Veyrier

Veyrier
Veyrier
Village de Veyrier
Blason de Veyrier
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Genève Genève
Maire Aline Tagliabue (VEYRIER-ENSEMBLE)
2020-2021
NPA 1234 Vessy
1255 Veyrier
N° OFS 6645
Démographie
Gentilé Veyrite
Population
permanente
11 612 hab. (31 décembre 2018)
Densité 1 786 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 10′ 00″ nord, 6° 11′ 00″ est
Altitude 419 m
Min. 386 m
Max. 433 m
Superficie 6,5 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Veyrier
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Genève
Voir sur la carte administrative du Canton de Genève
City locator 14.svg
Veyrier
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Veyrier
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Veyrier
Liens
Site web www.veyrier.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Veyrier est une commune suisse du canton de Genève. Elle a été entre le et le , la 10e ville de ce canton, avec près de 11 000 habitants, mais elle a perdu son statut à la suite de la nouvelle définition légale d'une ville suisse[3].

Étymologie

Les racines du mot Veyrier sont multiples, mais le suffixe -ier nous indique l'origine latine du mot. On trouve également des villages aux noms dérivant de Veyri ou encore Viry.

Il est cependant important de souligner que les origines de ce nom ne sont pas certaines et peuvent s'appuyer sur la seule phonétique pour la plupart.

En latin, Viriacum. Provient sans doute du mot Variacum, qui désignait un domaine dont le propriétaire se nommait Varius. Les régions environnantes tirent des noms de même origine, tant le village de Troinex (Tracinacum) ou le hameau de Vessy (Vetius ou Vescius)

Au Moyen Âge, Vayrie, Veyrie, Veyrier et même Veiri.

Géographie

Selon l'Office fédéral de la statistique (OFS), Veyrier mesure 6,5 km2[2]. 50,4 % de cette superficie correspond à des surfaces d'habitat ou d'infrastructure, 33,2 % à des surfaces agricoles, 13,8 % à des surfaces boisées et 2,6 % à des surfaces improductives.

La commune comprend les localités du Petit-Veyrier, de Pinchat, de Vessy et de Sierne. Elle est limitrophe de Chêne-Bougeries, Thônex, Troinex, Plan-les-Ouates, Lancy, Carouge et Genève, ainsi que des communes françaises d'Étrembières, de Collonges-sous-Salève et de Bossey en Haute-Savoie (74).

Cours d'eau

La commune est bordée au nord par l'Arve, et au sud-ouest par le Ruisseau des Marais. Selon son site officiel elle contient également le Nant de Pinchat et le Nant de Vessy.

Histoire

La région a servi de lieu de refuge, tant par la présence de forêts que les grottes nombreuses du Salève.

C'est près de Veyrier, ou plus précisément dans une des carrières du Salève voisin (côté français), que fut découvert en 1833 le premier objet magdalénien dans un niveau archéologique non mélangé. Cet objet est « une tige de quatre pouces de longueur, bordée d'épines travaillées par la main de l'homme »[réf. nécessaire].

D'importantes fouilles archéologiques se sont succédé dans les carrières du Salève. Elles ont permis de développer notre connaissance des peuples magdaléniens.

Au Moyen Âge, sur le territoire de la commune on relève la seigneurie de Symond, possession au XVIe siècle d'une famille noble établit à Cluses[4].

Devenue française en 1792, intégrée au département du Léman à la suite de la campagne d'Italie du général Bonaparte, elle le reste jusqu'à la signature du traité de Turin de 1816. Ce n'est qu'après le traité de Turin, en , que le roi de Sardaigne Victor-Emmanuel de Savoie céda à Genève cette partie de l'ancienne commune d'Étrembières-Veyrier qui devait lui revenir. Les autorités genevoises prirent possession de Veyrier le .

Démographie

L'Office fédéral de la statistique décompte 11 612 habitants à Veyrier fin 2018[1]. La densité de population y atteint 1 786 hab./km2.

Le graphique suivant résume l'évolution de la population de Veyrier entre 1850 et 2018[5] :

Politique et administration

Le conseil administratif est composé de 3 conseillers administratifs, dont l'un est nommé maire pour une année. Les trois conseillers se répartissent les dicastères pour la législature de 5 ans. Le conseil municipal est composé de 25 membres. Il est dirigé par un bureau composé d'un président, d'un vice-président et d'un secrétaire. Des commissions, dans lesquelles les partis élus au conseil municipal sont représentés par 1 ou 2 commissaires, proportionnellement à leur nombre de sièges en plénière, traitent des sujets particuliers : finances, bâtiments, affaires sociales, etc. Le Conseil municipal exerce des fonctions délibératives et consultatives mais il ne peut pas rédiger des lois.

