William Birkin

William Birkin

William Birkin
Personnage de fiction apparaissant dans
Resident Evil.

Décès 1998
Sexe Homme
Cheveux Blonds
Yeux Bleus
Activité Scientifique
Famille Annette Birkin (femme) Sherry Birkin (fille)
Entourage Albert Wesker
Ennemi de Alexia Ashford

Créé par Shinji Mikami
Interprété par Jason Isaacs
Films Resident Evil (2002)
Première apparition Resident Evil 2


William Birkin est un personnage de la série Resident Evil créée par Capcom.

Entré à l'âge de 15 ans au sein de l'entreprise Umbrella Corporation, il était le plus jeune employé de l'entreprise pharmaceutique avant l'arrivée de Alexia Ashford.

Aidé de son accolyte Albert Wesker, ils trahissent le Docteur James Marcus et le font exécuter pour ainsi récupérer ses travaux.

Concepteur du Virus G, en collaboration avec sa femme Annette Birkin, il se fait voler des échantillons du virus-G par les forces spéciales de l'USS en 1998, dont Hunk Death.

Gravement blessé par leurs balles, il a tout juste le temps de s'inoculer son propre virus qui, injecté dans ses tissus organiques, modifient son apparence et le transforme alors en une créature totalement incontrôlable, mutant plusieurs fois. Il tue en passant les agents d'Umbrella Corporation venus lui voler son invention et rôde dans les égouts de la ville. Après cet accident, Raccoon City est par la suite contaminée par les rats transportant le virus de William Birkin qu'ils ont contracté. Ceci est le commencement du cauchemar de la ville.

Annette Birkin sera à la recherche de son mari durant le jeu, avant que celle-ci, complètement aveuglée par la paranoïa due à quelques médicaments d'Umbrella fortement consommés, ne trouve la mort lors de l'effondrement d'une poutre dans les laboratoires (Resident Evil 2). Une mort alternative du personnage existe, et met en scène William Birkin attaquant sa femme avant de s'échapper.

Toile de fond

Birkin rejoignit Umbrella corporation en 1977 à l'âge de 15 ans. Il fut placé sous la férule du docteur James Marcus. À ce moment-là, il devint l'ami et le rival d'Albert Wesker. Ils furent impliqués dans le développement du projet Virus T jusqu'à la fermeture du complexe, en 1988.

Après cela, lui et Wesker furent transférés au Centre de Recherche Arklay le 31 juillet 1978 et continuèrent leurs travaux sur le Virus T en tant que chefs du projet du complexe. Birkin était fier d'être le plus jeune chercheur à être employé par Umbrella, jusqu'à l'arrivée d'Alexia Ashford, le chef de projet du Complexe Antarctique, en 1981. Bien que sa méthode était différente de la sienne, Birkin devint jaloux d'elle, et surtout de sa précocité. Il devint complètement absorbé par son travail de recherche jusqu'à la mort présumée d'Alexia, en 1983. Malgré sa rivalité avec elle, ses expériences n'aboutirent à rien jusqu'à la création du Hunter autour du milieu des années 1980.

En 1989, il fut promu chef de projet du développement du Virus T (et acheva les progrès du Tyran) après que lui et Wesker assassinèrent leur mentor, le docteur Marcus, sur ordre de Ozwell E. Spencer. Au même moment, Birkin était déjà marié à son assistante Annette et de ce mariage, une fille nommée Sherry vit le jour (en 1986). Plus tard, William et Wesker ont conduit une expérience avec le NE-parasite (le prototype du projet Nemesis), ils utilisèrent Lisa Trevor comme cobaye. Lisa fut le seul sujet à intégrer entièrement le parasite. Constatant son étrange survie, Birkin examina la structure du corps et découvrit le Virus Progenitor qui fut injecté à Lisa en 1967 avait muté en un nouveau virus : le Virus G. En 1993, Birkin et sa femme furent transférés dans le Complexe de Recherches souterrain conçu spécialement pour le projet du Virus G.

Birkin acheva le développement du Virus G en septembre 1998. Cependant, il se brouilla avec ses patrons et envisagea de garder le fruit de ses recherches pour lui et de le vendre au gouvernement américain. Umbrella décida alors de récupérer ses recherches et envoya l'USS pour récupérer les échantillons du virus. Le groupe d'intervention, mené par Hunk, découvrit rapidement la cachette de Birkin et s'empara facilement de la mallette qui contenait le virus-G. Malheureusement, un des membres du commando tira sur Birkin accidentellement. Ce dernier fut gravement blessé et laissé pour mort. Refusant de voir son travail s'échapper, il s'injecta le Virus G et se transforma en une créature mutante meurtrière connue sous le nom de « G ».

La transformation de G

Après sa transformation en G, Birkin pourchassa le commando qui lui avait volé ses échantillons. L'escouade fut prise en embuscade par le monstre. Pendant le massacre qui s'ensuivit, de nombreuses fioles contenant le Virus T furent brisées et absorbées par les rats qui propagèrent l'infection dans Raccoon City. Sur les quatre membres du commando envoyé, seul Hunk survécut à l'attaque de Birkin.

Quelques jours plus tard, Birkin commença à subir des mutations à cause du virus. Il connut cinq phases différentes :

  • 1ère phase : Birkin conserve une partie de son apparence humaine à la seule exception notoire de son énorme bras droit (avec un œil sur l'épaule) et un esprit dérangé qui le pousse à suivre des instincts primaires ;
  • 2ème phase : il lui pousse une autre tête (la première se fondant dans le torse) et possède des griffes à la main droite ;
  • 3ème phase : toute ressemblance avec un être humain est désormais exclue, le corps ayant totalement muté. Sous cette forme, il lui pousse deux bras supplémentaires : ses anciens bras ressemblent alors à des ailes ;
  • 4ème phase : après avoir subi suffisamment de dommages durant ses combats contre Leon Kennedy et Claire Redfield, il mute en une sorte de monstre proche du loup. Il lui pousse une nouvelle bouche dans le torse et il se déplace à quatre pattes. Cette forme prise par "G" nécessite un approvisionnement constant en nourriture ;
  • 5ème phase : tas de chair informe doté de tentacules. Durant toutes ces phases, il pourchassa Léon et Claire dans les égouts jusqu'au centre de recherche souterrain. Sa présence dans le train d'évacuation causa l'activation du mécanisme d'auto-destruction du train. Leon, Claire et Sherry s'efforcèrent de stopper le train et de s'échapper alors que Birkin se trouvait encore dedans, pris au piège à cause de sa taille énorme. Le train fut détruit, emportant Birkin dans l'explosion. Quelque temps après qu'ils eurent quittés le site, Wesker (travaillant maintenant pour l'Organisation) récupéra des cellules de Birkin qui n'avaient pas été détruites afin d'y récupérer le Virus G.