Vladimir Jugović

(Redirigé depuis Vladimir Jugovic)
Vladimir Jugović
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau de Serbie Serbe
Nat. sportive Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslave
Drapeau : République fédérale de Yougoslavie Yougoslave (RF)
Naissance (48 ans)
Lieu Milutinovac[1] (Yougoslavie Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie)
Taille 1,79 m (5 10)
Période pro. 19902005
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
1989-1990 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Étoile rouge de Belgrade
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1990-1992 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Étoile rouge de Belgrade 60 (11)
1990 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Rad Belgrade 16 0(7)
1992-1995 Drapeau : Italie Sampdoria 81 (18)
1995-1997 Drapeau : Italie Juventus 77 (10)
1997-1998 Drapeau : Italie Lazio Rome 27 0(2)
1998-1999 Drapeau : Espagne Atlético Madrid 17 0(3)
1999-2003 Drapeau : Italie Inter Milan 38 0(3)
2001-2003 Drapeau : France AS Monaco 19 0(0)
2003-2004 Drapeau : Autriche Admira Wacker Mödling 25 0(3)
2004-2005 Drapeau : Allemagne Rot-Weiß Ahlen 19 0(2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1991 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 04 0(1)
1992-2002 Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie 37 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Vladimir Jugović (serbe : Владимир Југовић) (né le à Milutinovac en ex-Yougoslavie, aujourd'hui en Serbie) est un joueur de football international yougoslave (serbe), qui évoluait au poste de milieu de terrain.

Biographie

Carrière en club

Pur produit du centre de formation de l'Étoile rouge de Belgrade, grand club du football yougoslave de l'époque, il fait ses débuts avec le groupe professionnel en 1990, où il est prêté à un autre club de la capitale, le Rad Belgrade.

La saison suivante, il retourne à l'Étoile rouge où il reste jusqu'en 1992 (il remporte notamment avec le club la coupe des clubs champions européens 1990-91 ainsi que la Coupe intercontinentale 1991, premiers trophées européens du club depuis plus de vingt ans).

Il part ensuite pour l'Italie et les génois de la Sampdoria (disputant son tout premier match de Serie A le lors d'un nul 3-3 à domicile contre la Lazio[2]) où il reste durant trois saisons (avec une Coupe d'Italie à la clé en plus dans son palmarès).

En 1995, il signe chez les piémontais de la Juventus, et dispute son premier match avec les bianconeri lors d'un succès en Serie A 4-1 à domicile sur la Cremonese le [2] (match au cours duquel il inscrit un but, celui du 1-0[3]). Il reste au total deux saisons à la Juventus (77 matchs pour 10 buts inscrits, dont 56 matchs et 8 buts en championnat), remportant 5 trophées (un championnat, une supercoupe, une C1, une Coupe intercontinentale et une supercoupe d'Europe), ce qui devient donc la période la plus prolifique en titres de sa carrière.

En 1997, Jugović rejoint la capitale italienne pour jouer à la Lazio où il ne reste qu'une seule saison (remportant avec les biancocelesti la 2e Coppa Italia de sa carrière)

La saison suivante, il quitte la botte où il jouait depuis 6 ans pour rejoindre la capitale espagnole et le club de l'Atlético Madrid. Avec les colchoneros, il atteint la finale de la Copa del Rey 1998-99, mais joue peu (seulement 3 buts inscrits en 17 matchs).

Il retourne alors en Italie et part rejoindre l'Inter Milan en 1999. Il y joue deux saisons durant (atteignant la finale de la coupe et de la supercoupe).
Jouant de moins en moins de matchs, les milanais prêtent finalement Vladimir Jugović au club de Ligue 1 de l'AS Monaco entre 2001 et 2003 (il remporte la coupe de la Ligue avec les monégasques).

Il part ensuite rejoindre le club autrichien de l'Admira Wacker Mödling, puis tente un dernier challenge en 2004 avant sa fin de carrière, lorsqu'il signe pour une ultime saison chez le club allemand du Rot-Weiß Ahlen. Il prend sa retraite sportive en 2005.

Carrière en sélection

Il débute en sélection le lors d'un match contre la Tchécoslovaquie.

Il participe à la Coupe du monde 1998, où il dispute 4 matchs, tous comme titulaire. La Yougoslavie est éliminée en 8e de finale. Il participe ensuite à l'Euro 2000, où il dispute également 4 matchs, tous en tant que titulaire. Son équipe est éliminée au stade des quarts de finale.

Jugović dit Jugo[4] marque au total quatre buts lors de ses quarante-et-une sélections avec l'équipe de Yougoslavie entre 1991 et 2002.

Après-carrière

Il travaille actuellement comme chroniqueur sportif pour la télévision serbe, après avoir été recruteur de jeunes talents footballistiques dans son pays.

Palmarès

Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Étoile rouge de Belgrade
 
Drapeau : Italie Sampdoria
 
Drapeau : Italie Juventus
 
Drapeau : Italie Lazio
 
Drapeau : Espagne Atlético Madrid
 
Drapeau : Italie Inter
 
Drapeau : France AS Monaco

Annexes

Liens externes

Notes et références

  1. Il serait né à Trstenik selon certaines sources.
  2. a et b (it) Profil de Jugović sur Myjuve.it
  3. (it) Campionato Serie A 1995/96: Juventus-Cremonese 4-1 27/08/1995 — Myjuve.it
  4. (it) I SOPRANNOMI DEI GIOCATORI — Juworld.net