Election du conseil administratif (15 mars et 5 avril 2020)

Résultats du premier tour de l'exécutif du 15 mars 2020[6]
Noms des candidats Suffrages Parti Étiquette Statut
TAGLIABUE Aline 2'195 VEYRIER-ENSEMBLE COHÉSION COMMUNALE Réélue
MARTIN Jean-Marie 2'025 PDC COHÉSION COMMUNALE Élu
ROBERT Christian 1'790 PLR COHÉSION COMMUNALE Élu
IMBERTI Giovanni 858 Indépendant INDÉPENDANT À DROITE Non élu
Majorité absolue 1'562
Participation 39,03%

Anciennes élections

Résultats de l'élection complémentaire de l'exécutif du [7]
Noms des candidats Suffrages Parti Statut
TAGLIABUE Aline Veyrier-Ensemble Élue tacitement
Résultats du premier tour de l'exécutif du [8]
Nom des candidats Suffrages Parti Statut
ROSTAN Marlyse 1'333 PLR Non élue
GAVILLET Raymond 1'320 PDC Non élu
PATEK Serge 1'270 PLR Non élu
LÜTHI Sophie 1'245 Veyrier-Ensemble Non élue
GAUTROT Maria Magdalena 1'194 PDC Non élu
BESSAT Maude 640 PS Non élu
BJERTNES Virginia 520 Verts Non élu
Majorité absolue 1'573
Participation 42,99%
Résultats du second tour de l'exécutif du [9]
Noms des candidats Suffrages Parti Statut
GAVILLET Raymond 1'169 PDC Élu
LÜTHI Sophie 1'615 Veyrier-Ensemble Élue
ROSTAN Marlyse 1'137 PLR Réélue
PATEK Serge 957 PLR Non élu
Participation 34,65%
Résultats de l'élection de l'exécutif du [10]
Noms des candidats Suffrages Parti Statut
MALNATI Luc 1'709 PDC Réélu
ROSTAN-AEBERSOLD Marlyse 1'658 PLS Élu
BARTH Thomas 1'626 PLS Réélu
ROLLE Dominique 693 MCG Non élue
Participation 38,23%
Résultats de l'élection de l'exécutif du [11]
Noms des candidats Suffrages Parti Statut
MALNATI Luc 1'774 PDC Élu
MERMOD Daniel 1'736 PRD Réélu
BARTH Thomas 1'724 PLS Élu
SCHAERER Henri 1'107 PS Non élu
Participation 41,87%
Résultats de l'élection de l'exécutif du [12]
Noms des candidats Suffrages Parti Statut
PERRIN Philibert 1'492 PLS Réélu
GENET Jean-Noël 1'449 PDC Élu
MERMOD Daniel 1'293 PRD Élu
SCHAERER Henri Marc 1'036 PS Non élu
Participation 43,73%
Résultats de l'élection de l'exécutif du [13]
Noms des candidats Suffrages Parti Statut
PORTIER Pierre-Louis 1'187 PDC Réélu
BART Jean-Paul 1'160 PRD Réélu
PERRIN Philibert 1'152 PLS Réélu
DROIN Antoine 814 PS Non élu
Participation 37,86%

Membres du conseil administratif (législature 2020-2025)

L'exécutif de la commune, entré en fonction le , se compose de la façon suivante:

Membres du conseil administratif actuel (législature 2020-2025)
Identité Étiquette Fonction Dicastères
Aline Tagliabue Veyrier-Ensemble Maire Petite enfance (déléguée)
Écoles (déléguée)
Social et sports (déléguée)
Culture et manifestations (déléguée)
Promotion environnementale (déléguée)
Transports publics (déléguée)
Information (déléguée)
Jean-Marie Martin PDC Vice-maire Finances (délégué)
Police municipale (délégué)
Sécurité-Pompiers (délégué)
Administration communale (délégué)
Promotion économique (délégué)
Parkings (délégué)
Grands Esserts (délégué)
Christian Robert PLR Conseiller administratif Aménagement du territoire (délégué)
Constructions et autorisations de construire (délégué)
Gestion des bâtiments (délégué)
Plan directeur communal (délégué)
Routes et espaces verts (délégué)
Gestion des déchets (délégué)

Liste des maires puis des conseillers administratifs

Entre 1816 et 1967, la commune de Veyrier n'avait pas de conseil administratif mais seulement des maires et des adjoints élus par la population.

