuse, avec plusieurs victoires en groupe 1 à la clé et une troisième place dans le championnat des jockeys en 2011. Et elle durera jusqu'en 2015, lorsque l'Écurie Godolphin, pour laquelle il a déjà monté à plusieurs occasions, lui offre un contrat de première monte pour les chevaux entraînés par Charlie Appleby[3], avec lequel il remporte le Derby d'Epsom 2018, en selle sur Masar.

William Buick possède la double nationalité britannique et danoise et parle couramment quatre langues (anglais, norvégien, danois et allemand).

Palmarès

William Buick en selle sur Jack Hobbs au départ du Derby d'Epsom 2015

Courses de groupe 1 uniquement

Drapeau du Royaume-Uni Grande–Bretagne


Drapeau de la France France


Drapeau de l'Irlande Irlande


Drapeau de l'Italie Italie


Drapeau des Émirats arabes unis Émirats Arabes Unis

  • Dubai World Cup – (1) – Prince Bishop (2015)
  • Dubai Sheema Classic – (4) – Dar Re Mi (2010), Jack Hobbs (2017), Hawkbill (2018), Old Persian (2019)
  • Jebel Hatta – (2) – Sajjhaa (2013), Tryster (2016)
  • Al Quoz Sprint – (1) – Blue Point (2019)

Drapeau des États-Unis États–Unis


Drapeau du Canada Canada


Drapeau de Hong Kong Hong Kong


Drapeau du Japon Japon

  • Mile Championship – (1) – Stelvio (2018)

References

  1. a et b (en-GB) Marcus Armytage, « Life in fast lane is a smooth ride for Buick », The Daily Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le 10 octobre 2018)
  2. « Jimmy Fortune sacked - William Buick lands John Gosden job », Daily Mail,‎ (lire en ligne, consulté le 10 octobre 2018)
  3. (en) « William Buick », Godolphin,‎ (lire en ligne, consulté le 10 octobre 2018)