Villiers-sur-Seine

Villiers-sur-Seine
Villiers-sur-Seine
L'église Saint-Aignan.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement Provins
Canton Provins
Intercommunalité Communauté de communes de la Bassée - Montois
Maire
Mandat
Bernard Saby
2014-2020
Code postal 77114
Code commune 77522
Démographie
Gentilé Villierots / Villierotes
Population
municipale
301 hab. (2016 en diminution de 0,66 % par rapport à 2011)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 27′ 18″ nord, 3° 22′ 34″ est
Altitude Min. 56 m
Max. 66 m
Superficie 11,36 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Villiers-sur-Seine

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte topographique d'Île-de-France
City locator 14.svg
Villiers-sur-Seine

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Villiers-sur-Seine

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Villiers-sur-Seine

Villiers-sur-Seine est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Villierots et les Villierotes.

Géographie

Localisation

La commune est située à environ 11,3 kilomètres au sud-ouest de Nogent-sur-Seine et 35 kilomètres au nord-est de Montereau-Fault-Yonne[1].

Communes limitrophes

Rose des vents Hermé Melz-sur-Seine Rose des vents
Noyen-sur-Seine N Courceroy
(Aube)
O    Villiers-sur-Seine    E
S
Fontaine-Fourches Gumery
(Aube)

Hydrographie

Le système hydrographique de la commune se compose de quatorze cours d'eau :

  • la Seine, fleuve long de 776,6 km[2] ;
    • un bras de la Seine, long de 0,3 km[3] ;
    • l’ Orvin, long de 38,1 km [4], affluent de la Seine ;
    • le Resson, long de 23,7 km[5], affluent droit direct de la Seine ;
    • le Vieil Orvin, long de 3,7 km[6], affluent de la Seine ;
      • le bras du Vieil Orvin , long de 1,7 km[7] ;
    • le cours d'Eau 01 des Thurets, long de 2,8 km[8], conflue avec la Seine ;
      • le bras 01 de la Commune de Villiers-sur-Seine, long de 0,3 km[9] ;
  • le Fossé 01 de la Planchotte, long de 4,4 km[10].

ainsi que :

  • le canal 01 de la Bouteille, long de 1,4 km[11], conflue avec Le vieil Orvin ;
  • le canal 01 d'Athis, long de 1,38 km[12], conflue avec la Seine ;
  • le canal 01 des Rochères, long de 2,7 km[13], conflue avec l’Orvin ;
  • le canal 01 de la Commune de Villiers-sur-Seine, long de 4,8 km[14] ;
  • le canal de Beaulieu, long de 9,1 km [15].

La longueur linéaire globale des cours d'eau sur la commune est de 29,38 km[16].

Urbanisme

Lieux-dits, écarts et quartiers

La commune compte 64 lieux-dits administratifs répertoriés[17] dont le plus important est Athis.

Occupation des sols

Le territoire de la commune se compose de 56,8 % de terres arables, 19,8 % de forêts, 10,6 % de zones agricoles hétérogènes, 5,7 % de mines, décharges et chantiers , 4,1 % de zones urbanisées et 3 % d’eaux continentales[Note 1] - [16]

Toponymie

Villiers : A l’origine, ce nom désignait une partie de la villa (grand domaine agricole de l’époque gallo-romaine). Il s’agissait des dépendances qui comprenaient généralement les habitations des ouvriers et les bâtiments agricoles. De nos jours, ce nom désigne un écart ou un village.

Histoire

Un habitat daté de la période de transition entre les âges du bronze et du fer (900-750 avant Jésus-Christ) a été retrouvé. Composé de deux résidences accompagnées de greniers, de fosses et ceint de quatre fossés concentriques bordés d'un talus, il comportait un riche mobilier de céramiques, parures en bronze et armes en fer[18].

Politique et administration

Dans le canton N°1 de Bray sur Seine et la 4e circonscription.

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1989 1995 Germain Benoit    
1995 2001 Christiane Tiscornia    
2001 2008 Christiane Tiscornia    
2008 2014 Bernard Saby    
2014 En cours Bernard Saby    

Politique environnementale

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[19]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[20].

En 2016, la commune comptait 301 habitants[Note 2], en diminution de 0,66 % par rapport à 2011 (Seine-et-Marne : +4,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
412404444462474409450475491
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
488477470429485447442428372
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
361345319282278284290246224
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
236228231257278316328303301
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[21] puis Insee à partir de 2006[22].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités

Économie

  • Exploitations agricoles
  • Le taux de chômage en 1999 était de 11,6 %.
  • Le taux de chômage en 2006 était de 10,1 %.
  • Les retraités et les pré-retraités représentaient 19 % de la population en 1999.
  • Les retraités et les pré-retraités représentaient 22 % de la population en 2006.
  • Le taux d'activité était de 63,7 % en 1999
  • Le taux d'activité était de 70,5 % en 2006

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

  • L'église Saint-Aignan, XVIe siècle.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Villiers-sur-Seine sur le site de la CC Bassée-Montois

Notes et références

Notes

  1. Les eaux continentales désignent toutes les eaux de surface, en général des eaux douces issues d'eau de pluie, qui se trouvent à l'intérieur des terres.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. Géoportail, « Localisation de Villiers-sur-Seine » (consulté le 3 juin 2018).
  2. Sandre, « Fiche cours d'eau - La Seine (----0010) »
  3. Sandre, « Fiche cours d'eau - Bras de la Seine (F2140801) »
  4. Sandre, « Fiche cours d'eau - L’Orvin (F21-0400) »
  5. Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Resson (F2150600) »
  6. Sandre, « Fiche cours d'eau - Vieil Orvin (F2142001) »
  7. Sandre, « Fiche cours d'eau - Bras du Vieil Orvin (F2142101) »
  8. Sandre, « Fiche cours d'eau - Cours d'Eau 01 des Thurets (F21-0540) »
  9. Sandre, « Fiche cours d'eau - Bras 01 de la Commune de Villiers-sur-Seine (F2141001) »
  10. Sandre, « Fiche cours d'eau - Fossé 01 de la Planchotte (F2201000) »
  11. Sandre, « Fiche cours d'eau - Canal 01 de la Bouteille (F2148002) »
  12. Sandre, « Fiche cours d'eau - Canal 01 d'Athis (F2145502) »
  13. Sandre, « Fiche cours d'eau - Canal 01 des Rochères (F2138002) »
  14. Sandre, « Fiche cours d'eau - Canal 01 de la Commune de Villiers-sur-Seine (F2158002) »
  15. Sandre, « Fiche cours d'eau - Canal de Derivation de Beaulieu a Villiers-sur-Seine (F21-4002) »
  16. a et b Site SIGES - Seine-Normandie consulté le 28 juillet 2018
  17. Site territoires-fr.fr consulté le 3 juin 2018 sous le code commune 77522
  18. Cyril Marcigny et Daphné Bétard, La France racontée par les archéologues : Fouilles et découvertes au XXIe siècle, Gallimard, Inrap, , 221 p. (ISBN 978-2070137251), p. 84-85
  19. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  20. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  21. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  22. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.