Liste des maires successifs[14]
(de 1816 à 1967)
Période Identité Étiquette Qualité
1815 1824 Louis-Valentin Gilbert    
1824 1832 Jean-Daniel Maillard    
1832 1842 Jean-Antoine Fazy   Conseiller d'État du canton de Genève de 1842 à 1846
1842 1845 Jacques-Aimé Lombard    
1845 1846 Jean Dumont    
1846 1858 Salomon Penay   Conseiller d'État du canton de Genève de 1863 à 1865
1858 1860 Alphonse Dubois    
1860 1863 Salomon Penay PRD  
1864 1866 Moï-Albert Marcinhes    
1866 1874 Auguste-François Dubois    
1874 1884 Alphonse Caillat   Député au Grand Conseil du canton de Genève de 1879 à 1880
1885 1898 Alphonse Large    
1898 1902 François Besson   Conseiller d'État du canton de Genève de 1902 à 1909
1902 1904 Paul Penay   Député au Grand Conseil du canton de Genève en 1888, de 1891 à 1892, en 1894 et de 1898 à 1900
1905 1918 Léon Guerchet   Député au Grand Conseil du canton de Genève de 1898 à 1900
1918 1922 Jacques Bourquin   Député au Grand Conseil du canton de Genève de 1913 à 1922
1922 1939 Edmond Rochat   Député au Grand Conseil du canton de Genève de 1923 à 1936
1938 1940 Adrien Stoessel    
1941 1963 Edouard Stoessel   Député au Grand Conseil du canton de Genève de 1948 à 1951 et de 1954 à 1961

Dès 1967, la commune se dote d'un conseil administratif constitué de trois membres.

Liste des conseillers administratifs successifs
(depuis 1967)
Période Identité Étiquette Qualité
Jacques Bordier   -Maire en 1968-1969 et 1972-1973
Fernand Pougnier PRD Maire en 1969-1970, 1971-1972 et 1973-1974
-Député au Grand Conseil du canton de Genève de 1965 à 1973
Gaston Genet PDC Maire de 1963 à 1967 puis en 1970-1971, 1974-1975 et 1976-1977
Henri Berner   Maire en 1978-1979, 1979-1980 et 1981-1982
René Barro   Maire en 1975-1976, 1977-1978, 1980-1981 et 1986-1987
Yves Martin PDC Maire en 1982-1983, 1983-1984, 1985-1986 et 1988-1989
Jean-Pierre Besson   Maire en 1984-1985, 1990-1991, 1991-1992 et 1993-1994
Andréanne Ronga   Maire en 1987-1988, 1989-1990 et 1994-1995
Pierre-Louis Portier PDC Maire en 1992-1993, 1995-1996, 1997-1998 et 2000-2001
-Député au Grand Conseil du canton de Genève de 1999 à 2006
Jean-Paul Bart PRD Maire en 1998-1999 et 2000-2001
Philibert Perrin PLS Maire en 1996-1997, 1999-2000, 2002-2003 et 2005-2006
-Conseillère nationale de 1999 à 2003
Jean-Noël Genet PDC Maire en 2004-2005
Daniel Mermod PRD Maire en 2003-2004, 2006-2007 et 2008-2009
Luc Malnati PDC Maire en 2009-2010
Thomas Barth PLS puis
PLR
Maire en 2007-2008 et 2010-2011, 2011-2012 et 2014-2015
Marlyse Rostan PLS puis
PLR
Maire en 2013-2014, 2017-2018 et 2019-2020
[15] Sophie Lüthi Veyrier-Ensemble -Démissionne pour des raisons de santé en mars 2019
-Maire en 2016-2017
Raymond Gavillet PDC Maire en 2015-2016 et 2018-2019
[16] en cours Aline Tagliabue Veyrier-Ensemble -Remplace Sophie Lüthi
-Maire depuis le
en cours Christian Robert PLR  
en cours Jean-Marie Martin PDC  

Conseil municipal (législature 2020-2025)

Le Conseil municipal de la législature 2020-2025.

Le Conseil municipal de Veyrier (pouvoir législatif de la commune) compte 25 membres. Le nombre de sièges est proportionnel au nombre d'habitant-e-s de la commune. Les Conseillers municipaux sont élus pour une période de cinq ans. Le Conseil municipal exerce des fonctions délibératives et consultatives mais ne peut pas rédiger de lois. Le Conseil municipal de Veyrier est réparti comme suit:

Parti Voix Suffrages en % +/- Sièges +/-
Parti libéral-radical
(PLR)
899 30,18% Decrease2.svg 5,96
8 / 25
Decrease2.svg 2
Veyrier-Ensemble 891 29,38% Increase2.svg 2,91
7 / 25
Decrease2.svg 1
Les Verts (VERTS/PES) -

Parti socialiste suisse (PSS)

581 19,06% Increase2.svg 19,06
5 / 25
Increase2.svg 5
Parti démocrate-chrétien
(PDC)
357 12,41% Decrease2.svg 3,84
3 / 25
Decrease2.svg 1
Vert'libéraux
(PVL)
259 8,97% Increase2.svg 3,86
2 / 25
Increase2.svg 2

