We Love Green

We Love Green
Image illustrative de l’article We Love Green
Logo du festival We love Green 2017

Genre Musique Indépendante, Indie, Rock, Rap, Hip-Hop, Dance, Electronique
Lieu Plaine de Saint Hubert, Bois de Vincennes, Paris (Depuis 2016)
Période Début Juin (Depuis 2016)
Capacité Debout / 40 000 jour (Capacité : Plaine de Saint Hubert, Bois de Vincennes)
Date de création Depuis 2011
Fondateurs Marie Sabot[1] (directrice)
Emmanuel de Buretel[2]
Organisateurs Because, Corida, We love Art, Sony Music
Site web http://www.welovegreen.fr

We love green est un festival français de musique électro-pop organisé à Paris depuis 2011, se déroulant entre mai et septembre.


Historique

Marie Sabot fonde au milieu des années 2000, avec Alexandre Jaillon (Trax), We Love Art. Cette structure permet d'organiser soirées et évènements liés à l'art, à la musique ou à la promotion commerciale de marques[2]. Quelques années plus tard en 2011, le festival, principalement composé de musique électronique, est lancé aux jardins de Bagatelle avec 13 000 entrées[2]. Années après années, la programmation musicale se diversifie alors même que le festival s'installe au Bois de Vincennes[2]. À 2018, le festival s’appuie sur une équipe permanente d'une quinzaine de personnes, avec un budget de 4,6 millions d'euros[3]. Très peu subventionné, il reste déficitaire et compliqué à organiser, ainsi que couteux face aux problèmes de logistiques imposés par le site protégé du Bois de Vincennes[4].

Concept

L'événement est organisé dans le but d'allier musique et respect de l'environnement.

Le festival est lancé pour montrer qu'on peut allier grands événements et respect de l'environnement[1]. Il est organisé par l'agence de communication événementielle We Love Art fondée par Marie Sabot, le label de musique Because représenté par Emmanuel de Buretel et le tourneur Corida[5]. L'équipe s'efforce de mettre en œuvre des bonnes pratiques environnementales et énergétiques déjà répandues à l'étranger pour les faire essaimer ensuite grâce aux techniciens employés pour le festival[1]. Les thématiques ainsi explorées concernent aussi bien la gestion des déchets que la restauration des festivaliers[5] et l'alimentation en énergie renouvelable. De plus, le festival réserve des espaces à des associations engagées sur ces problématiques[5] et depuis 2015, une scène entière réservée aux interventions et débats sur la transition écologique[1].

Éditions

Les styles musicaux représentés sont variés, de l'electro, rock ou rap[6].

2011

L'événement a lieu les samedi 10 et dimanche . We Love Green accueille alors 13 000 festivaliers au Parc de Bagatelle de Paris[7].

Programmation

Les têtes d'affiches du festival étaient : Connan Mockasin, Metronomy, Selah Sue, Soko, Of Montreal, Piers Faccini et Peter Doherty. .

2012

L'événement s'est tenu les 14, 15 et au Parc de Bagatelle, dans le seizième arrondissement de Paris. Il a alors eu lieu sur trois jours du vendredi au dimanche[8]. Le tarif pour la journée était de 44  et le Pass 3 jours de 99 . Avec plus de 16 000 festivaliers, 14 groupes sur scène, 7 800 litres de déchets compostés, 85 % de produits éco-conçus, We Love Green s’installe permis les rendez vous incontournables de Paris[5].

Programmation

2014

En 2014, il s'agit seulement de la troisième édition car il n'y a pas eu de festival en 2013. L'affluence du festival s'élevait à 23 000 festivaliers et était complet. Le festival se déroula les et , au Parc de Bagatelle. Le festival était séparé en deux scènes, une « Pop Stage » et une « Electro Stage »[9].

Programmation

  • Dimanche (Electro Stage) : Joy Orbison vs Boddika, George Fitzgerald, Dj Spinn, Lunice et Girls Girls Girls.

