Vlahina

Vlahina
Carte de localisation de Vlahina en Macédoine.
Carte de localisation de Vlahina en Macédoine.
Géographie
Altitude 1 924 m, Ogreyak
Administration
Pays Drapeau de la Macédoine République de Macédoine
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
Géologie
Roches Granites, roches métamorphiques

Vlahina est un massif montagneux de la péninsule des Balkans situé à environ 75 kilomètres à l'est de Skopje, au sud de Sofia et au nord de Salonique, frontalier de la Macédoine et de la Bulgarie.

Étymologie

Ce nom fait partie de la série de toponymes des Balkans rappelant d'anciennes populations romanisées vivant d'élevage extensif et nomadisant au Moyen Âge mais disparues en grande partie au XIXe siècle par assimilation (essentiellement scolaire) aux populations slaves voisines[1].

Géographie

Le massif de Vlahina est formé de granites et de roches sédimentaires métamorphisées et couvert d'une végétation forestière de type méditerranéen. Il sépare le bassin hydrographique du Vardar, à l'ouest, de celui de la Struma, à l'est. Il est parcouru de nombreux cours d'eau et comporte de nombreuses sources. On y pratique surtout le pastoralisme et il abrite des monastères orthodoxes de tradition slavonne.

Notes et références

  1. Ces populations romanisées et pastorales sont communément appelées Valaques et de nombreux toponymes balkaniques rappellent leur existence : Vlaška, Vlašina, Vlašić, Vlahina, Vlahoklissoura, Vlahochora, Vlahnica, Stari Vlah, Romanija Planina, Kampolong, Šeptekase, Petralata, Petrosa... (Instituto geografico de Agostini, Novara : Gli paesi della penisola balcanica, 2007, carte au 1:250 000). Il ne s'agit que d'une Valachie parmi bien d'autres, toutes assimilées par les populations slaves environnantes dès avant le XVIIIe siècle : Stelian Brezeanu, Palaiovlachoi - Stari Vlah - A medieval Balkan history and toponymy, Istituto Romeno’s Publications, ed. Geocities 2006 sur Palaiovlachoi - Stari Vlah. Medieval Balkan history and toponymy.

Articles connexes