Vodkaster

Vodkaster
Vodkaster
Logo de Vodkaster

Adresse http://www.vodkaster.com
Commercial Oui
Type de site Réseau social
Langue Français
Inscription Oui
Siège social Paris
Drapeau de la France France
Lancement Octobre 2009
Classement Alexa 1 677 (France, 05/2014)
État actuel Actif

Vodkaster est un réseau social français dédié au cinéma, propriété de l'hebdomadaire Télérama.

Historique

Fondé en par Cyril Barthet, Benoît de Malartic et David Honnorat[1], le site se spécialise dans le partage de critiques de films à la manière d'Allociné (mais dans un format court, les « micro-critiques » de la taille d'un tweet, soit 140 caractères[2]) et propose une base de données d'extraits de films[3] ainsi que la possibilité de construire des quiz en ligne. Une section magazine est également disponible, qui couvre l'actualité du cinéma et certains festivals comme celui de Cannes, parfois avec des reportages vidéos (« Cannes Inside »). Le nom du site est issu d'une contraction entre podcast et VOD.

Vodkaster lance son application mobile sur iOS en 2011[4], et sur Android en 2013[5].

Dans un premier temps le site est financé par la publicité, avec un passage par la régie publicitaire de Première[2]. Cette première source est ensuite complétée par des activités de B to B pour les professionnels du cinéma (promotion de films, conception de sites, opérations spéciales).

Au début de l'année 2014 Vodkaster fusionne avec la startup Riplay après une levée de fonds de plus de 1,2 million d'euros auprès de trois fonds d'investissement (Partech Ventures, Elaia Partners, 3T) et avec le soutien public du CNC et de la BPI[6],[7]. Après une refonte du site et le lancement d'une nouvelle version en mai, le site s'ouvre également aux séries et propose désormais à ses utilisateurs d'envoyer ses DVD à Vodkaster par la poste (via des points de collecte partout en France) pour pouvoir les consulter, puis les revendre d'occasion, sur la plateforme[8]. Le site touche une commission de 0,99€ à chaque revente. La même année, Vodkaster rejoint l'ASIC[9].

En 2016 Vodkaster lance une campagne de financement participatif pour étendre son modèle à l'international sous le nom de MovieSwap[10]. En dépit du succès de la campagne, le projet est annulé sous la pression des ayants droit et à la fin de l'année Vodkaster doit déposer le bilan. Début 2017, Télérama rachète le réseau social[11].

Références

  1. « Les associés-fondateurs », sur Vodkaster.com (consulté le 26 mai 2014)
  2. a et b Nicolas Canderatz et Elsa Landard, « Vers le futur de la presse cinéma ? L’exemple Vodkaster », sur La fabrique de l'info (consulté le 26 mai 2014)
  3. Alexandre Hervaud, « Vodkaster, extrait raisonnable ? », sur Libération, (consulté le 26 mai 2014)
  4. « Vodkaster sur iPhone », sur Vodkaster, (consulté le 26 mai 2014)
  5. « Nouvelles applications mobiles pour Vodkaster », sur Vodkaster, (consulté le 27 mai 2014)
  6. Nicolas Rauline, « Vodkaster lève des fonds pour lutter contre Netflix », sur Les Échos, (consulté le 26 mai 2014)
  7. Marco Mosca, « Vodkaster, la start-up qui veut concurrencer Netflix, Canal+ et Orange », Challenges,‎ (lire en ligne)
  8. Audrey Œillet, « Vodkaster se lance dans le stockage et le visionnage de DVD à distance », sur Clubic, (consulté le 26 mai 2014)
  9. Julien L., « Airbnb et Vodkaster rejoignent l'ASIC », sur Numerama, (consulté le 26 mai 2014)
  10. « MovieSwap : lancement de la campagne Kickstarter », sur Vodkaster (consulté le 24 février 2017)
  11. « “Télérama” reprend Vodkaster », Télérama,‎ (lire en ligne)

Liens externes

  • Site officiel