Historique des compositions

Nombre de sièges par parti au conseil municipal (1999-2020)[17]
Partis 1999-2003
(23 sièges)
2003-2007
(23 sièges)
2007-2011
(23 sièges)
2011-2015
(25 sièges)
2015-2020
(25 sièges)
Parti libéral-radical - - - - 10
Veyrier-Ensemble - - - - 8
Parti démocrate-chrétien 5 4 4 4 4
Parti socialiste 5 6 4 4 3
Anciens partis représentés
Les Verts - - 3 3 -
Mouvement citoyens genevois - - - 2 -
Parti libéral suisse 8 9 9 10 -
Parti radical-démocratique 5 4 3 2 -

Sécurité

La commune de Veyrier dispose d'une Police municipale et d'une compagnie de Sapeurs-Pompiers.

Éducation

La commune de Veyrier possède trois établissements scolaires pour le primaire : L'école du Grand Salève, anciennement école de Veyrier (située au centre du village de Veyrier, sur l'avenue du Grand-Salève), L'école du Bois-Gourmand (route de Veyrier) et l'école de Pinchat (chemin de la Tour-de-Pinchat).

Pour les études du Secondaire I (obligatoire), les élèves de la commune sont répartis dans le cycle d'orientation de Pinchat dans la commune de Carouge, et dans celui de la Florence dans la commune de Genève.

À partir du post-obligatoire, les élèves de la commune de Veyrier ont à disposition toutes les formations offertes dans le canton de Genève : le Collège Calvin, le Collège Claparède, le Collège de Stael, l'ECG, l'École de commerce, et les apprentissages en entreprise.

Culture

La commune de Veyrier a également sa propre fanfare. Fondée en 1881 et connue sous le nom de l’Echo du Salève, elle est placée sous la direction de Monsieur Ferran Gilli-Milera et est présidée par Madame Patricia Glaus.[18]

Personnalités liées

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

Références

  1. a et b « Population résidente du canton de Genève, selon l'origine et le sexe, par commune, en mars 2017 », sur Site officiel de l’État de Genève.
  2. a et b « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. « Veyrier n'est pas une ville. », sur Tribune de Genève,
  4. Michel Germain - Jean-Louis Hebrard - Gilbert Jond, Dictionnaire des communes de Haute-Savoie, Horvath, (ISBN 9782717109337), p. 114.
  5. [zip] « Evolution de la population des communes 1850-2000 »(Archive • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?), sur Office fédéral de la statistique (consulté le 13 janvier 2009)
  6. « Veyrier - Résultats détaillés - Élection des exécutifs communaux (premier tour) du 15 mars 2020 - République et canton de Genève - GE.CH », sur www.ge.ch (consulté le 4 juin 2020)
  7. « Veyrier - Résultats détaillés - Élection complémentaire du 15 septembre 2019 - République et canton de Genève - GE.CH », sur www.ge.ch (consulté le 19 juin 2020)
  8. « Résultats de l'élection du 19 avril 2015 », sur www.ge.ch (consulté le 19 juin 2020)
  9. « Veyrier - Résultats détaillés - Second tour de l'élection des exécutifs communaux du 10 mai 2015 - République et canton de Genève - GE.CH », sur www.ge.ch (consulté le 19 juin 2020)
  10. « Veyrier - Résultats détaillés - Second tour de l'élection des exécutifs communaux du 17 avril 2011 - République et canton de Genève - GE.CH », sur www.ge.ch (consulté le 19 juin 2020)
  11. « Veyrier - Résultats détaillés - Second tour de l'élection des exécutifs communaux du 29 avril 2007 - République et canton de Genève - GE.CH », sur www.ge.ch (consulté le 19 juin 2020)
  12. « Veyrier - Résultats détaillés - Second tour de l'élection des exécutifs communaux du 4 mai 2003 - République et canton de Genève - GE.CH », sur www.ge.ch (consulté le 19 juin 2020)
  13. « Veyrier - Résultats détaillés - Second tour de l'élection des exécutifs communaux du 2 mai 1999 - République et canton de Genève - GE.CH », sur www.ge.ch (consulté le 19 juin 2020)
  14. https://www.veyrier.ch/node/782
  15. Caroline Zumbach et Sophie Simon, « Sophie Luthi quitte l'Exécutif de Veyrier avec effet immédiat », La Tribune de Genève,‎ (lire en ligne, consulté le 24 juillet 2020).
  16. https://www.ge.ch/elections/20190915/Veyrier/
  17. https://www.ge.ch/elections/
  18. Fanfare de Veyrier - L'Echo du Salève. Récupéré le 17.05.2019 sur https://fdv.ch/historique/