William Boyle

William Boyle
Naissance Brooklyn, New York, États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

Gravesend

William Boyle, né à Brooklyn (New York), est un romancier et disquaire américain.

Biographie

William Boyle est né et a grandi dans le quartier de Gravesend, Brooklyn , dans le sud de Brooklyn. Il y a exercé le métier de disquaire spécialisé dans le rock indépendant américain. Il vit aujourd'hui à Oxford, dans le Mississippi.

Son roman Gravesend est paru en France dans la collection Rivages/Noir dont il est le numéro 1000.

L'écrivain revendique les influences de Flannery O'Connor, Larry Brown, Charles Willeford et Harry Crews[1].

Œuvres

Romans

  • Gravesend (Gravesend, 2013) / trad. Simon Baril. Paris : Rivages, coll. Rivages/Noir no 1000, 03/2016, 362 p. (ISBN 978-2-7436-3540-4)
  • Tout est brisé (Everything Is Broken, 2017) / trad. Simon Baril. Paris : Gallmeister, coll. "Americana", 09/2017, 208 p. (ISBN 978-2-35178-161-6). Rééd. Paris : Gallmeister, coll. "Totem" n° 116, 10/2018, 208 p. (ISBN 978-2-35178-680-2)
  • Le Témoin solitaire (The Lonely Witness, 2018) / trad. Simon Baril. Paris : Gallmeister, 10/2018 (ISBN 978-2-35178-191-3)
  • A Friend Is a Gift You Give Yourself (2019)

Recueil de nouvelles

  • Death Don't Have No Mercy (2015)

Préface

  • Détour / Martin M. Goldsmith ; trad. Simon Baril ; préf. William Boyle. Paris : Rivages, coll. "Rivages-Noir" n° 1056, 01/2018, 257 p. (ISBN 978-2-7436-4202-0)

Prix et récompenses

Nominations

Notes et références

Liens externes