Viola Amherd

Viola Amherd
Illustration.
Portrait de Viola Amherd (2018)
Fonctions
118e conseillère fédérale
(élue)
En attente de prise de fonction –
Élection
Prédécesseur Doris Leuthard
Conseillère nationale
En fonction depuis le
(13 ans, 6 mois et 4 jours)[1]
Législature 47e (2003-2007)
48e (2007-2011)
49e (2011-2015)
50e (2015-2019)
Prédécesseur Jean-Michel Cina
Successeur Philipp Matthias Bregy
Présidente de la commune de Brigue-Glis

(12 ans)
Biographie
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Brigue-Glis, Suisse
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique Parti démocrate-chrétien
Profession Notaire
Avocate[2]

Viola Amherd, née le [1] à Brigue-Glis, est une femme politique suisse, membre du Parti démocrate-chrétien (PDC) et conseillère nationale. Elle est élue au Conseil fédéral le .

Biographie

Après avoir suivi sa scolarité à Brigue-Glis, elle part pour l'université de Fribourg, d'où elle sort avec une licence en 1987. Elle passe successivement ses diplômes de notaire (1990) et d'avocate (1991) en Valais, avant de s'installer à son compte[2].

Carrière politique cantonale

Elle commence sa vie politique comme membre du Conseil municipal de Brigue-Glis dès 1992 et en est successivement vice-présidente (1996) puis présidente (2000). À partir de 1994, elle est également juge à la Commission fédérale de recours du personnel.

Conseillère nationale

Conseillère nationale depuis le , où elle succède à Jean-Michel Cina, elle est membre du comité directeur et du comité présidentiel du PDC du Haut-Valais.

Parmi ses liens d'intérêts, Viola Amherd est notamment membre des conseils d'administration de BLS, de Swiss Fibre Net et de la Clinique médico-chirurgicale de Valère[2].

Conseillère fédérale

Lors du renouvellement du Conseil fédéral en 2015, elle obtient 16 voix au premier tour du scrutin menant à l'élection de Guy Parmelin[3]. Le , à la suite du retrait de Doris Leuthard, elle annonce sa candidature pour lui succéder au Conseil fédéral[4]. Elle est retenue le par son parti pour l'élection sur un ticket à deux avec Heidi Z'graggen. Le , Viola Amherd est élue par l'Assemblée fédérale avec 148 voix sur 244 dès le premier tour[5]. Elle devient ainsi la première représentante féminine du Valais à se faire élire au Conseil fédéral.

Notes et références

  1. a et b Biographie de Viola Amherd sur le site web de l'Assemblée fédérale suisse.
  2. a b et c « Viola Amherd », sur lobbywatch.ch (consulté le 30 septembre 2018)
  3. « Guy Parmelin est élu au Conseil fédéral », sur laliberte.ch, (consulté le 17 novembre 2018).
  4. « La Valaisanne Viola Amherd candidate à la succession de Doris Leuthard », sur rts.ch, (consulté le 24 octobre 2018).
  5. « La PDC Viola Amherd élue conseillère fédérale au premier tour », sur rts.ch, (consulté le 5 décembre 2018).

Liens externes