Walwari

Walwari
Image illustrative de l'article Walwari
Logotype officiel.
Présentation
Secrétaire général Sarah Albukerque-Léonço
Fondation
Siège 35, rue Schœlcher
Cayenne
Fondateurs Christiane Taubira
Roland Delannon
Positionnement Gauche[1]
Idéologie Autonomisme guyanais[1]
Socialisme
Couleurs Vert, jaune
Site web walwari.org

Walwari est un parti politique guyanais, fondé le par Christiane Taubira et Roland Delannon, proche du socialisme.

Présentation

Ce parti a obtenu 17 % de voix aux élections régionales de 2004 alors (4e force politique au conseil régional de Guyane) ; puis 7,1 % des voix au premier tour des élections régionales de 2015 ; il disposait de la mairie de Kourou jusqu'aux élections municipales de 2014 en Guyane et la défaite du maire sortant Jean-Étienne Antoinette.

En 2007, le parti crée une « section jeune », appelée « Génération Walwari », réservée aux individus de 18 à 35 ans. Ce groupe présente son premier candidat aux élections cantonales de mars 2008 (canton de Cayenne Nord-Est).

En 2014, le parti, au sein duquel deux de ses fils ont des responsabilités dirigeantes, lance devant le tribunal correctionnel de Cayenne une citation directe en correctionnelle à l’encontre d’Anne-Sophie Leclère, une candidate du Front national qui avait relayé sur sa page Facebook une caricature de Christiane Taubira[2].

Élus

Jusqu'en décembre 2015, Walwari comptait :

Depuis cette date, le parti ne compte plus d'élus dans la nouvelle Assemblée de Guyane.

Identité visuelle

Nom

Le mot walwari désigne un type de vannerie en Guyane[3].

Références

  1. a et b Laurent de Boissieu, « Walwari », France Politique,‎ (lire en ligne).
  2. Anne-Sophie Leclère, l’embuscade ratée de Taubira, Régis de Castelnau, causeur.fr, 5 octobre 2016
  3. http://webtice.ac-guyane.fr/gfa/IMG/pdf/vannerie-et-math-a.pdf

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes