Voyage à motocyclette

Voyage à motocyclette

Voyage à motocyclette est un carnet de voyage signé Ernesto Rafael Guevara de la Serna. Il retrace le voyage qu'ont fait les deux amis argentins (lui et Alberto Granado) à travers l'Amérique latine dans les années 1950. Comme le livre Sur la route avec Che Guevara, il a servi de base au film de Walter Salles Carnets de voyage. La motocyclette utilisée était une Norton 500, surnommée "Poderosa".

Le Voyage à motocyclette est considéré comme un classique des récits initiatiques à la fois personnel et politique[1]. D'abord présenté comme par l'éditeur Verso comme « la rencontre du Capital et d'Easy Rider[2], Voyage à motocyclette a été classé parmi les bestsellers du New York Times à plusieurs reprises[3].

Notes et références

  1. (en) Letter from the Americas; Che Today? More Easy Rider Than Revolutionary par Larry Rohter, The New York Times, 26 mai 2004
  2. Doreen Carvajal, « 30 Years After His Death, Che Guevara Has New Charisma », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  3. Notamment en novembre 2004 : PAPERBACK BEST SELLERS: November 7, 2004 et à d'autres occasions.