Viatcheslav Solodov

Viatcheslav Anatolievitch Solodov (en russe : Вячеслав Анатольевич Солодов), né le 16 octobre 1944 dans village de Gribnoïe (région Tchernigov du Kraï du Primorié) et mort le 7 septembre 2014, est un contre-amiral russe.

Biographie

Union soviétique

Né dans une famille militaire il s'inscrit en 1963 à l’école navale Frunze, et après l'achèvement de ses études en 1968, il est envoyé servir dans la flotte du Pacifique de la marine soviétique à Petropavlovsk-Kamtchatski, sur la péninsule du Kamtchatka.

Lors d'un service dans le Corps séparé hydrographique (OSC) Viatcheslav Solodov a participé à la réalisation de différents types de relevés hydrographiques dans les mers des océans Pacifique et Arctique.

Il est engagé dans l'étude et l'équipement de nouveaux points d'attache des navires sur l'île de Simouchir et, à plusieurs reprises, participe à des exercices de débarquement des troupes sur les côtes du Kamtchatka, des îles Kouriles et Sakhaline.

En 1974-1975 Viatcheslav Solodov commande la Division Marine Intégrée de Navigation, d'Hydrographie et Hydrométéorologie et la logistique dans les opérations de déminage du Golfe de Suez. Pour ce service il a reçu l’ordre de l’Étoile rouge.

En 1978, diplômé avec honneurs de l'Académie navale N.G. Kouznetsov de Leningrad, il reprend le service dans la région du Kamtchatka, au service hydrographique .

En 1983, il devient Chef du service hydrographique. Il a personnellement participé au renflouement du K-429 dans la baie de Sarannaïa avec le Logistique nautique hydrographique et le Logistique hydrométrique. Il a été décoré pour ce service.

De 1987 à 1989, le capitaine de premier rang Solodov a servi comme chef adjoint de la Centrale de production cartographique marine. Il a personnellement développé la technologie de création de cartes de navigation électroniques et a dirigé deux délégations : l'une en Corée du Nord pour l'échange de connaissances sur la production des levés hydrographiques et l'autre en Hongrie, pour une conférence internationale des cartographes.

Fédération de Russie

En 1990-1992, Viatcheslav Solodov fut le Chef du service hydrographique de la flotte du Nord. Sous sa direction, a été achevée une prise de vue géophysique près de l'île de Nouvelle-Zemble, et ont été pour la appliquées pour la première fois des nouvelles méthodes de prises de vue hydrologiques à l'aide des bouées en Norvège dans les mers du Groenland. Il a organisé deux expéditions dans l'Océan Arctique.

En 1992, le capitaine de premier rang Solodov reçoit le titre de contre-amiral.

En 1992-1999, le contre-amiral Solodov était l'adjoint du chef de la Gestion principale de la navigation et de l'océanographie du ministère de la Défense de la Fédération russe.

En 1995, Viatcheslav Anatolievitch dirige personnellement la Logistique nautique hydrographique dans les travaux de secours dans la zone où le sous-marin nucléaire Komsomolets a coulé.

En 1995 et 1997, il a participé aux travaux de la Commission « Gore-Tchernomyrdine », une coopération entre la Russie et les États-Unis. En 1997-1998, il a organisé le travail de définition de la limite extérieure du plateau continental dans l'océan Arctique. Il s'occupait de la reconstruction du réseau des observatoires marins.

Le 18 février 2003, il est le lauréat du prix du gouvernement de la Fédération de Russie dans le domaine de la science et de la technologie pour la création des cartes topographiques du fond de l'océan Arctique.

Le Krassine en 2011 (Saint-Pétersbourg).

Jusqu'en décembre 2006, Viatcheslav Solodov travaille comme directeur de la succursale péterbourgeoise du Musée océanographique de Kaliningrad « brise-glace Krassine ». Ensuite il a travaillé comme chef adjoint du concepteur dans la Centrale de bureau d'études « Iceberg ».

En 2003, le navire hydrographique Senej, dirigé par le contre-amiral Solodov fait une expédition sur les lieux de la destruction des navires des convois alliés, Convois de l'Arctique, organisée à l'initiative de l'Organisation publique régionale (ROO) « Polar convoi »[1]. Il est vice-président de l'Organisation publique régionale (ROO) « Polar convoi » de 1996 à 2014. Au cours de cette expédition effectuée par des chercheurs russes ont été découvertes au fond de la mer de Barents deux épaves de navire du convoi PQ 17[2].

Viatcheslav Anatolievitch prêtait toujours beaucoup d'attention au travail communautaire. Sur son initiative, en juillet 1998, à Saint-Pétersbourg, dans une maison où a vécu le célèbre amiral russe Fiodor Fiodorovitch Ouchakov, de 1804 à 1807, a été installée une plaque commémorative.

Le 7 septembre 2014, après une grave et longue maladie, le contre-amiral Solodov, membre de la Société hydrographique décède et est enterré dans le cimetière Serafimovski de Saint-Pétersbourg[3].

Notes et références

  1. (ru)Александр Городницкий, Атланты. Моя кругосветная жизнь, Litres,‎ (ISBN 9785457255883, lire en ligne)
  2. (ru) « Через 60 лет после окончания войны продолжается расследование трагедии «Северного конвоя» », sur svoboda.org,‎ (consulté le 17 octobre 2016).
  3. (ru) : В.Г.Смирнов, Д.Л. Щенников и Н.Н. Лозовский и. Редактор: Н.Н. Неронов (тел. 322-3322 доб. 269)., « UNE LETTRE D'INFORMATION de Société Hydrographique№96 », journal,‎ (lire en ligne)

Article publié sur Wikimonde Plus.