Viatcheslav Ponomarev

Viatcheslav Ponomarev
Viatcheslav Vladimirovich Ponomarev
Description de cette image, également commentée ci-après
Viatcheslav Ponomarev à Sloviansk

Вячеслав Владимирович Пономарёв

Naissance (52 ans)
Sloviansk Drapeau de la République socialiste soviétique d'Ukraine RSS d'Ukraine
Nationalité Ukrainienne
Pays de résidence Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Profession
Producteur de savon
Maire autoproclamé de Sloviansk (avril-juin 2014)

Viatcheslav Vladimirovich Ponomarev, ou Ponomariov (Вячеслав Владимирович Пономарёв), né le à Slaviansk (république socialiste soviétique d'Ukraine), est un homme politique ukrainien.

Biographie

Il naît dans une famille russophone du temps de l'URSS. Son père est d'origine russe et sa mère d'origine ukrainienne. Il est divorcé et père d'un fils. Il effectue son service militaire dans la marine et s'enrôle jusqu'en 1992. Il se lance dans les années 1990 dans la production de vêtements.

Il travaille de 2005 à 2011 à Kiev dans le secteur du bâtiment. Il ouvre ensuite une fabrique de savon dans sa ville natale.[1],[2].

Crise ukrainienne

Le , après avoir mené un assaut sur la mairie de la ville de Sloviansk (dans l'oblast de Donetsk), il se proclame alors maire de la ville[3],[4],[5].

Ponomariov à une commémoration à Slaviansk en souvenir de la victoire soviétique de 1945.

Ponomarev indique qu'il commande environ 2 500 hommes dans les environs de Sloviansk[1].

Le , il fait l'objet de sanctions de la part de l'Union européenne (interdiction de visa et gel des avoirs éventuels)[6],[7].

Le , il est démis de ses fonctions et arrêté par les hommes d’Igor Guirkine (dit Strelkov)[8],[9].

Il est remplacé le 13 juin suivant par Vladimir Pavlenko. Le destin de Ponomarev est ensuite incertain[10].

Il est libéré le et s'installe à Donetsk pour soutenir la république populaire de Donetsk[11].

Le , il donne une interview de Moscou, à des journalistes américains de la chaîne télévisée Life News.

Notes et références

  1. a et b (en) « Ukraine revolt shows faces, but whose are the brains? », sur Reuters, (consulté le 27 avril 2014)
  2. (ru) « Мэр Славянска Штепа выехала из города, руководство взял на себя Вячеслав Пономарев (Mayor Sloviansk Shtepa left the city, the management took over Vyacheslav Ponomaryov) », sur 112.ua,‎ (consulté le 27 avril 2014)
  3. (en) « In the Center of Eastern Ukraine's Separatist Movement, the People's Mayor Speaks Out », sur Bloomberg Businessweek, (consulté le 17 avril 2014)
  4. : Les pro-russes de l'Est ukrainien progressent et appellent Moscou à l'aide, France 24, 20 avril 2014
  5. : Viatcheslav Ponomarev, l’énigmatique fer de lance des séparatistes pro-russes, France 24, 28 avril 2014
  6. : Ukraine: l'UE élargit ses sanctions à 13 personnes et deux entreprises, L'express, 12 mai 2014
  7. : Ukraine: star au Japon, Natalia Poklonskaya parmi les personnalités sanctionnées par l'Union européenne, Huffington Post, 13 mai 2014
  8. (ru) « «Народный мэр» Славянска задержан ополченцами, подтвердили в ДНР », sur RIA Novosti,‎ (consulté le 14 juillet 2014)
  9. (en) « Pro-Russian mayor of Slavyansk sacked and arrested », sur The Guardian,
  10. (ru) « Что случилось с самопровозглашенным мером Славянска- СМИ », sur tvrain.ru,‎ (consulté le 14 juillet 2014)
  11. (ru) « Экс-мэр Славянска Пономарев покинул город вместе с ополчением », sur RIA Novosti,‎