2015

L'événement s'est tenu les 30 et dans le Parc de Bagatelle dans le 16e arrondissement de Paris[10]. 34 000 personnes étaient présentes et trois scènes mises en place.

Programmation

2016

L'événement a eu lieu le samedi 4 et dimanche . Cette édition 2016 a accueilli 47 000 festivaliers (record d'affluence), mais aussi 43 concerts et dj sets et 31 intervenants[11]. Pour la première fois dans la Plaine Saint Hubert au Bois de Vincennes[12].

Programmation

2017

L'édition a lieu le samedi 10 et à Paris dans la Plaine de Saint Hubert au Bois de Vincennes[13]. Le tarif des billets est de 49 euros la journée et 89 euros pour les deux jours[13]. Le festival met en œuvre plusieurs innovations à visée environnementale, dont des générateurs d'électricité fonctionnant à l'huile végétale recyclée (Backup Green), des toilettes produisant de l'engrais (Ecosec) et 100 % de vaisselle compostable[1]. 58 000 festivaliers sont présents, soit une progression de 20 % en un an[2].

Programmation

2018

Le festival a lieu les 2 et au Bois de Vincennes. 74 000 personnes sont présentes et cinq scènes mises en place. Le festival utilise cette année-là un groupe à hydrogène pour produire une petite partie de l'électricité[14].

Sont au programme une cinquantaine d'artistes répartis sur quatre scènes[4], dont notamment : Björk, Migos, Orelsan, Charlotte Gainsbourg, Moha La Squale,Tyler, The Creator, etc[15].

2019

Le festival a lieu les 1er et .

Sont notamment au programme Tame Impala, Booba, Christine and the Queens, Aya Nakamura et Rosalía.

2020

En raison de la crise du CoronaVirus COVID-19, le festival initialement prévu les 6 et est annulé et reporté à 2021.

Notes et références

  1. a b c d et e Aurore Merchin, « Marie Sabot : « We Love Green, ce n’est ni du vernis ni du “green washing” » », sur M le magazine du Monde, (consulté le 7 juin 2017)
  2. a b c d et e Géniés 2018, p. 89.
  3. Géniés 2018, p. 90 et 91.
  4. a et b Géniés 2018, p. 90.
  5. a b c et d Raphaël Bosse-Platière, « We Love Green : le festival où musique rime avec nature », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne, consulté le 19 avril 2017)
  6. Géniés 2018, p. 88.
  7. « We Love Green 2011 : on y était », madmoiZelle.com,‎ (lire en ligne, consulté le 19 avril 2017)
  8. « We Love Green 2012, programmation », sur www.sortiraparis.com (consulté le 19 avril 2017)
  9. « We Love Green 2014 : programmation du festival », Stylistic : Blog mode femme,‎ (lire en ligne, consulté le 19 avril 2017)
  10. « L'édition 2015 de We Love Green s'améliore ! - We Love Green », sur www.welovegreen.fr (consulté le 19 avril 2017)
  11. Marie-Maxime Dricot, « Les Inrocks - La grosse programmation de We Love Green 2016 est tombée », sur Les Inrocks, (consulté le 19 avril 2017)
  12. Stéphane Davet, « De PNL à PJ Harvey, édition majuscule pour We Love Green », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 19 avril 2017)
  13. a et b « PROGRAMMATION 2017 - We Love Green », sur www.welovegreen.fr (consulté le 19 avril 2017)
  14. Géniés 2018, p. 91.
  15. « We Love Green 2018 : l’heure du débrief », sur lesinrocks.com,

Presse

  • Bernard Géniés et Frantz Hoëz, « Le rock, c'est bio », L'Obs, no 2795,‎ 31 mai au 6 juin 2018, p. 88 à 91 (ISSN 0029-4713) Document utilisé pour la rédaction de l’article